GC 2019 : Premières impressions sur Panzer Dragoon : Remake

Annoncé en Décembre 2018, et confirmé sur Switch lors de l'E3, Panzer Dragoon : Remake était présent à la fois dans l'espace public de la Gamescom, sur le stand Nintendo (mais un peu en catimini), et dans l'espace business de son éditeur, Forever Entertainement. Nous avons donc pu essayer une première démo, composée d'un unique niveau, le premier.

Le jeu n'est acessible pour l'instant qu'en mode portable. Le casque sur les oreilles, c'est avec plaisir qu'on est accueilli par la splendide musique du premier stage. Ceux qui ont regardé les quelques vidéos disponibles en ont vu autant que moi sur l'aspect graphique : le style choisi par le studio est beaucoup moins épuré que sur Saturn, les contraintes techniques n'étant pas les mêmes qu'à l'époque - et les contraintes marketing non plus. Si j'avais eu une assez mauvaise impression, cela ne passe pas si mal dans l'action, du moins sur un petit écran. Si le jeu est propre, malgré des problèmes de clipping qu'on peut raisonnablement imputer au stade précoce du développement, la direction artistique n'a aucune personnalité. Peut-être pire, les quelques opportunités de vraiment améliorer les graphismes ont pour l'instant été ignorées : par exemple, le passage dans les ruines auraient été une occasion de jolis effets d'ombres, notamment au moment où le plafond s'effondre au-dessus de nous. Il n'en est rien, et ce passage n'a du coup pas vraiment d'impact. Il faut dire aussi que les bruitages sont vraiment trop en retrait par rapport à la musique, et j'imagine qu'on pourra ajuster tout ça dans la version finale.

Déception aussi du côté de la jouabilité : le contrôle du viseur est un peu flottant, certainement à cause d'un mauvais réglage de la sensibilité du stick (qui n'est à ce stade pas paramétrable par l'utilisateur). Le lock est également problématique, on a parfois l'impression qu'il met du temps à capturer correctement un ennemi qu'on a pourtant bien visé, ou qu'il y a un délai entre la visée de l'ennemi et le lock. J'espère également que la version finale du jeu laissera la possibilité d'ajuster la vue sur les côtés pour qu'elle soit identique à celle de Panzer Dragoon Zwei qui est plus pratique à l'usage.

Malgré ces aspects négatifs, qui ne sont pas inhabituels pour un jeu en cours de développement, j'ai pris du plaisir à parcourir ce premier stage. Malheureusement, le principal point noir est d'ordre artistique, et c'est l'aspect qui risque le moins d'évoluer avec le temps. Mais les goûts et les couleurs ne se discutant pas, si vous êtes plus convaincu que moi, vous pouvez continuer à suivre le développement du jeu avec intérêt.

Vidéos

Commentaires

cireza, 22 aoû 2019 - 11:32
Merci pour les retours.

Disons que si ils pouvaient dégager le filtre jaune immonde ça serait un début, parce que là on a plus l'impression de survoler une mer de pétrole que l'océan somptueux du jeu d'origine.

Pour moi les mecs n'y sont vraiment pas, ils ont raté des tonnes d'éléments clefs (teinte du niveau, trop chargé, absence des réflexions). En plus de cela tous les ennemis sont tassés au centre de l'écran.

J'avais fait un retour détaillé sur leur compte youtube, on verra bien.
Question bête, mais sur un salon, est-ce qu'il y a possibilité de donner des "conseils" aux personnes qui présentent le jeu notamment sur ce qui ne va pas ou qui pourrait être amélioré ou c'est très mal vu (et risque de blacklistage après ?). Quand je dis conseil, c'est pas défoncer leur jeu (possibilité aussi de dire ce qui est bien évidemment) mais genre les aiguiller un peu sur les lacunes (avis qu'ils peuvent ou non prendre en compte évidemment). Bon là il est sans doute trop tard si le jeu sort avant la fin de l'année.
Ça dépend à qui on a affaire, et quelle est leur attitude.
Si ce sont les RP, certains demandent ce qu'on pense du jeu (par exemple là c'était le cas avec Shenmue III), mais pas forcément pour que ça remonte aux devs, je pense que c'est plus pour anticiper le damage control. Parfois ils ne demandent pas vraiment ce qu'on pense, parce qu'ils ne font que distribuer et ils s'en battent un peu les reins.

En revanche c'est plus facile de discuter avec les devs, j'ai par exemple pas mal échangé avec DotEmu et Amplitude, et ils aiment bien avoir des retours (constructifs, évidemment). Mais ça dépend évidemment du degré d'avancement du développement.
Merci pour ce petit retour, ça confirme les impressions du premier trailer et qui n'étaient pas des plus enthousiasmantes. Je n'avais pas réalisé que ce n'est pas non plus Sega qui édite le jeu. Bah on verra bien mais je n'en attend pas grand chose. Je crois qu'un Sega Ages bien peaufiné aurait été plus pertinent. Après tout est déjà en place sur le jeu d'origine.
Merci pour ce petit retour, ça confirme les impressions du premier trailer et qui n'étaient pas des plus enthousiasmantes. Je n'avais pas réalisé que ce n'est pas non plus Sega qui édite le jeu. Bah on verra bien mais je n'en attend pas grand chose. Je crois qu'un Sega Ages bien peaufiné aurait été plus pertinent. Après tout est déjà en place sur le jeu d'origine.
Shenron, tu n'a pas eu d'info sur une sortie sur d'autres supports ? C'est du only on Switch ?Je te rejoins sur le côté artistique, perso je serais rester dans les tons et style de la version d'origine sans sombrer dans du pixel art, enfin c'est difficile d'expliquer ce que l'on voudrait mais je ne ferais pas mon difficile dès qu'il sera de sortie, en espérant une boite :content2:.
Franchement les personnes qui étaient là n'avaient pas l'air d'être au courant de grand chose, donc j'ai même pas posé la question. Mais le jeu n'a jamais été annoncé comme étant une exclu Switch.
C'est ce qu'il me semble aussi, mais certains sites traitant de l'actu de Nintendo laisse planer le doute.
bko, 23 aoû 2019 - 9:36
N'exagerons rien, je trouve le jeu assez beau surtout si on le compare à la bouillie de pixel sur saturn.
Ok et sinon vous avez envie dêtre constructifs ?
Si oui, vous pouvez me faire part de vos retours sur le Twitter de la communauté. Ayant échangé avec le producteur Benjamin Anseaume à la Gamescom (interview complète à venir sur notre chaine Youtube), je vais faire une remontée de certaines suggestion permettant d'améliorer la rejouabilité puisqu'il a indiqué être preneur.
Pour ce qui est du parti pris graphique/artistique, n'importe quel développeur aurait du faire des choix quant à l'identité visuelle, ça aurait plu à certains, pas à d'autres... on part de très loin avec la version Saturn donc il faut remplir les trous laissés par la pseudo 3D bancale de l'époque. Et oui, c'est bien la réalité. Donc par pitié, quand je lis "l'océan somptueux du jeu d'origine"... on doit pas avoir les mêmes yeux.
Avec tout le respect que j'ai pour la série (c'est bien pour ça que j'ai créé la communauté), il faut bien reconnaà®tre qu'elle ne permet pas d'être retranscrite telle quelle pour un public de 2019.
A moins bien sûr que l'objectif ne soit de plaire qu'à une poignée de fans hardcore (même pas tous ceux de l'époque d'ailleurs) et refaire un flop commercial.
Non, ici l'objectif est bien d'élargir l'audience de la série.
Et c'est ce que la majorité des fans ont toujours voulu. Aujourd'hui, nous avons la chance de voir se matérialiser une modernisation de Panzer Dragoon. Cela pourra peut être amener un projet plus ambitieux comme le remake de Saga, avec un budget plus conséquent et peut être la coopération de plusieurs studios sur un tel projet.
Dites vous bien que si le jeu prend cette forme, c'est que les diverses parties prenantes ont validé son avancement.
Et l'aspect visuel n'est qu'une partie des choses. Avez vous jugé le gameplay ? La fidélité du bestiaire etc ? Pour moi, manette en main, ça fonctionne. L'animation du dragon est géniale, ça fait vraiment plaisir de retrouver l'univers si vivant en 2019.
Franchement, j'ai vraiment l'impression que certaines plateformes recensent tous les aigris des 4 coins d'internet. Pour ma part, mon dernier sondage donnait 95% d'avis positifs. Ca fait relativiser...

"Franchement les personnes qui étaient là n'avaient pas l'air d'être au courant de grand chose, donc j'ai même pas posé la question".
Si c'est pour avoir ce genre de retour, je vous conseille plutôt de suivre notre chaine youtube et notre compte twitter, vous aurez des réponses plus pertinentes.

"N'exagerons rien, je trouve le jeu assez beau surtout si on le compare à la bouillie de pixel sur saturn".
Enfin quelqu'un qui ne fait pas l'autruche en mode 'c'était mieux avant'.

Sur ce bonne nuit.

PanzerDragoonWorld
Et la fidélité, quand on fait un remake qui est essentiellement une remise aux standards actuels, c'est le minimum. Oui les ennemis sont les mêmes, le dragon est bien animé, heureusement !