Test : Wonder Boy Returns (PS4, Windows)


Wonder Boy Returns
Depuis la sortie de la compilation Monster World, on peut dire que la licence " Wonder Boy " est de nouveau sur le devant de la scène pour le plus grand plaisir des amateurs d'aventure haute en couleurs.

Wonder Boy Returns

2017, c'est la sortie du "remake" Wonder Boy : The Dragon's Trap ainsi que Wonder Boy Returns et 2018 de Monster Boy and the Cursed Kingdom. Aujourd'hui, on va prendre notre skate board et on va s'aventurer avec le titre réalisé par CyberFront Korean Corporation.

Wonder Boy is back !

Après Wonder Boy (ou encore sur Master System et Game Gear) notre blondinet décide de se la couler douce hélas, un diablotin kidnappe sa petite copine Tina! Ni une ni deux, notre Boy part à sa rescousse...
CFK n'a pas changé la mécanique de jeu par rapport à l'original. Le but est toujours le même, c'est à dire traverser les niveaux en faisant attention aux divers pièges, aux ennemis que l'on pourra éliminer grâce à la hache de pierre et aux plate-formes, sans oublier bien évidemment de s'alimenter afin de garder la barre de vie pleine. Les personnages répondent bien (oui parce qu'on pourra ensuite jouer avec Tina qui lance des boomerangs et même Classic Boy aka Tom-Tom tout pixellisé ^^) ce qui est un très bon point. Le gameplay arcade je dirais même de l'oeuvre originale est préservé. Du coup c'est un vrai plaisir de faire les niveaux d'autant plus que graphiquement c'est assez réussi avec des couleurs pastel toutes mignonnes. Puis, la bande son est elle aussi à l'image des graphismes, réussie et sympathique à écouter (certaines mélodies du Wonder Boy original qu'on connait bien sont présentes en version rémixée).

Un retour sympathique au final

On pouvait s'attendre au pire et pourtant, le studio coréen réalise ici une très bonne suite de Wonder Boy. On retrouve les anciens décors ainsi que de nouveaux, et puis les phases contre les boss sont franchement rigolotes à passer. De plus, à l'instar de la production de monsieur Ryuichi Nishizawa, les poupées à l'effigie de Tina sont cachées et il en faudra trouver 3 par stage.
Vous l'aurez compris, ce Wonder Boy Returns respecte assez bien la licence et propose des petites heures de jeu bien plaisantes d'autant plus qu'il garde son gameplay arcade. Note : Malgré que ce WBR soit un jeu digital, une version boîte est sortie par l'éditeur indépendant Strictly Limited Games.

Verdict

6

Points forts

  • Gameplay arcadePetit prix

Points faibles

  • Très classiqueUne fois terminé, vite oublié
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Windows 4.0 1

Commentaires

SLAINE, 29 juin 2019 - 11:29
Merci j avais pas vu l info dans le test. Le fait de trouver toutes les effigies cachees ca te debloque le dernier stage?