Preview : 13 Sentinels : Aegis Rim (PS4)

Avant le test qui arrivera dans quelques semaines, voici un petit aperçu de ce que propose le Prologue de 13 Sentinels : Aegis Rim, le nouveau RPG d'Atlus qui arrive chez nous le 22 Septembre.

Le prologue du jeu, qui est parfaitement linéaire, nous propose de découvrir une partie de l'histoire de certains protagonistes du jeu, et offre également des tutoriels pour les phases de combat.

La partie Aventure est très simple, puisqu'elle consiste uniquement à dialoguer avec d'autres personnages, en recueillant au passage des mots clés. Ceux-ci sont stockés dans notre mémoire, qui fait à la fois office de pense-bête et d'inventaire, o๠ils peuvent être consultés, et utilisés, soit pour relancer une conversation, soit pour réaliser une action contextuelle, comme mettre un objet dans un sac. Le prologue de chaque personnage est assez court, et permet uniquement d'avoir une vague idée de son histoire. En recollant les morceaux, on apprend cependant que l'intrigue tourne autour d'un combat contre des entités monstrueuses, nommées Kaijus, en voyageant à travers le temps, puisque l'action de situe alternativement en 1944-45, 1985, 2025 et 2065.

Les phases d'aventure se résument donc à des séquences de type visual novel, à quelques nuances près. Cependant, c'est du visual novel de luxe, les graphismes, aussi bien des sprites que des décors, étant vraiment magnifiques. On reconnaît la patte de Vanillaware et leur attrait pour les rendus crayonnés, et les effets d'éclairage élaborés. Tout autant que l'intrigue centrale, une grande importance semble avoir été apportée à la caractérisation et aux relations entre les personnages. Notez que le jeu est sous-titré en français, et jusque-là la qualité est satisfaisante. Les tournures de phrases sont naturelles, et on déplore juste quelques fautes d'accord de temps à autre.

Chaque prologue se conclut par une phase de combat : c'est en effet la seconde composante du jeu, qui nous fait affronter des Kaijus, qui veulent prendre à chaque fois le contrôle d'une base qui doit être défendue. Bien conçus, ces tutos permettent de prendre en main les différents types de Sentinelles à notre disposition, qui ont chacune leur spécialité (corps à corps, mixte, longue portée, ou soutien aérien). Le champ de bataille est stylisé à la façon d'une carte stratégique, avec des modèles 3D volontairement rudimentaires. Les combats se déroulent en temps réel : on peut utiliser la Sentinelle de notre choix parmi celles qui sont déployées, en gérant à la fois notre jauge de points d'actions, et le temps que prend l'action. En effet, les combats sont courts (moins de 2 minutes), et dans ces conditions, un cooldown de 5 ou 6 secondes peut suffire pour se faire encercler par des nuées d'ennemis, qui peuvent arriver par centaines. Les combats/tutoriels du Prologue sont très simples, mais une fois celui-ci terminé la difficulté devient paramétrable. On sent un potentiel stratégique intéressant, encore faut-il que les vagues d'ennemis posent un réel challenge par la suite. A voir dans le reste du jeu.

13 Sentinels s'annonce donc comme un jeu non seulement hybride mais un peu schizophrène, avec d'un côté ses phases de dialogue posées, au style graphique élégant, et de l'autre ses combats stratégiques high-tech. Au bout d'une poignée d'heures de jeu le bilan est bon, reste à voir si ses deux versants tiennent toutes leurs promesses sur la durée. Rendez-vous dans quelques semaines pour notre test.

Commentaires

Intéressant, vraiment dommage que la version Vita ait été annulée. J'espère retrouver ces jeux sur Switch, ça sera un bon début.
Merci pour la preview Shenron ! Par contre je ne vais pas la lire et attendre le 22 septembre pour avoir la surprise totale :content: