Test : Sonic The Fighters (XBLA, PSN)

Sonic The Fighters est le troisième passage vidéo ludique du hérisson bleu de SEGA en arcade... si on compte bien évidemment, sa première apparition en " guest " dans Rad Mobile. Si SegaSonic était un jeu plutôt orienté action, Sonic The Fighters comme son nom l'indique, est un jeu de baston aux couleurs de la mascotte de SEGA.

Sonic the Fighters



L'idée ne vient pas de la Sonic Team, studio chargé de créer les aventures en full speed du hérisson neo-punk mais bel et bien du prestigieux studio AM#2. En effet, un des développeurs au sein du studio de Yu Suzuki s'est amusé à créer des personnages de l'univers du hérisson de SEGA dans un petit jeu de baston 3D... et on sait bien à quel point l'AM#2 adore mettre des petites références Sonic sur ces jeux. On n'oubliera jamais la sculpture Sonic sur la roche (dans le virage 3) du circuit Three Seven Speedway de Daytona USA.
Bref, la team AM#2 a trouvé ça rigolo et avec du potentiel, il ne manquait plus que la bénédiction du boss de la Sonic Team. Yuji Naka accepte bien évidemment le développement de Sonic the Fighters par l'AM#2 après tout, le studio de Yu Suzuki n'a plus rien à prouver... ils sont au top dans la création de jeux arcade.
Forcément, qui dit AM#2, on pense tout de suite à la légende des jeux de baston 3D : the king VIRTUA FIGHTER. Du coup, les développeurs ne sont pas pris vraiment la tête... ils conservent une mécanique de jeu qui avait déjà fait ses preuves... le classique stick plus les 3 touches (D+P+K) : Garde - Coup de poing - Coup de pied. Trois simples touches et des possibilités diverses et variées (d'attaques, de défense, de contre-attaque, d'esquive...). Toutefois, ils ont modifié le système de Garde puisque dans Sonic the Fighters ce n'est pas vraiment une " Garde " que les personnages possèdent mais des " Barrier " (barrières). De plus, ces Barrier peuvent être brisées par des coups puissants et au bout de la cinquième, les héros colorés de SEGA ne peuvent plus se défendre. Mais, qu'à cela ne tienne, plus de barrières ? Ce n'est pas grave, un système d'esquive est présent en appuyant simultanément sur les trois boutons (G+P+K) ! Cela apporte du dynamisme aux combats bref, pour un soft utilisant la licence Sonic, c'est vraiment excellent !
Quoi ? le mode " Manual " est trop compliqué ? Trop difficile ? Pas de souci étant donné que l'AM#2 a aussi pensé à vous. Et oui, bien avant la vague de jeux casuals ayant des assistances/facilités au joueur, le légendaire studio de développement avait décidé d'inclure, outre le mode - normal - (donc Manual), une deuxième maniabilité simplement nommée : " Automatic ". Si depuis 2006 c'est devenu presque une norme, dix ans auparavant AM#2 pensait déjà à tous les gamers novices, aux kids (forcément) et peut-être même aux casuals qui ne voulaient pas se prendre la tête avec les commandes du jeu puisque tout se fait "casualement" ou plutôt, automatiquement... une première dans le monde vidéo ludique signé : AM#2. Cela confirme que ce studio était (est) toujours en avance par rapport au marché.

Encore une fois, c'est ce fou de la robotique qui sème le trouble au dessus du ciel bleu de nos héros car oui, après l'imposant Death Egg de Sonic The Hedgehog 3 & Knuckles, Dr. Robotnik alias Dr. Eggman, décide de construire une deuxième super forteresse de la mort... Death Egg II (à ne pas confondre avec Death Egg Mk.II de Sonic the Hedgehog 4 : Episode II).
Pour mettre fin à la folie du génie de la robotique, il faudra pas 6, ni 7 mais carrément 8 Chaos Emeralds et pour les récupérer, il va falloir se battre donc, contre les 8 autres personnages...

Sonic Championship



On a donc 5 personnages issus des aventures du hérisson bleu;

- Sonic the Hedgehog

- Tails (Sonic the Hedgehog 2)

- Knuckles the Echidna (Sonic the Hedgehog 3 & Knucles)

- Amy Rose (Sonic CD)

- Fang the Sniper (Sonic the Hedgehog : Triple Trouble)

1 personnage de la team Chaotix;

- Espio the Chameleon (Knuckles Chaotix)

et 2 créations de l'AM#2 qu'on a pu découvrir dans Fighters Megamix notament;

- Bark the Polar Bear

- Bean the Dynamite

D'ailleurs, ce dernier personnage ayant un foulard rouge possède une histoire assez surprenante puisque certains affirment que Bean the Dynamite, c'est un cousin de Bin et Pin de... Dynamite Dux (jeu arcade créé par l'AM#2). Pourquoi cousin ? Et bien Bin est un canard bleu, Pin un canard rouge et Bean un canard vert. Personnellement, je pense que Bean est en fait Bin et que AM#2 a voulu lier en quelque sorte son personnage avec l'univers de la mascotte de SEGA... en changeant aussi la couleur de son plumage en passant du bleu au vert afin de ne pas reproduire un fighter bleu en double avec Sonic.

Le soft de l'AM#2 tournait sur le fantastique système arcade Model 2 B. Sur ce board arcade, on a eu l'inégalable Sega Rally Championship, Daytona USA ou encore Virtua Fighter 2 et au début/milieu des années '90, techniquement c'était le top.
Bref, le studio du Maître Yu Suzuki connaissait parfaitement la carte arcade maison et forcément, Sonic The Fighters bénéficie le savoir faire de l'AM#2. La modélisation des personnages bien que légèrement cubiques est franchement réussie. Bien évidemment, nos héros de la Sonic Team sont sublimes et peuvent même subir des déformations sans un seul bug graphique (un exploit pour l'époque) et puis ajoutons une multitude d'animations parfois rigolotes et qui donnent vie aux personnages de SEGA. Excellent !
Les décors ne sont pas en reste. Certains s'inspirent obligatoirement des aventures de notre hérisson préféré. On notera une arène (South Island) aux couleurs de Green Hill Zone (Sonic The Hedgehog), l'arène Mushroom Hill possède une ambiance de... Mushroom Hill Zone (Sonic & Knuckles) et Casino Night... vous l'aurez compris, de Casino Night Zone (Sonic The Hedgehog 2).
Et non, on ne retrouvera pas les belles mélodies des épisodes de Sonic mais des musiques créées spécialement pour le titre. Ok, elles n'égalent pas avec celles des opus 16-bit mais restent tout à fait dans l'esprit cool de la mascotte de SEGA.
Qu'en est-il de la conversion sur les marchés XLA et PSN de Sonic The Fighters ?

C'est encore le studio AM Conversion Team qui s'est occupé à faire les conversions arcade sur XLA et PSN. On connaît leurs exploits avec Cyber Troopers - Virtual On: Oratorio Tangram -M.S.B.S. Ver. 5.66- et Daytona USA et par conséquent, le portage de Sonic The Fighters est une petite merveille. On peut affirmer sans crainte que c'est du 99,8% perfect conversion. Ce qui n'est guère étonnant après tout, ils sont les seuls à connaître parfaitement la technologie Model 2 et faire une conversion, c'est juste une histoire de temps. Puis, ce n'est pas tout, ils ont quand même ajouté des bonus notamment Honey The Cat (petite dérive de Honey/Candy -Fighting Vipers- version Sonic The Fighters qui n'avait jamais vue le jour 'officiellement') et la création ultime de Robotnik, Metal Sonic jouable pour le mode VS.. Juste pour chipoter, on regrettera que ce soit du 4/3 et non du 16/9. Plus étonnant encore, c'est la beauté graphique du Model 2 sur les écrans HD... même les éléments en 2D ne sont pas affreusement pixelisés. Encore une fois, le studio AM Conversion Team a fait un boulot exemplaire. Oui, c'est l'arcade à la maison si en plus, vous possédez le Hori Stick ;).

Sonic Battle



Prévu à une certaine époque sur Sega Saturn, le soft de l'AM#2 avait été annulé sans que l'on sache vraiment pourquoi. Est-ce à cause des mauvaises ventes de la console ? En tout cas, l'éditeur japonais avait commencé à faire de la pub et votre magazine préféré, Mega Force en parlait aussi de la conversion 32-bit. Il semblerait qu'une pré-version de 'Sonic the Fighters Saturn' circule sur le net... N'oublions pas aussi que Bark et Bean étaient présents dans Fighters Megamix.

Il aura fallu attendre presque 10 ans pour pouvoir jouer à Sonic The Fighters sur console. En effet, SEGA avait eu l'excellente initiative de l'inclure dans la compilation Sonic Gems Collection sur le cube violet de Nintendo. Une version tout à fait honorable.
En attendant, les fans de Sonic ont dù se contenter de Sonic Battle sur Game Boy Advance, un titre plutôt sympathique auquel nos héros se fightent afin d'aider l'énigmatique robot Emerl.
Avec les marchés du démat', le géant de l'arcade propose de temps en temps des conversions arcade et quand c'est l'équipe interne AM Conversion Team qui est en charge, le résultat est à chaque fois superbe.

Sonic the Fighters est à découvrir ou à redécouvrir d'autant plus que cette version XLA/PSN est très fidèle, même trop fidèle tant le challenge est conséquent. One créditer ne sera pas facile d'autant plus que le boss ultime, est super chaud à battre. Son réacteur est en surchauffe de puissance quoi !!
Un chouette jeu de baston avec la mascotte de SEGA, fun, possédant un gameplay efficace, graphiquement toujours charmant... signé par les talentueux d'AM Conversion Team.

Verdict

8

Points forts

  • Conversion parfaite
  • Toujours amusant
  • Les bonus ajoutés
  • Graphiquement clean et coloré

Points faibles

  • Pas de 16/9 ?
  • Metal Sonic est chaud
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Xbox Live Arcade 8.0 1

Archives commentaires

DSE76, 16 jan 2013 - 10:24
Zut alors, moi qui comptais faire un test du jeu ! :content2:
(la version arcade, evidemment)
Depuis qu'il est sorti en démat, je pense furieusement à m'acheter une PS3 pour me le procurer.
bon, j'avoue ne pas être super fan du jeu, mais c'est peut être du au fait que j'ai du mal à me faire à l'idée de combattre avec des persos "sonic" (comme j'ai du mal avec des jeux tel que super smash bros melee). Reste qu'il faisait son effet à l'époque et que j'ai passé un bon moment tout de même avec ...
Merci pour ce test complet