Total War Saga Thrones of Britannia : la violence s'accentue

"Quand on mélange une procession infinie de nobles clamant " C'est moi, évidemment, le seul roi légitime ! " et des guerres brutales à coups d'armes tranchantes, on obtient un sacré paquet d'hémoglobine britannique !

Désormais disponible pour A Total War Saga: THRONES OF BRITANNIA, le pack Blood, Sweat and Spears libère un flot ininterrompu de décapitations, de découpage de membres divers et de flèches assérées tirées depuis de rutilants arcs artisanaux. Le pack est disponible à l'achat sur Steam, et peut être récupéré gratuitement pour tous les possesseurs du pack Blood & Burning de Total War : ATTILA.

L'Histoire se répète - en technicolor, s'il vous plaît - en vidéo :

Le pack s'accompagne d'une mise à jour automatique pour Thrones of Britannia, l'Allegiance Update. Cette mise à jour majeure rééquilibre de nombreux points à partir des retours de la communauté : des enjeux politiques plus profonds et granulaires, une meilleure IA de combat et un nouveau système de décrets sont par exemple de la partie. L'update ajoute également une mécanique d'Allégeance, qui simule les épreuves rencontrées par une faction qui souhaite capturer un nouveau territoire. Toutes les informations sur la mise à jour sont dans la vidéo :

Cette ère s'est avérée particulièrement brutale, et pas seulement sur le champ de bataille. Inutile de s'appesantir sur le sort d'Edmund Ironside, dont le règne sur l'Angleterre s'est brutalement arrêté après seulement sept mois, le 30 novembre 1016. Pas de mort glorieuse au combat pour ce bon Edmund : il fut poignardé dans ses toilettes. Une triste manière de descendre du trône…"

Tags

Commentaires