Revue de Presse : la Saga Yakuza. Jeu vidéo japonais au présent.

saga yakuza classique

Avec Le Système Solaire de SEGA, La saga Yakuza. Jeu vidéo japonais au présent est le second livre de Third Editions consacré à SEGA de la rentrée 2020. Il aborde en plus de 300 pages différents aspects de la saga de Toshihiro Nagoshi, qui désormais, peut-être encore davantage que Sonic, est devenu le principal ambassadeur de la marque.

L'ouvrage évoque tout d'abord la carrière de Nagoshi, de ses débuts sous la tutelle de Yu Suzuki, à aujourd'hui, en passant par ses différentes évolutions et surtout son ascension dans l'organigramme de SEGA. Chaque épisode de la série, qu'il soit canonique ou pas, a ensuite droit à son petit résumé, un historique souvent succinct de son développement, et une analyse des thématiques développées. Aucun épisode n'est oublié, pas même les spin-offs jamais sortis chez nous, qu'il s'agisse des épisodes historiques Ishin! et Kenzan!, ou encore les jeux PSP. Plus étrange, l'auteur, Victor Moisan, évoque aussi le cas de Binary Domain, qui n'a pourtant pas grand chose de commun avec Yakuza en dehors de son moteur et de son équipe de développement.

Les sections historiques du livre sont bien documentées, et le fait que l'auteur soit non seulement nippophone mais vive également au Japon permet non seulement d'avoir accès à de plus nombreuses sources qu'un auteur occidental, mais également de pouvoir apporter un éclairage pertinent sur certaines pratiques ou références culturelles. Les références aux films de Yakuza, par exemple, sont nombreuses et précises, et incitent à creuser soi-même le sujet, et à étendre notre culture cinématographique.

Bien que l'auteur soit un adepte enthousiaste de la série Yakuza, l'ouvrage ne se contente pas d'être dithyrambique à son égard. Le changement de ton au fil des épisodes, les errement scénaristiques, ou encore l'aspect répétitif de la série, sont largement évoqués. Qu'on adhère au point de vue de l'auteur ou non, les arguments avancés sont pertinents, au même titre que l'analyse thématique des différents épisodes. De plus, le livre est vraiment bien écrit, ce qui n'est pas si courant dans le domaine de la littérature dédiée aux jeux vidéo, et on le parcourt avec un réel plaisir.

Saga Yakuza 1st Print
L'édition First Print

La principale limite du livre est en fait due à celle de la saga Yakuza elle-même : les thèmes brassés dans les différents volets sont souvent les mêmes (on parle autant de la famille que dans la saga Fast and Furious), et inévitablement, cela se ressent dans les chapitres d'analyse qui finissent par être un peu redondants. En revanche, il est particulièrement appréciable que d'autres contributeurs importants à la série soient mis en avant, car si on parle toujours essentiellement de Nagoshi, il est loin d'être le seul à avoir fait de la série ce qu'elle est aujourd'hui.

L'ouvrage dans sa version classique jouit d'une excellente finition, avec une très belle couverture cartonnée rigide, un papier de bonne qualité, et le petit marque page en tissu qui ajoute une touche un peu classe à l'ensemble. L'édition First Print comporte en plus une couverture exclusive, une jaquette réversible, un ex-libris de Dave Zhang, et l'e-book.

Si vous êtes fan de la série Yakuza, nous ne pouvons donc que vous recommander cet ouvrage, qui couvre beaucoup d'éléments relatifs à la sage, et de fort belle manière.

  • La Saga Yakuza. Jeu vidéo japonais au présent
  • Auteur : Victor Moisan
  • Editeur : Third Editions
  • 328 pages
  • Couverture cartonnée
  • Format : 160 x 240
  • Acheter sur le site de l'éditeur
Tags

Commentaires