Test : INXS: Make my video (Mega-CD)

En lançant son Mega CD, SEGA voulait apporter en plus de l'attrait technologique de nouveaux concepts de jeux. Après les jeux filmés (Night Trap), les dessins animés interactifs (Road Avenger, TimeGal), voici le premier jeu musical : INXS.

Premier d'une série que SEGA voulait voir s'allonger nommée " Make My Vidéo ", Inxs ne sera rejoint que par trois autres titres : Kris Kross (un vieux groupe de rap), Marky Marke (d'après le groupe Good Vibrations de Mark Walberg) et C and C Factory (ne me demandez pas, je ne connais pas ).

À prononcer : In and Sexe (ou presque...) :

Les plus anciens connaîtront certainement le groupe de Rock australien Inxs, dont le chanteur s'est suicidé en 1997. De nombreux hits sont à leur actifs comme "Baby Don't Cry", "Welcome to Wherever you are" ou "Original Sin". (je sens qu'après ce test on va me traiter de vieux...).
Le jeu de SEGA vous propose donc de créer votre clip sur un des trois hits suivant : " Baby Don't Cry ", " Heaven Sent " et " Not Enough Time ".

La construction du jeu se veut assez particulière. Vous commencez l'aventure dans un bar et à l'aide de votre caméra (tout le jeu est en full motion vidéo) vous discutez avec les différentes personnes présentes dont 3 charmantes jeunes femmes qui vous demandent de réaliser pour elles un clip vidéo. Elles imposeront toutefois certaines règles à suivre.
Par exemple une jeune femme peut vous dire qu'elle adore voir dans les clips les musiciens jouer sur fond de musique avec des effets de stroboscope, une autre vous dira qu'il préfère voir des vidéos humoristiques sur fond musical, etc. Pour finir le jeu, il faut remporter les défis de chaque personnage.

Venons en maintenant au nerf de la guerre, le jeu proprement parlé. Dès le lancement de la musique vous avez une fenêtre principale en haut au milieu de l'écran représentant le déroulement de votre clip. À gauche une case vous indique qu'avec la croix directionnelle vous pouvez changer la couleur de l'image (bleu, rouge ou vert), en dessous vous voyez trois nouvelles fenêtres dans lesquelles défilent des vidéos toutes différentes (dessin animé, psychédélique, concert, film, etc).
Enfin à droite les différents effets possibles tels que stroboscope, mosaïque, pixelisation, avance rapide, ralenti... ainsi que le temps restant sur la chanson.

Si vous appuyez sur le bouton A, B ou C vous insérez la vidéo en cours dans votre clip principal, il n'y a pas de pause possible, il faut donc aller vite. Il faut aussi continuellement avoir l'oeil sur les écrans du bas et insérer à la fois les effets désirés et la vidéo souhaitée à votre clip pour obtenir le résultat voulu par votre opposant.
À la fin de la chanson, vous pouvez revisionner votre oeuvre avant de la proposer et voir si vous avez gagné.

Un jeu pas si Sexy que ça :

Si Inxs offre une qualité audio irréprochable (CD oblige), on ne peut en dire autant de l'esthétique visuel. Les vidéos sont assez laides (fortement pixellisées) et les effets ajoutés au clip ne sont pas toujours du plus bel effet. Lorsqu'on le compare à Night trap sur le même format, INXS fait pâle figure. Le manque de diversité dans les vidéos rend également le jeu assez répétitif, on a un peu l'impression de faire toujours la même chose.
Le plus choquant je crois dans le jeu est l'absence totale d'explication lorsque vous ratez un défi. Alors que vous avez déployé tous vos talents artistiques pour faire un clip endiablé en respectant les consignes, vous échouez sans vraiment comprendre pourquoi... Un peu frustrant. L'autre gros problème vient de la langue parlée : l'anglais. Pas de sous-titres, anglophobes s'abstenir.

Rendez nous Midnight Oil :

Au final Inxs devient plus une attraction artistique (un peu comme Electro Plancton sur DS) pour les fans du groupe de musique ou ceux qui veulent découvrir le tout premier jeu musical. Le manque de clarté dans les objectifs à accomplir, la réalisation technique assez sommaire et le peu de morceaux musicaux proposés vont certainement refouler pas mal de monde (et je les comprends ).

Verdict

5

Points forts

  • Le premier jeu musical à ma connaissance
  • La qualité audio du jeu
  • Le seul jeu vidéo sur le groupe INXS
  • Un concept original

Points faibles

  • La réalisation technique
  • Les effets vidéos assez sommaires
  • Le peu de variété dans les vidéos
  • Que 3 musiques
  • Tout en anglais
  • Aucune explication lors des défaites
  • Faut aimer Inxs
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Mega CD 4.5 4

Commentaires

enkhyl, 20 juil 2008 - 11:16
Merci pour ton test Slaine, un jeu qui m'a toujours intrigué à l'époque, sans jamais y avoir joué ;)
yohko kurama, 25 juil 2008 - 1:13
Merci pour le test. Encore un jeu que je connaissais pas. ;)