Test Hardware : le Sega Saturn Wireless Pro Controller de Retro-bit

Test réalisé avec un exemplaire fourni gracieusement par Retro-Bit.

Il y a quelques années, nous avons testé les pads 6 boutons Saturn et Mega Drive de Retro-bit, qui se sont avérées être de bonnes manettes, mais dont certains modèles était malheureusement fragiles. Après avoir sorti un pad Saturn sans fil, le constructeur donne à ses manettes Saturn leur forme finale, en ajoutant des gâchettes ainsi que deux sticks analogiques. Objectif : en faire la manette polyvalente ultime. 

Et effectivement, il y a une niche à occuper, car il n'existe actuellement sur le marché aucune manette disposant à la fois d'une croix, de sticks analogiques et de 6 boutons en façade. Les pads officiels Microsoft, Switch et Playstation ont tous 4 boutons en façade, et les Fighting Commander de Hori sont dénués de sticks analogiques. 

Ici, on a tout : le design général est celui du pad Saturn japonais (ou V2 européenn en fonction du modèle choisi), de la forme aux couleurs en passant par la police de caractère des boutons et les symboles au niveau de X, Y, Z et des gâchettes. Il a été nécessaire de légèrement augmenter la taille et l'épaisseur de la manette pour faire tenir les gâchettes et les sticks supplémentaires, mais on reste quand même très proche du pad original. La prise en main est donc excellente, tous les boutons tombent bien sous les doigts, et les gâchettes additionnelles sont bien conçues, rien à dire de ce côté. Le pad est doté d'une batterie d'une bonne autonomie (je n'ai pas eu besoin de la recharger en plus de 10h de jeu), et de deux moteurs pour les vibrations qui la lestent un peu, ce qui n'est pas un mal.

En revanche, les sticks analogiques, en plus d'être bien petits (ce sont des sticks de Joycon, ni plus ni moins), sont très, trop proches l'un de l'autre ; même avec des petites mains, si vous avez le malheur de faire un peu trop reposer vos pouces en leur centre, ils vont vite se toucher, ce qui est problématique. 

Le feeling des boutons de façade est quasiment identique à celui d'un pad Saturn d'époque. La croix a, quant à elle, un peu plus de jeu, mais pour l'avoir testée une soirée entière sur Street Fighter 6, ça n'a pas d'impact sur les sensations en jeu, elle reste précise, et je n'ai pas eu à déplorer plus de loupés dans mes manipulations qu'avec ma 8bitdo M30, qui est mon pad de référence pour les jeux 2D. Les gâchettes L et R ne sont toujours pas dotées de micro-switchs, mais surtout, ZL et ZR (celles se situant à l'arrière du pad) ne sont pas analogiques.

Et là, on a un sérieux problème. Déjà, un pad 3D Saturn sans gâchettes analogiques, ça n'a aucun sens, mais un pad polyvalent moderne ? Quelle idée. A moins qu'il ait été conçu surtout avec un usage sur Switch en ligne de mire, pour profiter des jeux rétro disponibles sur le Nintendo Online ? Audacieux, surtout avec une console qui approche de sa fin de vie.

La manette est censée être utilisable sur PC, Switch, Saturn, Mega Drive (en utilisant le dongle 2.4 GHZ dédié, vendu séparément) et sur les Mega Drive Mini 1 & 2. Bien qu'elle soit dotée d'un port USB-C, il ne sert qu'à recharger sa batterie, on ne peut pas jouer en filaire. Il faut donc passer par le dongle Saturn ou USB fourni, selon votre machine.


Niveau connectique, c'est... complexe. Sachez que selon le support de jeu, il est possible de modifier le mode de contrôle par des combinaisons de touches, et on peut savoir dans quel mode on est en observant les 4 LEDS situées sur la tranche de la manette :

  • Sur PC, on bascule entre D-Input et X-Input en maintenant B+Start,
  • Même combinaison pour activer le mode analogique sur Saturn,
  • Sur Switch, on peut inverser A/B et X/Y en maintenant Bas + Start.

Notez que le manuel n'est absolument pas cohérent, en parlant tantôt de LED bleues et rouges, tantôt de nombre de LED allumées. Par ailleurs, le tableau résumant les modes de contrôle est erroné : il inverse les dongles dédiés aux machines, et il indique que les gâchettes Saturn sont doublées sur les deux gâchettes du pad, ce qui n'est pas le cas : par exemple, Z est reporté sur R. Ce n'est pas très sérieux.

Sur PC, on est donc censé pouvoir basculer entre X-Input et D-Input. Sur les trois PC Windows sur lesquels j'ai testé la manette, j'ai eu accès à deux modes :

  • Un où le pad est nommé Retro-bit Controller, avec 13 touches reconnues dans Windows, et est vu comme un pad PS3 par Steam. ZL et ZR ne fonctionnent pas dans un jeu Steam.
  • Un où le pad est nommé Xbox 360 Controller, avec 10 touches reconnues dans Windows, et est vu comme un pad Xbox par Steam. ZL et ZR fonctionnent dans un jeu Steam.
  • Dans les deux cas, Z/R et C/L sont le même bouton.

Je suppose que le deuxième mode est le X-Input, je suppute que le premier est du D-Input, en tous cas si vous voulez jouer avec des gâchettes dans un jeu Steam, il faudra choisir le second mode. Le fait que Z/R et C/L soient forcément assignés à la même touche est d'ailleurs un vrai problème, puisque je me faisais une joie de pouvoir utiliser R et ZR pour des macros. Il est dommage qu'il ne soit pas possible de les réassigner avec un bouton physique, comme c'est le cas pour le Hori Fighting Commander.

Je ne vous cache pas que devant ce bazar, je n'ai pas tenté de configurer la manette dans Retroarch, mais ça devrait fonctionner parfaitement.

A gauche, le pad Retro-bit. A droite, un pad Saturn japonais d'époque.

Constat plus que mitigé sur Saturn. Aucun problème pour les jeux ne supportant pas le stick analogique, un petit test sur Street Fighter Zero 2 et Virtual On m'a confirmé que tout fonctionne bien, et que la précision du pad est bien au rendez-vous. En revanche, le mode analogique pose problème. Difficile de juger dans un jeu comme Sonic R, qui n'est pas très jouable de base, mais bon, tout fonctionne. Evidemment, LE jeu pour tester ce pad est Nights into Dreams, et c'est la désillusion : une fois habitué à ce tout petit stick, qui reste, pour ce jeu-là en tous cas, moins confortable que le pad 3D original, on se rend compte d'un drift vers le haut lorsqu'on a détruit une cage, et surtout, les gâchettes ne fonctionnent pas. Du tout. Selon Retro-bit, cela vient du fait que le jeu cherche des gâchettes analogiques qui n'existent pas sur le pad, et une mise à jour est en chantier. Certes, mais fallait-il vraiment attendre un retour des utilisateurs pour qu'un pad Saturn 3D fonctionne avec le porte-étendard du stick analogique de la Saturn ?

D'ailleurs, il est nécessaire de réinitialiser le pairing lorsqu'on veut passer du dongle USB au dongle Saturn, et inversement, ce qui est un peu enquiquinant, mais pas rédhibitoire.

Sur Switch, il faut passer par quelques manipulations pour faire fonctionner le pad : aller dans les options de la console et activer l'option "Connexion par câble des manettes Pro", puis maintenir B+Start pour que tous les boutons soit reconnus. Une fois que c'est fait, tout fonctionne parfaitement, un petit tour sur SEGA Ages Virtua Racing me l'a confirmé.

Pour finir, le pad que j'ai reçu n'est reconnu par aucune des mes Mega Drive Mini, y compris en tentant des manipulations pour modifier le mode de contrôle. Toujours selon Retro-bit (que je dois remercier pour leur réactivité dans nos échanges), cela peut arriver pour les MD Mini modifiées, ce qui n'est pas le cas des miennes. Sujet à suivre donc, un update du firmware pourra être nécessaire.

Retro bit saturn dual analog controllers


A vouloir proposer un pad officiel, ce qui implique de respecter les désiratas de SEGA en matière de prix de vente, Retro-bit a du faire un peu trop de concessions. Ce Wireless Pro Controller n'est pas une très bonne manette pour les jeux modernes, pas la meilleure pour le retrogaming (la M30 a toujours ce privilège), et en l'absence de support pour l'analogique sur tous les jeux Saturn, ne peut faire office que de manette d'appoint, et n'a pas beaucoup plus d'intérêt pour les jeux 2D que le premier pad de Retro-bit, proposé à un prix plus attractif. En revanche, c'est une bonne alternative à la manette PRO de la Switch, surtout si vous comptez jouer aux titres proposés avec le Nintendo Switch Online, et qui semble plus robuste que les précédents modèles du constructeur. A vous de voir si l'ajout des deux joycons justifie de remplacer les pads rétro que vous possédez peut-être déjà.

La manette Retro-Bit SEGA Saturn 2.4GHz Pro est proposée en deux couleurs (noir et blanc), au prix de 50€ environ, et est disponible en précommande :

Commentaires

Cette déception bordel.
J'espérais en faire ma manette universelle pour le Pont™ de Vapeur™ en cumulant les boutons de façade dignes de ce nom ET les sticks et gâchettes analogiques.
Ben là, non. Rah.