Goodies : Des sacoches avec le look des consoles SEGA

Il y a peu, nous vous avons parlé des machines 16 bits SEGA en version miniature mises à disposition dans des gachapons (distributeurs) au Japon.
Dans ce petit article, j'avais posté une image de sacoches avec le look des consoles de la marque afin d'illustrer le tout. Je ne pensais pas en faire un article dédié, toutefois le même fabricant venant de mettre en vente une seconde série, je me suis dit : soyons fou, faisons un petit shooting photo pour l'occasion.
Et en bonus, j'ai fouillé le site de IP4 Inc. (le fabricant) pour y débusquer les autres produits dérivés estampillés SEGA histoire de faire le plus complet possible.

On démarre avec les sacoches disponibles depuis juin 2019 pour un tarif de 300 yens (je rappelle que le concept des gachapons est d'obtenir au pif les objets).
On y trouve la Mega Drive 1, la Saturn grise et la Dreamcast ainsi que leurs pads respectifs, donc 6 gachapons.

C'est plutôt détaillé et assez fidèle. On peut critiquer les couleurs fades, mais cela permet d'avoir un bon contraste afin de bien distinguer chaque partie et relief.

La sacoche Mega Drive est légèrement plus petite que la Mini.

Nan mais j'ai dis qu'elle était plus petite, donc non, la Mini ne rentre pas dedans !

Les controllers de la Saturn et de la Mega Drive sont à peu de chose près de la même taille que les vrais. Celui de la Dreamcast est plus petit par contre.

Les coutures (pour le prix) sont correctes de l'extérieur. Les fermetures éclairs sont en plastique.

Vu de l'intérieur c'est beaucoup moins chouette par contre. De plus, le tissu qui dépasse peut facilement se prendre dans la fermeture.

Si les sacoches consoles s'ouvrent tout autour rendant l'utilisation facile, les pads eux, n'ont qu'une petite fermeture au centre les rendant peu pratiques (même si je doute que beaucoup les utilisent vraiment).

En décembre dernier, ce fut au tour des 8 bits avec les SG-1000, Mark III, Master System et Game Gear d'avoir leur propre série de gachapons.

Il manque la SG-1000 et son pad sur ma photo, malheureusement, malgré un paquet de tentatives, je n'ai pas pu les obtenir...

Si le niveau qualitatif semble identique sur les photos, le tissu de cette seconde édition est plus fin et souple.
Dans les 2 cas c'est du 100% polyester.

Le tissu est intégralement imprimé, on a donc tous les détails sur les bords et même en dessous.

Une PSP rentre pile poil dans la sacoche Mark III, par contre, elle n'offre aucune protection au vu de la finesse du tissu.

La Game Gear n'est pas en taille réelle, de plus, elle n'a qu'une fermeture au milieu comme les pads rendant son utilisation assez limitée.

Dans chaque capsule se trouve ce genre de petit papier avec toutes les versions disponibles.

Alors si l'initiative est excellente, la qualité est malheureusement proportionnelle au prix (logique) et n'est donc pas tip top.
Reste que c'est toujours du goodies sympa et pas cher alors pourquoi pas !

Comme je disais plus haut, ce fabricant a par le passé, déjà mis en vente d'autres produits dérivés SEGA avec comme ici, des porte-clefs assez chouettes (septembre 2019).

Concernant les machines, s'il n'y a eu pour l'instant que les 3 séries du haut, la licence Puyopuyo est quant à elle beaucoup plus mise à l'honneur avec 5 sortes de gachapons.
La première a vu le jour en décembre 2018 avec des espèces de boules anti-stress.

En mars 2019 on a eu le droit à des porte-clefs.

Août 2019, cette fois on change avec des Puyopuyo contenant du slime.

Novembre 2019, des Puyopuyo d'environ 6 centimètres faits d'une sorte de mousse caoutchouteuse.

Et ce mois-ci, retour des porte-clefs sous forme de mascotte en tissu.

Fin 2018 marque le début de la collaboration entre SEGA et IP4 Inc., et cela semble bien parti pour continuer. On peut donc espérer régulièrement des petites goodies du genre en espérant des surprises avec d'autres licences ?

Commentaires