Test : Tiny Toon Adventures: Buster's Hidden Treasure (Mega Drive)

Véritable institution télévisuelle dans les années 90', les Tiny Toon savaient enchanter petits et grands devant leur petit écran. Konami étant motivé pour rééditer cet exploit avec le jeu vidéo homonyme, on peut deviner que l'équipe de développement devait être fan du D.A !

Par un beau jour, Buster Bunny aidait ses amis dans un entrepôt de la Looniversité pour le grand nettoyage de printemps. Très consciencieux de nature, Buster n'hésitait pas à aller au fond des choses, bien au delà des montagnes d'enclumes et de fusées qui résidaient ici depuis des années. Bien lui en pris, car il découvrit sur le sol un vieux morceau de papier qui à première vue n'avait rien de particulier. En se penchant sur sa nouvelle trouvaille, Buster découvrit qu'il venait de mettre la patte sur une carte au trésor ! à peine avait-t-il constaté la réelle nature de cette étrange carte, que Montana Max lui arracha des mains et s'enfuit avec.

Carotte Style

Vous voilà donc parti à la poursuite de Montana et de sa clique de bras cassés à travers un jeu de plate-forme haut en couleurs. Bien que classique dans son déroulement, Buster doit atteindre Gogo Dodo pour terminer un stage et passer au suivant. Bien sûr deux sorties sont possibles ?sur certains stages- et vous pourrez à loisir recommencer n'importe quel stage pour trouver toutes les sorties, la sélection de la scène se réalisant sur une carte. Mais attaquons le vif du sujet, Tiny Toons est un soft qui respecte à la perfection l'univers déjanté de nos héros. Ainsi il ne sera pas rare de se manger un râteau alors que l'on était en plein sprint. L'humour du soft n'est pas sa seule arme, et il n'est pas étonnant de constater une fois bouclé que ce jeu est un ?must have' pour les raisons qui arrivent.

La réalisation graphique tout d'abord, un mélange pétillant de couleurs sélectionnées avec goût pour les divers stages traversés. Tous les thèmes "classiques" du jeu de plate-formes étant abordés (prairie / grotte / eau / air / neige / usine), on ne peut que saluer la prestation des graphistes de Konami qui n'ont négligé aucun détail. Les ennemis comme le héros tout en passant par les décors ont tous eu droit au même traitement de faveur visuel. Et comme d'habitude pour ce qui est de l'animation le héros dispose d'une palette nettement plus avancée que ses ennemis. De même, un point qui donne le sourire dès l'écran titre c'est bien les musiques ! Retrouvez tous les thèmes plonge un peu plus le joueur dans l'ambiance de la série télé, dommage que Buster ne puisse parler. Les diverses mélodies flattent sans arrêt l'oreille du joueur tandis que les bruitages sont parfaitement dans le ton, tout le contraire de TaleSpin.

Traversant les niveaux, vous ne cesserez de collecter les carottes à la manière d'un Sonic qui nous fait à chaque épisode une boulimie d'anneaux dorés. La punition, une fois la cinquantaine de carottes ingurgitées un bonus "amis" supplémentaire viendra récompenser le joueur de ses efforts. Mais l'utilisation des carottes peut vous sauver la vie, en effet en appuyant sur ?A' l'ami en question viendra défoncer tous les ennemis présents à l'écran. Bien sûr vous pourrez gagner le droit de le sonner en récoltant un item spécifique, tout comme trouver de temps à autre des vies cachées dans le décor, des bonus d'invincibilité, de quoi ajouter un c?ur à votre barre d'énergie, deux laitues, six oeufs, ah merde c'est ma liste de courses après.

Disposant des capacités naturelles de tout lapin qui se respecte, Buster peut se tirer la bourre, sauter sur la tête des ennemis, glisser après un sprint pour balayer un adversaire et surtout : rebondir sur les murs ! Cela permet une nouvelle approche dans le level design. N'étant plus condamné à sauter de caisse en caisse pendant 3h, Buster peut s'élancer contre un mur pour remonter une cheminée. Les joueurs que nous sommes buvons donc les niveaux à toute vitesse, les Gogo Dodo défilent tandis que les boss font leurs apparitions à intervalles réguliers pour casser le rythme effréné de cette chasse aux trésor.

Un boss et des bosses

Petite pointe de réflexion, les combats contre les boss introduisent trois participants dans l'arène. Vous, le docteur Gene Splicer et l'un de vos amis contrôlés pour le doc. Pour gagner, il faut sauter six fois sur la tête du doc' tout en évitant votre pote qui veut vous transformer en manteau de fourrure. Le tout dans une liesse manifeste que seul l'imbécile heureux manipulé ne peut s'empêcher d'exprimer via un sourire béat de satisfaction (oui oui un certain premier septembre).
à peine votre pote sauvé du grillage de cervelle, il est temps de reprendre votre route dont le but principal est de botter le cul à Montana Max.
Mais avant la lutte finale vous allez croiser, enfin fuir Elmyra. Si si vous vous souvenez la mioche attardée qui n'aime que les animaux. Et bien elle fait office de boss avant la fin du jeu dans une course effrénée que vous n'oublierez pas de sitôt ! Impossible de la toucher il faudra la fuir comme la peste, le moindre contact devenant mortel pour notre Buster national... Vous ne verrez plus jamais du même oeil votre belle-mère qui adore faire chier votre animal de compagnie à chaque visite.

Bugs ta vie !

Tiny Toon Adventures "Buster's Hidden Treasure" de son vrai nom va combler de joie tous les possesseurs de MD qui franchiront le pas de cette licence populaire des années 90. Beau, fun, long, complet, Bugs Bunny et toute sa clique vont vous faire vivre une aventure que vous n'oublierez pas. Quand la qualité est au rendez-vous avec un jeu à licence on peut que féliciter l'éditeur de ses efforts, bien joué Konami ! Un jeu pour toute la famille.

Verdict

8

Points forts

  • La réalisation technique.

Points faibles

  • Certains niveaux à étages.
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Mega Drive 7.9 13

Commentaires