Test : Sonic Classic Collection (Nintendo DS)

Tandis que Dimps semble occupé à développer un autre épisode de Sonic, Sega fait patienter les joueurs DS avec la sortie de cette nouvelle compilation. Sonic Classic Collection regroupe dans une seule cartouche les quatre épisodes mythiques de la MegaDrive, et propose également la fonctionnalité de lock-on de Sonic & Knuckles. Des tentatives de ressortir ces classiques, Sega en a déjà effectué un paquet par le passé. Qu'en est-il de ce nouvel essai ?

Sonic Recyclage Collection

Qui s'est chargé du développement ? C'est la première question que l'on se pose avec cette compilation. Il est décidément difficile de toujours bien savoir qui fait quoi chez Sega. Une fois le jeu démarré, et la langue choisie (5 langues sont disponibles, il faut dire qu'il n'y a pas de texte dans les anciens Sonic), un petit tour dans les crédits permet d'avoir une première surprise : The Creative Assembly Australia. On ne peut pas dire que ce sont des habitués des Sonic ni du support.

Passés les menus austères et basiques, sans la moindre petite animation pour égayer le tout, on peut choisir de jouer à l'un des jeux ou encore regarder quelques vieux artworks. Il est toujours aussi agréable de revoir Sonic avec sa belle bouille de l'époque, rondelette, son petit sourire gentil et son regard normal, loin du regard agressif auquel nous sommes désormais habitués.

Les titres disponibles sont ceux indiqués depuis l'annonce sans surprise : Sonic 1, 2, 3, Knuckles et les fonctions de lock-on. Celle avec Sonic 1 a disparu de la circulation en revanche, même s'il ne s'agissait que de stages bonus en boucle, les puristes auraient apprécié. C'est peut-être parce que le titre ne s'adresse pas aux puristes en fait?

Que le carnage commence...

Ayant déjà vécu une expérience traumatisante par le passé avec Sonic The Hedgehog Genesis sur GameBoy Advance, c'est avec avec appréhension que j'ai démarré le premier jeu, Sonic 1 en l'occurrence. Il ne faut alors pas bien longtemps pour juger de la qualité générale de la conversion : à savoir bien mauvaise.

Difficile de dire si nous sommes en présence d'un émulateur ou de conversions un peu bâclées des titres, dans tous les cas le constat est sans appel : de nombreux problèmes sont apparents, mais fort heureusement le gameplay est épargné. C'est d'ailleurs ce détail là qui me fera pencher davantage pour un mauvais émulateur que pour une conversion.

On constate tout d'abord que l'image est écrasée, en plus d'être rognée. On perd donc de l'information visuelle, et des pixels. Cette approximation visuelle n'est pas vraiment catastrophique, on s'y habitue même s'il est évident que le rendu n'est pas parfait. Toujours d'un point de vue graphique, on note désormais un scintillement parfois très prononcé, notamment dans le premier monde de Sonic 1. Il y a même carrément du tearing avec des lignes qui apparaissent par moments. Pour terminer les jeux semblent bien lents, surtout pour des versions américaines, le défilement n'est pas fluide et en plus il assombrit l'image.

Dans le rang des réjouissances, des bugs ont fait leur apparition. Par exemple dans les stages bonus de Sonic & Knuckles, ceux où il faut ramasser les sphères bleues. Il arrive très régulièrement d'avoir d'ignobles bugs d'affichage, quand on tourne. De la même façon, des bugs d'affichage sont présents dans le décor des stages bonus avec les grosses sphères où l'on doit grimper tout en haut du niveau.

Du côté des musiques, on remarquera aussi quelques bricolages assez curieux. Lorsque l'on utilise les super basquettes, la musique accélère mais le rendu est très étrange comparé au rendu original. On a aussi le droit aux musiques des boss de Sonic 3 pour Sonic & Knuckles, c'est assez étonnant.

Les nouvelles features de la mort

Fort heureusement, Sega n'a pas oublié d'accorder quelques particularités à la compilation pour la rendre unique. Ainsi on constatera une disparition pure et simple de tous les modes deux joueurs ainsi que des sound-tests. Pas de jeu en multi-cartouches possible.

Pour mettre la pause, le joueur sera aussi contraint d'appuyer sur l'écran tactile, la touche Start (et les autres d'ailleurs) ne permettant pas de faire cela. Les sauvegardes des jeux sont toujours actives pour Sonic 3 et Sonic 3 & Knuckles. Pour les autres jeux, un système de sauvegarde fait son apparition.

En touchant l'icône du bas, on pourra "sauvegarder" sa progression, c'est à dire simplement le monde dans lequel on se trouve. Il ne s'agit en rien d'une sauvegarde rapide, le jeu nous remet au tout début du monde et oublie ce que l'on a pu faire, notamment les émeraudes acquises. Par conséquent, il est recommandé de ne sauvegarder qu'au début d'un nouveau monde afin de valider les émeraudes des mondes précédents.

Que s'est-il passé chez Sega pour qu'une telle compilation voit le jour ? Il est légitime de se le demander. Le budget ne semble en effet pas bien grand pour ce titre. Que faire alors ? Et bien ne rien faire aurait peut-être été la meilleure solution, car si Sega réussit à améliorer son image avec de gros titres, des très mauvais titres baclés en quelques mois (semaines ?) comme celui-ci suffisent à défaire tout cela. Si certains pouvaient râler avant la sortie du titre de l'absence de Sonic CD ou Knuckles Chaotix, ils peuvent désormais se réjouir que ces deux excellents titres n'aient pas été massacrés comme les autres présents dans la cartouche.

Inutile de s'y attarder plus longtemps, Sonic Classic Collection est un très mauvais jeu. On y retrouve quatre épisodes de Sonic avec de graves problèmes. Tout d'abord l'image, écrasée, rognée, avec du scintillement, des bugs dans certains endroits, un manque de fluidité flagrant (surtout en comparant directement aux originaux) et une impression de jouer au ralenti. Ensuite le contenu, qui s'est vu tranché dans le vif, plus de mode deux joueurs ni de sound-test pour les jeux, tandis que l'interface de la compilation est ultra basique et statique. Difficile de se satisfaire des quelques artworks ou du système de sauvegarde un peu bancal. Le gameplay a été épargné, c'est bien là le seul point positif. Un titre à éviter, cela va sans dire.

Verdict

3

Points forts

  • Gameplay préservé

Points faibles

  • Tout le reste
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Nintendo DS 3.0 2

Commentaires

C'est fou comme je m'attendais à une telle note.
Par contre pour la suppression des modes 2player et du Sound Test, c'est juste inadmissible, donc adios les bugs/cheat de Sonic 2 qui redonnais un intérêt au titre une fois torché, etc...

Bon ben, pour les compilations cela sera Sonic Jam/Mega Collection again, again and again. ^^
Moi aussi je m'attendais à une telle note, mais c'est toujours marrant de voir des fans de Sega plus en colère que des sites comme jv.com
http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/00012478-sonic-classic-collection-test.htm
Rage, 12 mar 2010 - 11:59
Bah non Enkhyl les sites de jeux ont bien aimé ce Sonic Classic collection.

Sérieux pour une fois que ces crétins de la presse spécialisé avait de quoi tué un Sonic normalement, ils ne le font pas, certainement sous le prétexte absurde et connu de tous : les Sonic 2D sont géniaux (de bon augure pour Sonic 4 remarquez)!!

Sinon excellent test qui explique parfaitement l'ampleur de la cata ...
Rage, 13 mar 2010 - 12:25
Sega a une image qui est ce qu'elle a toujours été, qu'ils fassent comme depuis toujours des daubes ou des Gros hits en puissance.

Pour changer cela il faudrait que Sega fasse autre chose que du Sega ... et ça j'espère que ça n'arrivera pas!
eh bien, ça fait mal.... comment peut on louper une compile de nos jours ??? Surtout avec des jeux déjà adaptés des dizaines de fois en compilation... Juste incroyable.
Merci pour le test vérité ;)
non mais moi je dis, le test a raison, qu'est-ce qu'ils viennent foutre là -dedans The Creative Assembly ?
J'avais dis la même chose pour Sambo de Amigo par Gearbox, qui s'en sortait un peu mieux.
bko, 13 mar 2010 - 3:13
Et oui maintenant on a du tout et n'importe quoi, des licences développé par des studio qui y sont complètement étranger à la base et avec une perte de qualité au passage, c'est navrant.
Je me demande bien comment on peut se rater à ce point sur une simple compilation de jeux maintes fois portés...
Si la compile Sonic Jam est d'excellente facture, je lui préfère les originaux (notamment à cause des décalages des sons/musiques dus au format CD).
Y a des espèces de micro-loadings pour les basquettes et l'invincibilité je crois (de mémoire).
Ce qui est marrant avec ces abrutis de GK, c'est qeu le moindre defaut anecdotique dans un jeu est pour eux la raison pour massacrer une note. Ici nous avons une compilation faite à la truelle avec moins de contenus que les jeux originaux et pas de soucis de leur coté. encore une preuve de leur credibilité videoludique.