Test : Gley Lancer (PS5, PS4, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch)

Sorti à l'origine sur Mega Drive en 1992, Gley Lancer n'est pas sorti en occident à l'époque, et pourtant il n'a cessé de susciter l'intérêt auprès des joueurs de shoot'em up, au point de ressortir sur Virtual Console en 2008, et d'avoir droit à une réédition sur Mega Drive en 2019.

C'est au tour de Ratalaika Games, un éditeur spécialisé dans les jeux modestes, de proposer une réédition sur les consoles actuelles.Et on est bien loin des roms vendues à prix d'or par certains, puisqu'il y a eu un vrai travail pour permettre de se rapprocher des conditions de jeu de l'époque, tout en l'adaptant à notre époque.

Pour en savoir plus sur le jeu lui-même, je vous invite à lire le test de la version Mega Drive : il sera surtout question ici de la qualité du portage.

Image


Il est tout d'abord possible de choisir entre un mode "Classique" et "Moderne". Le premier est identique au jeu original, tandis que le second ajoute des options : dans le jeu d'origine, notre vaisseau peut obtenir des modules, qui peuvent se comporter de sept façons différentes, et on doit en choisir deux en début de partie, parmi lesquelles on pourra alterner. Le mode Moderne permet de naviguer entre les sept modes à tout moment sans restriction, en appuyant simplement sur une touche. On peut également carrément diriger les tirs des modules avec le stick droit. Deux gâchettes sont également mobilisées pour réduire et augmenter la vitesse du vaisseau. Tous ces éléments offrent une grande souplesse qui, en conjonction avec un mode de difficulté "Easy" très abordable, permettent aux néophytes de progresser à leur rythme avant de tenter les niveaux de difficulté supérieurs.

Image


Les vieux croûtons vous disent merci !
 

Ce remaster propose également un tas d'options visuelles pour se rapprocher des CRT de l'époque. On peut bien sûr jouer sans filtre, mais si vous choisissez de l'activer, c'est toute une batterie d'options qui s'offrira à vous : type et intensité des scanlines, netteté, courbure de l'écran, gamma, tout est configurable. Vous aviez une télé 36cm bas de gamme, au tube fatigué ? Vous pouvez vous en rapprocher. Au contraire, vous aviez un Trinitron à l'image bien carrée et bien claire ? C'est possible aussi, il y en a pour tous les goûts. Même les barbares qui souhaitent étirer l'image en 16/9 peuvent le faire, mais nous sommes ici entre personnes de bon goût, qui choisiront peut-être un fond d'écran à la place des bandes noires sur les côtés. Décidément, les gens de Ratalaika sont des personnes de goût.

Image
Oui oui, c'est bien un screenshot ingame. On peut vraiment pousser les réglages à fond, même si c'est un peu moins sombre en vrai.

Mais ce n'est pas tout ! Les développeurs ont pensé au joueur quadragénaire qui n'a plus le skill d'antan, ni le temps de s'entraîner, et a ajouté à la fois un mode Rewind, et six emplacements de save states. Si avec tout ça vous n'arriver pas à terminer le jeu, on ne peut plus rien pour vous.

Gley Lancer n'était pas le plus beau shoot de la Mega Drive, mais il fait encore son petit effet grâce à ses nombreux parallaxes, et son gameplay est à la fois assez simple et suffisamment sophistiqué pour plaire encore aujourd'hui. Si vous n'avez pas eu l'occasion d'y jouer à l'époque, ce remaster est la parfaire occasion de le faire, et on espère que d'autres éditeurs en prendront de la graine.

Verdict

8

Points forts

  • Un shoot solide à la base
  • Les options de qualité de vie
  • Le mode de gameplay Moderne (mais pas trop)
  • La multitude d'options pour le rendu CRT

Points faibles

  • Menus en anglais
  • On n'est pas dans le top du top de la MD
  • Pas de trophées/succès en mode vintage

Commentaires

 

Archives commentaires

On n'est pas dans le top 10 de la MD ? Diantre !
C'est mon shmup préféré sur le support, en tout cas.
De tête je pense qu'on est aux portes du top 10. Je suis peut-être un peu dure, mais on est quand même dans l'archi classique (mais efficace !). Mais tu n'as pas tort, je vais nuancer un peu.
Non mais j'ai rebalayé la liste des shoots MD, et je me suis rendue compte que j'ai été un peu dure ^^
J'ai complètement buggé au début du test. Mon cerveau a lu Langrisser et je comprenais rien.
L'alcool est dangereux pour la santé, il ne faut pas en abuser.