Test : Kid Chameleon (Mega Drive)


Kid Chameleon
Kid Chameleon
Plateforme
La révolution est là ! Alors que dans la majorité des jeux de plate-forme la seule façon de se défendre est de tirer sur l'adversaire, en voici un qui nous les cuisine d'une façon différente !!

The Story of a Kid...

En ville y'a un nouveau jeu en vogue, le "Wilde Side". Tous les kids l'adorent. A tel point que personne ne revient pour en témoigner. En effet, le cerveau capture les joueurs au fur et à mesure des parties en les battant à son jeu. Mais voici qu'arrive Kid Chameloen, celui qui va faire chuter le système, et rendre les gosses à leurs chères études.

Le principe

Quand le kid commence le jeu, il est sous son apparence normale : jean, t-shirt et lunettes de soleil. Mais bien vite il va découvrir le premier casque qui va lui offrir sa toute première transformation. C'est ainsi que le kid va se la jouer, en jouant au chaméléon. Chaque transformation apporte son lot d'avantages pour franchir les différentes situations auxquelles il sera confronté. Pour plus de détails, il suffit de consulter les fiches ci-dessous.

Le chevalier a 5 points, plus que toutes les autres transformations. A l'aide de ses gants et de ses bottes à crampons, il peut facilement escalader des falaises, des murs, des colonnes. Il peut également casser certains blocs en sautant dessus.

Red Stealth a la force d'un samourai. Son épée transperce les ennemis par devant, derrière et au-dessus. Il saute bien plus haut que toutes les autres transformations. Il peut détruire des blocs en donnant des coups vers le bas pour dégager les passages.

Kid Chameleon devient aussi fort qu'un rhinocéros enragé quand il attrape un casque à corne. Il fonce dans les murs pour les détruire et peut tuer certains ennemis en fonçant dessus. Il détruit l'obstacle automatiquement après avoir parcouru une courte distance.

Quand il devient le terrible Maniaque, Kid Chameleon apporte une nuit de terreur aux crapules. Il découpe les ennemis en leur lançant des haches, même quand il saute.

Kid est une vraie terreur quand il se transforme en Juggernaut. Il fait exploser les ennemis en tirant des bombes mortelles par le canon de son tank. Cependant , muni de cette armure, il est difficile de passer dans certains endroits étroits.

Le casque d'insecte réduit Kid à la taille d'une tête d'épingle. Micromax peut se poser sur les murs et s'envoler vers des endroits surélevés, comme une mouche. Il peut également se faufiler dans des passages très étroits inaccessibles aux autres transformations.

Kid obtient une super vue quand il se transforme en Eyeclops. Son puissant faisceau de lumière révèle des blocs invisibles. Son faisceau fatal brûle tous les ennemis.

Skycutter patine sur des terrains dangereux avec sa planche motorisée. Il peut aussi se retourner et ainsi patiner au plafond.

Le casque ailé transforme Kid en une tornade tourbillonnante. Il peut s'élever, trouer des blocs et les ennemis ainsi que faire pleuvoir un désastre sur ses poursuivants.

Seul au monde

Mais alors ? On va voyager ? Et bien là ce n'est pas un problème ! Le kid va effectuer un véritable chemin de croix à travers ces mondes à la fois beaux et mortels. Vous allez parcourir 4 niveaux qui se décomposent en 35 scènes en tout !! On commence par la campagne et ses beaux sapins qui se reflètent sur le lac. Puis doucement on va explorer des cavernes, des villes inquiétantes puis l'atmosphère va changer du tout au tout. Des giboulés vont vous tomber sur le coin de la figure en montagne ensuite, les cavernes remplies de lave, dans lesquelles les sauts stressants se multiplient, vous accueilleront à bras ouverts. On trouve également les niveaux dans les arbres, et d'autres qui ne sont que en hauteur. Mais, ce n'est pas tout puisqu'on a aussi la machine infernale, celle qui vous course tout le long du niveau et qui vous oblige à choisir votre chemin entre plusieurs. Et, si vous faites le mauvaix choix, vous en paierez de votre vie, comme souvent dans le jeu !!

Car oui, dans ce soft on peut rester bloqué, au fond d'un trou sans issue, à attendre la mort. Seuls les plus téméraires arriveront au bout des 3h de jeu que réclame la cartouche si vous voulez battre une fois pour toute ces foutues têtes en brochette !!
Les niveaux sont bien colorés et les fonds bénéficient d'un traitemement de faveur selon les environnements. Les effets sont inquiétants et nous plongent dans le cauchemar du jeu, qui pour le coup n'en est pas un... On stresse plus qu'autre chose quand on ne connait pas le niveau, et sur la fin la découverte tranquille n'est plus de mise. En effet, on est sur nos gardes, et au moindre ennemi la panique peut nous faire faire une bêtise de premier ordre. La vie est dure... Et on a beau pouvoir se cacher derrière un masque, ce dernier n'est pas immortel. Ainsi, chaque transformation possède sa barre de vie propre. 5 points pour le chevalier et 3 pour les autres. Attention cependant, ils chutent plus vite qu'on ne le pense.

It's me kid Chameleon !

Dans Kid, vous allez choper un sacré mal de crâne! En effet, il faudra détruire une multitude de blocs pour trouver des gemmes, qui, une fois en assez grand nombre, vous offriront un pouvoir spécial qui dépendra de la transformation du moment. Simple nan ? Par exemple, avec le "Iron Knight" , après avoir cumulé 50 gemmes, vous gagnerez un point de vie en plus. Mais, si vous mourrez vous perdrez votre acquis. Il existe un pouvoir intermédiaire qui ne consomme que 20 diamants et, qui prend souvent la forme d'un champ de protection ou d'un serpent qui vous permettra de faire le ménage à l'écran .

Cependant, trouver des blocs bonus n'est pas un challenge suffisant. C'est pour cela qu'il existe une multitude de blocs. Des blocs glissants que l'on peut détruire avec le Knight, les rebondissants, attention au vide parfois (^^), les métalleux que l'on pousse avec le "Berzerker". Dans la catégorie accessoire, on note le bloc fugitif qui disparait quand vous marchez dessus (souvent au dessus du vide), les blocs fantômes, les blocs perforants qui ont des lames qui coupent (lol) ainsi qu'une multitude d'autres... Vous n'allez donc pas vous ennuyer dans ce beautiful world, à peine dangereux et pas prise de tête par moment. Kid reste malgré tout un monument.

Les ennemis

Vous allez en rencontrer un grand nombre sur votre chemin. Le bestiaire est vraiment varié, tout comme les différentes transformations du kid. Ainsi, il faudra trouver quelle transformation est la plus efficace pour chaque type d'ennemi. Et vous allez en croiser un paquet !! Du monstre de pierre sur roulette à la main verte, en passant par le dragon, les tornades, les boules de feu ou de glace, l'homme de feu, les têtes qui apparaîssent et chutent sur le Kid, le "slim", les voyoux, vous aurez de quoi faire!... De plus, il faut savoir que chaque monstre a au moins une évolution, naturellement plus dure à battre et plus dangereuse. Soyez donc sur vos gardes car quand tout ce petit monde vous tombe dessus sur la fin, on fait plutôt la tête. Les réflexes sont mis à rude épreuve! Mais il existe un autre ennemi mortel... Le temps Le jeu débute et une horloge de 3 minutes se met en branle, le monstre est lâché. Il vous faut atteindre le drapeau de fin de niveau avant la fin du chrono. Pour vous aider, vous allez trouver des horloges, disséminées ça et là, qui augmentent votre capital temps. Au début tout cela est simple, les horloges poluent presque le jeu puis, plus on avance dans le Wilde Side et plus le temps se fait rare.On commence alors à tracer, à faire des erreurs bêtes qui nous conduisent à une mort lente et sûre quand on se retrouve bloqué. Le temps, toujours le temps! Ce n'est pas de l'argent ici, mais de la vie.

Dur dur...

Mais Kid souffre d'un "syndrome" évident, c'est un jeu pour les gamers. Pas les petits qui sont saoulés au bout de 2h de jeu, mais les vrais, ceux qui n'ont pas peur de recommencer plusieurs fois le jeu pour trouver les meilleurs raccourcis, d'avancer dans la prudence et la peur au ventre, de se retrouver bloqué comme un con (oui ça arrive de temps en temps). Le jeu est riche, dur, passionnant. Une mine de fun et de crises de nerf, car perdre ses continus sur un niveau que l'on comprend pas, ou perdre 5 vies sur un passage à la con sont de dures réalités. Mais ça fait partie du jeu, nan ?

Conclusion

Kid Chameleon, véritable bol d'air dans la ludothèque de la Megadrive nous offre un défi rêvé pour tous ceux qui se disent gamer dans l'âme. Il vous fera voyager loin, très loin. Vous pensiez avoir tout vu ? Finissez ce jeu pour pouvoir le dire..

Verdict

8

Points forts

  • L'ambiance sonore
  • Les diverses transformations
  • Le challenge

Points faibles

  • Vraiment difficile
  • Des sprites trop petits
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Mega Drive 7.5 16

Commentaires