Avis de bko sur Sonic Unleashed


Sonic Unleashed
Sonic Unleashed
Plateforme
Xbox 360

Au départ je n'étais pas parti pour acheter le jeu neuf. Je suis fan du hérisson mais pas au point de me faire tous les épisodes 3D qui m'ont blasé au fur et à mesure jusqu'au très mauvais sonic 06.
Pourtant les screens aguicheurs de SU m'ont poussés à acheter ce jeu dès le jour de sa sortie.
Je n'ai pas regretté mon achat, bien au contraire. Le rendu visuel est sublime, les différents mondes visités respirent la fraicheur, c'est très détaillé, coloré et les décors sont enchanteurs. Je suis plus emballé par le coté artistique que technique, car même si le moteur 3D est performant, il n'est pas sans reproche : gros ralentissement en mode nuit, textures pas toujours fines, aliasing présent... Pour avoir rejoué a sonic 06, les textures de ce dernier sont plus fines et nettes mais le jeu est carrement moins beau donc arrêtons la comparaison ici.
Cotés musiques, elles m'ont conquises. Toutes sont très travaillés, dans l'esprit du stage qui l'accompagne et affichent des styles bien différents selon le stage. Les mélodies des adventure field sont douces, envoutantes et classe. J'adore le coté vieille france de Spagonia ou encore celle de Shamar, très entrainante et festive.
Passons à la jouabilité. Sans être parfaite, elle n'affiche pas de gros défaut et permet d'avancer sans trop se prendre la tête. Les caméras sont parfois capricieuses et nuit a celle ci. Je reproche une trop grande réactivité de sonic jour, des qu'on avance un pil, on est déja presque a fond, dommage qu'elle ne soit pas plus progressive comme dans sonic 06. La aussi la comparaison s'arrête là.
Coté intéret, on l'aura tous compris, les stages de jour remporte l'unanimité. Ils sont speed, très bien conçus, bourrés de passages annexes et autres secrets. Les stages de nuit, moins intéressants sont loin d'être mauvais. La partie beat em all est assez sympathique finalement grâce a un panel de coups relativement varié et le coté exploration et plateforme est loin d'être oublié. Le rapport entre stage de jour et de nuit est finalement très équilibré et ne permet de ne jamais se lasser de l'un ou de l'autre.
Coté durée de vie, SU est énorme ! 400 médailles a récolter, des stages en quêtes principales nombreux, beaucoup de stages annexes, énormément de challenges et autres petites missions intermédiaires. Finir le jeu à 100% demande un nombre d'heure faramineux et relève presque de l'exploit. De plus, la difficile relevé du titre assure de rester scotché assurément longtemps.
C'est dans tout ce coté old school que je prends le plus de plaisir. Il y a très très longtemps que je n'ai pas eut autant de plaisir et de satisfaction a finir un stage qui m'a donné du fil à retordre. Pas comme la majorité des jeux standard ou l'on avance doucement mais toujours surement sans stress aucun ni challenge véritable.
La véritable surprise de l'année pour moi, merci Sega.

Verdict

8

Autres avis de ce membre

Autres avis sur ce jeu