Test : Mario & Sonic at the Rio 2016 Olympic Games (Wii U)


Depuis Beijing 2008 sur Wii, Mario et Sonic nous donnent rendez-vous tous les 4 ans pour les Jeux Olympiques (ou les 2 ans si on compte les Jeux d'Hiver). Avec les Jeux de Rio 2016, cela fait maintenant 8 ans que la série est présente sur les consoles de Nintendo.
Du coup, on peut se poser la question. Quoi de neuf depuis ?

Mario & Sonic at the Rio 2016 Olympic Games


La partie visuelle du soft de Nintendo garde la même charte graphique que les précédents volets. Des couleurs chatoyantes et qui sont toujours agréables à l'oeil. En réalité, on a vraiment l'impression que SEGA a juste changé l'habillage de l'épisode 2012 de Londres par celui de Rio!! Même l'introduction manque d'imagination... bref, faut pas s'attendre à du nouveau ou encore à une pointe de folie. Cela dit, pour les petits nouveaux qui vont découvrir pour la première fois le plombier moustachu en compagnie du hérisson bleu, seront naturellement conquis car non seulement ils auront un jeu très propre visuellement mais en plus, ils retrouveront leurs personnages favoris. D'ailleurs, faut croire que tous les amis (et ennemis) de Sonic ont décidé de prendre quelques vacances à Copacabana étant donné qu'ils seront aussi présents à cet événement festif.
Par conséquent, on retrouvera certains des Effroyables Six (Sonic Lost World), Sticks (Sonic Boom), les Babylon Rogues (Sonic Riders) ainsi que ceux déjà présents dans les premiers M&S.

 

 

Alors que dans les anciens opus on incarnait les heros du côté de la team Plombier ou du côté de la team Hérisson, avec ce Mario & Sonic 2016 le joueur participera aux épreuves avec... des Mii !!!
Est-ce pour apporter un peu de changement à la série ? Certainement pas, car l'éditeur de Samba De Amigo n'a pas l'intention de sortir un titre utilisant la licence des Jeux Olympiques de Rio du coup, ils font d'une pierre deux coups puisque, avec ce titre ils proposent un : "Jeux Olympiques de Rio Mii" et un : "Mario & Sonic". Déception!
Ainsi, notre Mii sera à la fameuse plage de Copacabana qui est en quelque sorte un "hub" permettant d'effectuer plusieurs actions.
Par exemple, The Pousada tenu par Big the Cat, c'est l'endroit chic pour personnaliser notre Mii avec plusieurs tenues de la compétition (et de l'univers Mario/Sonic aussi) ce qui augmente (ou diminue selon l'équipement) les 3 caractéristiques: Vitesse, Puissance et Technique!
Chez le chat violet, on peut aussi accéder au classement online, visualiser divers bonus (les estampes) ou encore changer la bande son! Comment débloquer les bonus et les musiques ?
En gagnant les épreuves certes, mais également en allant dépenser les rings et les coins dans les toy capsules du coin.
En faisant un petit coucou chez Shy Guy, il nous proposera les ghost des autres joueurs sur les épreuves 100m, 4x100m et Nage libre. A nous de les battre! Sympa.

 


On a l'impression que les développeurs de SEGA ne ce sont pas embêtés à faire un jeu ambitieux avec un mode Solo accrocheur. Même l'opus Nintendo 3DS de Mario & Sonic at the Rio 2016 propose un mode histoire rigolo. Ici rien! Ok, le mode Rio 2016 Tournement Gate permet de faire toutes les épreuves en passant par les Qualifications ensuite les Semi-Finales et enfin la Finale.
Le problème c'est que ce mode là, ne propose pas une série de défis. Il faut faire chaque épreuve une par une et ce, au début en mode facile et puis on passe en normal et finalement en difficile. C'est tout sauf amusant... même avec un ami !!!
Bref, on devine que le mode solo avec une petite histoire a été écarté dès le départ du développement vu que chaque mode permet de jouer en Multijoueurs (Co-op ou VS.).

Un petit cocktail de divers sports


Plus de 11 compétitions sportives sont disponibles! Du 100m, Triple saut, BMX, Sport équestre, etc. Notons la présence d'épreuves en équipe avec un ballon notamment le Beach Volley ball, le Football ainsi que le Rugby! D'ailleurs, ces 3 dernières épreuves existent aussi en mode " Dream event ".
A quelques rares exceptions, la plupart des défis consistent à utiliser les touches du Wii U GamePad !!! Autrement dit, toutes les possibilités offertes par le GamePad de Nintendo (l'accéléromètre, le gyroscope, l'écran tactile, etc) ne sont pas utilisées ce qui est franchement dommage.
Ceci dit, on comprend très bien pourquoi! Comme citée plus haut, le titre de Nintendo et de SEGA est devenu en quelque sorte un "Mario Party-like" grâce ou plutôt, à cause de son mode Multijoueurs. Du coup, il est plus facile de se retrouver avec 4 télécommandes Wii Plus que 4 GamePad par conséquent, afin de rendre "tout compatible" c'est à dire épreuves + pads, le gameplay est extrêmement simple.
On peut alors se poser la question. Quel est l'intérêt de ce volet là alors ?
Aucun!
Et ce n'est pas avec le Carnaval de Rio qu'on va changer d'avis. Certes, les challenges proposés par les chars allégoriques sont plutôt corsés mais pas forcément addictifs.

 

 

Heroes Showdown


Au final, la seule et unique nouveauté de ce M&S 2016 c'est le mode - Heroes Showdown -. Un mode de jeu assez amusant car cela oppose les membres de la team Sonic contre la team Mario dans une série d'épreuves. Chaque victoire apporte un bonus à l'équipe et chaque défaite un malus forcément. Le but c'est battre tous les personnages (de Nintendo ^^).
Sachez aussi que si vous possédez l'Amiibo Sonic, 4 défis contre les cool friends du hérisson sont débloqués. Bien!
Du reste, Mario & Sonic at the Rio 2016 Olympic Games peine à convaincre. Un mode solo pauvre (en comparaison avec la version 3DS) et répétitif, un gameplay ultra simple afin que le Multijoueurs soit accessible sans oublier les d'épreuves qui ne sont pas toutes amusantes.
Pour le prochain titre, les deux anciens rivaux devront revoir la recette - Mario & Sonic - au risque de fatiguer leurs adeptes avec le peu, pour ne pas dire aucune innovation, d'ambition ainsi que ce petit brin de folie qui donne envie de découvrir la compétition avec les deux rois de la plateforme.

Verdict

5

Points forts

  • Multijoueurs
  • Bande son forcément!

Points faibles

  • Mode Solo sans Histoire
  • GamePad pas exploité
Tags

Archives commentaires