Avis de tontonsega sur The Great Circus Mystery Starring Mickey & Minnie

Un avis au look de test pour ce magnifique jeu Capcom...profitez en c'est le 31 decembre!!

Après Magical quest, ce Great circus mystery est le deuxième jeu Disney/Capcom à voir le jour sur Mégadrive. Réservé aux marchés japonais et américains il rejoint donc la (trop) longue liste des jeux qui n'ont jamais été distribués en Europe. Est il pour autant moins bon que Castle ou World of illusion sur la même machine ? Vous le saurez en lisant ce qui suit.

C'EST UNE BELLE JOURNEE.

Donald, Dingo, Pluto, Mickey et Minnie se sont donnés rendez vous au cirque ; mais suite à une panne d'oreiller de notre souris à la queue fine et longue ces deux derniers arrivent en retard sur les lieux.
Quand ils aperçoivent Dingo venant vers eux avec une mine dépitée et totalement abattu ils se doutent que ce début de journée ne se passe pas comme prévue !
Effectivement tous les artistes du cirque ont mystérieusement disparus et une force maléfique les a remplacé par des créatures diaboliques.
Comme entre-temps, Donald et Pluto décident eux aussi de jouer aux " 4400 "il n'en faut pas plus pour que nos deux souris décident de mener leur enquête.
Après une classique mais sympathique introduction animée, le choix du personnage s'offre au(x) joueur(s).L'on peut jouer soit avec Mickey soi avec Minnie ou à deux en même temps avec Mickey et Minnie.
Option assez rare dans ce genre de soft sur Megadrive, c'est l'un des gros points forts de cette réalisation Capcom.
Fidèle à la tradition des autres jeux tirés d'une license Disney, la jouabilité est d'une simplicité enfantine (c'est quand même la principale cible du jeu : les gosses !) un bouton de saut, un pour l'attaque, une touche pour la sélection du costume et un bouton pour se changer (derrière un paravent !)
Pour boucler l'aventure il faudra traverser six stages (cirque-forêt-maison hantée-cavernes-plaines gelées-et le château final) tous d'une qualité graphique franchement exceptionnelle.
Great circus mystery est un jeu qui a été soigné et cela est visible à l'écran ; il est vrai que étant donné le niveau de réalisation de la majorité des titres Disney/Sega sur Megadrive Capcom n'avait pas le droit de se planter avec leur titre.
Au début de l'aventure, l'on possède uniquement le costume du Mickey dit " classique " mais l'on trouve assez rapidement le premier équipement qui se révèle fort utile pour se débarrasser du premier Boss.
Pour faire simple, au cours des trois premiers niveaux l'on récupère la totalité des costumes, et si cela peut paraître un peu facile c'est loin d'être le cas puisque sous cette obtention rapide se cache une petite subtilité de jeu que je trouve pour ma part fort sympathique...Mais on verra cela en détails plus loin.

TOMBER 7 FOIS

Comme je l'ai dit plus haut ce sont six niveaux qu'il faudra compléter pour voir la fin de l'aventure.
La journée débute au cirque, un passage par les roulottes et le haut du chapiteau avant de rencontrer le premier boss. Le niveau est plutôt court et permet de bien prendre en mains les commandes. Pas de grosse difficulté et un premier costume récupéré.
Ensuite direction la forêt, où un deuxième costume nous est fourni dès le début du niveau. Ce stage deux est beaucoup plus long et les ennemis y sont déjà bien plus nombreux. La réalisation graphique est par contre réellement superbe avec des dégradés franchement magnifiques, végétation, plans d'eau et zone volcanique seront votre terrain de jeu sur ce stage.
Pour le stage trois, finie la ballade champêtre puisque c'est une maison hantée qui nous ouvre ses portes. Ici aussi un nouveau costume est offert dès le début ; sa prise en main est plus délicate puisque celui-ci a la particularité de posséder deux types d'attaques et vu la typographie très accidentée de ce stage le risque d'y laisser de nombreuses plumes avant de le maîtriser est bien présent. Un stage pas évident donc mais qui propose encore une fois une belle réalisation technique.
Une fois le manoir nettoyé, direction les cavernes ! Encore un niveau très accidenté avec des ennemis très vicieux qui demandera de bons réflexes et une bonne gestion des différents costumes. Une fois de plus un stage qui comblera les rétines les plus difficiles avec ces effets de transparence lors des passages ou la monté des eaux vient troubler la routine plateformique du level.
L'avant dernier niveau vous emmène dans le grand nord (où le grand sud).La difficulté monte encore d'un cran et il ne sera pas évident d'en venir a bout sans perdre de vies, d'autant qu'un boss particulièrement retord nous y attend, et comme vous vous en doutez la réalisation graphique est somptueuse.
C'est alors que le stage final s'ouvrira a vous, le niveau ultime !! Pas le plus beau mais sa longueur et sa difficulté sont bels et bien là pour que vous vous souveniez de lui ! Plusieurs boss a éliminé, un level design tortueux a souhait ne faciliteront pas la vie des joueurs d'autant plus que l'affrontement final peut également poser de gros problèmes si la bonne technique n'est pas trouvé rapidement, voir très rapidement même !

DESHABILLEZ MOI !

Pour aider nos personnages dans leur aventure, trois costumes (en plus de celui de départ) sont mis à leur disposition. Récupéré dans le courant des trois premiers stages, ils sont d'une aide précieuse et peuvent s'avérer assez redoutables si ils sont utilisés correctement au bon moment (comprenez le bon costume avec le bon boss !)
Voici leurs fonctions en détail.
Le costume de départ n'en est pas vraiment un, c'est l'habit classique de Mickey et Minnie. Sa fonction principale permet de porter les ennemis (une fois assommés) pour ensuite les jeter sur les autres affreux. Attention cependant à ne pas les garder en mains trop longtemps car un ennemi assommé reprend ses esprits rapidement. Je précise que le fait de rassommer un ennemi ayant repris ses esprits le tueras directement. En plus des vilains pas beaux, ce costume permet également de se saisir des nombreux blocs à l'effigie de Mickey disséminés dans tous les niveaux, ils peuvent ainsi servir de projectiles et certains cachent des items.
La première panoplie trouvée est celle de technicien(ne) de surface ; nos souris sont armées d'un aspirateur surpuissant qui leur permet d'aspirer directement les ennemis sans avoir a les assommer avant. Chaque méchant éliminé de cette façon lâchera une pièce d'or qui viendra grossir la cagnotte que l'on peut dépenser dans la boutique de Clarabelle, cette dernière étant particulièrement timide il faudra trouver l'emplacement du magasin caché dans chaque niveau du jeu.
La panoplie N°2 que l'on trouve dans le stage de la forêt est celle de l'aventurier. Avec son crochet d'alpiniste elle permet de se balancer d'arbres en arbres, de grimper sur toutes les surfaces verticales et de glisser sur les éléments inclinés du décor tel des cordes ou des lianes.
La troisième panoplie est celle du cow-boy, offerte au début de la maison hantée. Avec son chapeau, son colt à bouchon et un fier destrier en bois le sheriff Mickey a franchement de la gueule ; pourtant c'est de la concentration qu'il faudra pour utiliser ce costume sans encombres et surtout maîtriser les deux attaques qu'il permet de réaliser. Avec le bouton A on tire avec le pistolet, rien de bien compliqué jusque là mais en tenant appuyé ce même bouton A la fougueuse monture de Mickey se charge en énergie et par au galop sur une courte distance sans que l'on puisse la stopper, autant dire que le point de départ est primordial lorsqu'il faut utiliser cette technique pour rejoindre les plates formes trop éloignées pour pouvoir les atteindre avec un simple saut.
Si vous avez tout bien suivi ce que j'ai raconté jusque là, vous vous êtes rendus compte qu'il reste donc trois stages a parcourir et que tous les costumes sont débloques. Si jusqu'à maintenant le stage où l'on obtenait le costume était spécialement désigné pour l'habit en question ce n'es plus la même chose a présent.
En effet la petite subtilité dont je causais en début de test vient du fait que pour les niveaux restants, il faut tâtonner pour savoir quel est le costume le plus adéquat pour éliminer tel ou tel chef, car chaque boss a plus ou moins son costume fatal. Pas de grandes prises de tête mais on peut y laisser quelques vies avant de trouver la bonne combinaison ; un petit plus pour la durée de vie surtout qu'en plus dans certains stages il faut passer d'un costume à l'autre en fonction des événements !

XXL

Soyons francs, ce Disney made in Capcom est franchement digne des épisodes réalisés par Sega.
Le jeu est franchement magnifique, l'animation excellente avec des tas de mimiques aussi bien pour les persos principaux que pour les ennemis affrontés. Les effets spéciaux sont bien sur très présents et prouve une nouvelle fois que la 16 bit Sega n'a rien a envier a son homologue du moustachu mafioso ! Zooms, effets de transparence, quelques rotations/distorsions on a droit a presque toute la palette des possibilités de l'époque ; un beau boulot en tout cas.
Le seul point faible vient pour moi de la bande son que je trouve vraiment très quelconque et pas des plus inspirée ; pas un drame en soi mais vu la qualité générale du titre on pouvait espérer un effort plus conséquent sur ce point.

Vous l'avez donc compris au fil de votre lecture,Capcom nous propose ici un titre de qualité dans l'univers Disney.
Son mode deux joueurs en coopération ainsi que sa réalisation haut de gamme le place parmi les meilleurs du genre et seule une difficulté un peu faible l'empêche d'accéder a une note plus élevée.
Un jeu à se procurer en tout cas surtout qu'il reste assez abordable en terme de prix, du moins dans sa version Américaine.

Verdict

8

Autres avis de ce membre

Autres avis sur ce jeu