Test : Sonic Drift (Game Gear)


Sonic Drift
La licence Sonic est mondialement connue, c'est l'occasion pour SEGA de proposer un autre titre mettant en scène sa mascotte dans un jeu de... courses!
Et, c'est sur sa portable Game Gear que ça se passe...

Sonic Drift

Ce qu'il faut savoir, c'est que ce Sonic Drift est uniquement sorti au Japon et on ne sait pas pour quelle raison, SEGA n'a jamais voulu l'éditer en occident cela dit, on aura droit plus tard, la suite de ce jeu de courses toujours sur Game Gear

Après une aventure incroyable dans Sonic CD, le hérisson bleu, son acolyte ainsi que sa petite amie Amy décident de faire une petite pause... tiens, l'ignoble Dr. Robotnik aussi! Comme ils ne peuvent pas rester bras croisés longtemps, pourquoi ne pas faire un petit championnat de courses automobile ?
Bien évidemment, notre mascotte doit aussi utiliser un véhicule afin de donner une chance aux autres car avec ses chaussures rouges, il serait déjà dans la ligne d'arrivée alors que ses amis venaient tout juste d'appuyer sur la pédale d'accélérateur ;).
Hop, une belle sportive rouge pour notre hérisson favori... serait-il un fan du titre de Maître Yu Suzuki, le cultissime OutRun ?!

Vous aurez compris, dans ce spin-off, on aura uniquement quatre personnages disponibles, chacun utilisant un véhicule qui lui est propre.

- Sonic une GT sportive rouge
- Tails une voiture de courses
- Eggman utilise son appareil vu dans Sonic The Hedgehog et bien sûr
- Amy une voiture aux couleurs de son cÂœoeur ^^.

Et oui, c'est bien la première fois qu'on peut jouer avec Amy et Dr. Eggman... et non, ce n'est pas dans Sonic R. Par ailleurs, vous remarquerez que la couleur de la voiturette d'Amy changera par la suite...

♪ Cyber mystère - C'est Sonic!
Hyper Super - C'est Sonic!
Sur tous les fronts, avec pour mission
De fendre l'air plus vite que le son... ♪

On a donc, le Free Run permettant d'exploser les chronos et découvrir les circuits, le mode Versus sachant qu'il faut deux consoles, deux softs et le câble permettant de lier les deux machines; si on veut jouer contre un ami et finalement, le mode Chaos GP.
Celui-ci propose trois championnats correspondant aux trois émeraudes du Chaos;

L'émeraude verte pour un championnat facile
L'émeraude jaune pour un championnat moyen
L'émeraude rouge pour un championnat difficile

J'avoue que je n'ai pas remarqué une grosse différence de difficulté entre les trois championnats, quoiqu'il en soit, les circuits proposés sont issus de l'univers du premier Sonic sur consoles c'est à dire, qu'on aura des circuits aux couleurs de Green Hill Zone, Spring Yard Zone et autres Star Light Zone...
Qui dit championnat, dit points et ici, le premier reçoit 3 points, le deuxième 2 points, le troisième 1 point et le dernier aucun.
Afin de pimenter un peu le championnat, après tout, notre mascotte raffole les chili hot dogs, durant les courses, on peut attraper des boîtes de bonus (une rouge donnant une accélération et une bleue permettant d'être invincible durant quelques secondes), un tremplin très utile car ce dernier permet de couper certains virages et enfin, des rings.
Les anneaux sont importants puisqu'ils donnent accès à une spécialité propre de chaque personnage. En effet, après avoir choppé deux anneaux et en appuyant vers le haut de la touche directionnelle, Sonic peut par exemple, effectuer une accélération, Tails s'envole évitant les virages, le génie Robotnik lâche une "mine-piques" et la charmante Amy nous envoie en petit bisou... histoire de nous déstabiliser ^^.
Certes, le titre de SEGA est facile, ça reste faible en contenu d'autant plus que les tracés sont extrêmement courts néanmoins, j'ai passé de bonnes heures au lit en compagnie du petit hérisson et de ses amis quand les belles et froides journées pluvieuses se faisaient sentir.

♪ What do y'get - Say - Fast Jet
Doom Room - Cosmic Zoom - Heads up Jake
It's SONIC BOOM ♪

Par contre, bien que le thème de cet épisode soit celui des courses automobiles dans le monde de Sonic The Hedgehog, les mélodies durant les épreuves n'ont strictement rien à voir avec l'épisode plate-forme ceci étant dit, elles sont plutôt agréables et bien dans l'esprit Sonic. Petit clin dil sympathique avec l'opus CD étant donné que le bonus de la boîte bleu utilise une petite mélodie inspirée du thème "You can do anything" d'introduction de Sonic CD européen (ou japonais): " Toot Toot Sonic Warrior - Deep in Space and Time " . Excellent!
Toutefois, graphiquement c'est très joli et chaque circuit respecte le background des stages du premier épisode culte de la mascotte de SEGA. Les couleurs sont excellemment bien choisies et l'animation est assez rapide. De plus, on note des petites animations vraiment chouettes et je pense notamment au visage du premier dans le classement du championnat - ayant un visage heureux, au deuxième et troisième avec un visage indifférent et bien entendu, au dernier avec une expression faciale très irritée. Aussi, lorsque notre personnage se fait doubler, il exécute un petit geste d'énervement assez rigolo. Je ne pourrais pas non plus oublier la séquence finale avec ce Eggman fou... elle est tout simplement excellente, culte!
Que ce soit les mélodies ou les graphismes, rien à dire, c'est parfaitement fidèle à l'univers de notre hérisson préféré. Un très bon point!

OutRun selon Sonic...

Exclusif au marché nippon, Sonic Drift a divisé les gamers pourtant, il ne faut pas oublier que, outre un spin-off, c'est une production destinée à la console portable de maître SEGA. Oui, il est court, oui, il ne propose que quatre personnages cependant, c'est aussi un titre idéal pour passer un bon petit moment en compagnie de Sonic et de sa bande d'autant plus que l'ambiance "Sonic The Hedgehog" est plutôt fidèlement reproduite. Ajoutons un packaging de qualité, avec une jolie boîte et un manuel haut en couleurs (comme d'habitude diront certains avec SEGA Japon) et au final, on a un soft qui mérite tout de même, sa petite place dans votre collection Game Gear... après tout, c'est quand même le premier soft auquel on peut jouer avec Amy et ce adorable fou Robotnik pour la première fois ;).

Verdict

6

Points forts

  • L'univers Sonic plutôt sympa
  • La séquence de fin avec Eggman

Points faibles

  • Court
  • Trop simple
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Game Gear 6.3 6

Archives commentaires

Test de sonic drift par canard wc :
Texte :Une bouse.
Note : 3/10
Verdict : Le canard n'a pas à se justifier, sa parole est évangile.
cireza, 23 juin 2009 - 11:19
Pour la Game Gear c'était plutà´t sympa, faut pas non plus être aussi Noir/Blanc. En espérant que Sumo fera mieux que ça, et que Sega arrêtera de leur foutre la pression, car le bà¢clage de jeux ça commence à être pénible.
yohko kurama, 23 juin 2009 - 5:31
Du même avis que le test. Merci encore pour ce test.
En revoyant la pub je me suis demandé pourquoi avoir abandonné le fameux "Seeegaaaa". :/
@Yohko: Le "Seeeegaaaa" n'a jamais été abandonné... regarde le 'Trailer japonais #2' du jeu Project Diva ;). Ce n'est pas toujours certes, mais quelques productions possèdent cette petite phrase ;).