Test : The Incredible Hulk (Xbox 360, PS3, Windows)

Quand les mecs de chez SEGA se sont pointés dans les locaux de Edge Of Reality pour leur annoncer qu'ils allaient développer le jeu vidéo officiel 'Hulk', on ne se doutait pas un instant que le joueur allait en voir de toutes les couleurs, et pas que du vert.

Oh oh ohhhh géant vert !

Reprenant la trame du film qui vous vous doutez bien est tout aussi consistante qu'un repas 'spécial régime', nous sommes en face d'un cas d'école ou pour la première fois on se retrouve à ne pas avoir envie d'aller voir le film en question. Utilisant majoritairement le moteur du jeu pour compter l'histoire, on se retrouve avec des doubleurs qui récitent leur texte, des sous-titres pas synchro (ils défilent trop vite) et surtout ces séquences durent à tous casser 5 à 10 secondes bref pire qu'un fast-food, on n'a pas le temps de s'imprégner de l'ambiance. Les séquences plus longues permettent surtout de griller tous les défauts de modélisation / synchronisation, vite on veut jouer !

Alone in the Dark

Le principe du jeu repose principalement sur la destruction d'objectifs et la protection de personnages ou d'objets. Ainsi pour déclencher les missions vous devrez parcourir la ville joliment modélisée (les bâtiments) et pourrez profiter de votre ballade pour détruire tout ce qui vous entoure. Tout comme un certain GTA, votre indice de recherche grandira proportionnellement aux rénovations que vous aurez consenti sur les divers buildings.

Techniquement potable en fonction des endroits traversés, les panneaux publicitaires recouvrent littéralement une bonne partie des immeubles et il n'est pas rare de trouver des publicités pour les produits SEGA comme Iron Man, Condemned 2 ou encore des pancartes Sonic, mignon. Mais là où le premier problème survient (la liste est longue malheureusement), c'est quand on décide de lancer la première mission.

Retour vers le futur...

Hulk dispose ainsi d'une modélisation plus que correcte (l'écran titre est énorme), mais les ennemis rencontrés tout comme les personnages des diverses cinématiques font tout simplement... pitié. Le mot est lâché, et cela ne s'applique pas qu'aux ennemis malheureusement.
En fonction des missions on vous demandera de vous balader un peu partout dans la ville et on remarquera sans soucis que le pluriel ne convient pas à Hulk. On dit la chaise, la table, le buisson, l'arbre, le taxi, vu que chaque élément est cloné à outrance et comble du luxe, le jeu se permet d'afficher les éléments du décor au dernier moment.

Mais on s'amuse !

Et oui il ne faut pas croire que " l'incroyable Hulk " est une bouse infâme tirée d'une licence juteuse. Passé les premières missions qui sont relativement faciles et permettent de se familiariser avec les diverses capacités du héros. En effet, vous débloquerez de nouveaux coups en fonction des actions que vous aurez effectuées, à savoir battre x ennemis de tel type, détruire y bâtiments, courir sur 20 miles etc... Ces améliorations ajoutent un peu de folie (ou de la facilité c'est selon) dans les combats, l'amélioration la plus fun étant sans conteste la possibilité de choper une voiture pour la fendre en deux et s'en faire des gants de boxe. Ainsi lors des combats Hulk a un panel de mouvements assez riche à sa disposition, outre les coups de poings vous pourrez choper un adversaire pour jouer aux bowlings avec ses potes. Ou au choix l'envoyer dans un bâtiment afin d'en exploser la vitrine. Catcheur dans l'âme vous pourrez aussi en chopant un ennemi décider de sauter pour vous écrasez de tout votre poids dessus. Les petites voitures ne sont pas oubliées vu que l'on peut balancer un peu prêt tout et n'importe quoi sur ce qui nous entoure, défoulant !

De même les développeurs ont eu l'intelligence de nous pondre un Hulk souple qui saute haut et court vite, ainsi l'ascension des buildings se fait en quelques secondes et il n'est pas fatiguant de parcourir la map vu que Hulk se déplace très vite pour sa corpulence.

Mais pourquoi ?

Mais pourquoi ? Pourquoi le jeu n'est pas terminé ? Ah oui le film...
Quand on commence à prendre son pied à fracasser les ennemis par paquet de 10, y'a souvent un problème qui vient plomber l'ambiance.
Un coup c'est le boss qui ne vous attaque plus et qui ne fait rien d'autre que de tourner autour de vous (première rencontre avec les U-FOES), une autre fois c'est un bug d'animation que l'on croyait éradiqué depuis l'ère Saturn, I.A des ennemis inexistante (ils restent collés contre un mur ou parfois contre une carcasse de voiture, ils ne feront pas le tour) et une autre fois c'est la console qui freeze quand y'a trop d'action arggghhh. Pour ce dernier problème (arrivé trois fois, toujours dans un moment fun) il faut arrêter de courir ou de sauter quand vous entendez la console lire le DVD comme une folle. Sinon le problème principal reste la pauvreté graphique du soft où l'on est consterné de devoir jouer avec ça en 2008, dès qu'on quitte la ville et ses grands buildings surtout. Pas la peine de faire un dessin et non vous ne verrez pas ce qui fâche dans les screenshots officiels (le fameux background qui sert de toile de fond pour délimiter la frontière de la ville est horrible, tout comme le brouillard de l'ère N64 dès qu'on monte sur un immeuble assez haut). Au passage vous devrez acheter Iron Man version 360 histoire de pouvoir débloquer les 1000 G du jeu vu que, un succès demande de débloquer toutes les compétences et une des compétences demande une sauvegarde d'Iron Man, cette pratique est détestable au possible !!

Bon alors c'est nul ?

Et bien non ! Malgré un manque flagrant de finition qui aurait pu être réglé si le soft avait eu quelque semaines de plus de développement, le jeu en lui même est fun. Et pour le coup l'expression 'qu'importe le flacon tant qu'on a l'ivresse' est plus qu'approprié.

Dès que vous aurez passé le 1er tiers du jeu, Hulk aura une bonne partie de ses pouvoirs et les choses sérieuses commencent pour de bon. Les ennemis (toujours idiots) sont plus résistants et en fonction des niveaux on en vient à transpirer des mains une fois celui-ci terminé. Les développeurs l'ont compris et ont utilisé les divers pouvoirs de Hulk avec intelligence pour forcer le joueur à les utiliser voir les combiner pour se sortir de situations périlleuses. Dans Hulk on tape sur tout et n'importe quoi sans réfléchir au début, par la suite c'est les réflexes qui priment. On se retrouve donc à escalader rapidement un immeuble pour n'avoir que les unités aériennes aux trousses, choper un élément du décor pour l'expédier sur un soldat d'élite qui vous harcèle depuis le ciel, pour enchaîner avec des sauts depuis le toit histoire d'éclater les hélicoptères qui vous chatouillent. Enfin on descend en sautant dans le vide comme une brute pour éclater le pauvre ennemi qui se trouve en dessous, de là on reprend une voiture pour s'en faire des gants de boxe pour éclater le monde qui reste.

Défoulant je vous dis!! Et encore, je ne vous parle pas des niveaux quand on a des missiles au trousses qui tombent à intervalle régulier et provoquent l'effondrement des immeubles dans un fracas d'enfer, ni des missions où les ennemis sont armés de rayons qui inversent vos mouvements et foutent le broxent dans les gamma de votre écran. On ne parlera pas des boss parfois démesurés qui occupent plus que votre écran et qui détruisent tout sur leur passage. C'est comme les missions de protection d'un personnage, au début sans grande difficulté, on se retrouve vite à bondir, courir et jeter tout et n'importe quoi sur les ennemis avant que la jauge de vie de notre protégé arrive à zéro.

Bien que techniquement bâclé dans tous les domaines il faut bien le dire, quelques semaines de développement auraient permis aux développeurs de rendre une copie bien plus sympathique et Hulk aurait pu prétendre à une meilleure note sans problème. Dans l'état on se retrouve avec des idées sympathiques entachées par un manque de finition flagrant qui permet à cet 'incroyable Hulk' de sauver les meubles et de satisfaire les amateurs d'action bien bourrin, moyen mais loin d'être catastrophique !

Verdict

5

Points forts

  • défoulant
  • Des idées de gameplay sympathiques...

Points faibles

  • ... entachées par une réalisation technique perfectible à tous les niveaux
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Playstation 3 5.0 1

Commentaires

En gros c'est moche,ça bugge, c'est pas fini mais on s'y amuse...mais est ce que cela vaut 70€ c'est une autre affaire.Par contre le film s'est en partie planté au Box US...Quid du jeu?
J'dis pas le contraire, de toute façon il sera à 30€ rapidement dès que le film sera plus à l'affiche. De là vous l'aurez à 20€ d'occasion sans soucis. Perso je ne mettrais pas plus pour un jeu qui a 5 sur 10. ;)
yohko kurama, 02 juil 2008 - 12:34
Humm on s'y attendait un ti peu tout de même. Enfin bon c'est dommage d'avoir confirmation...
De toute manière si le jeu est mauvais, le prix en occasion va vite baisser. Pas moyen de faire un bon jeu dérivé d'un film! Le pire c'est que ça se vend bien en plus avec une licence marvel!
Merci pour ce très bon test, toujours aussi honnête et soigné. Je prends toujours autant de plaisir à les lire. Concernant le jeu, je ne m'attendais pas non plus à un miracle donc pas réellement de surprises. Peut être d'occaz et encore, il y a tellement de bons jeux en ce moment, que Hulk n'est pas la priorité.

Autres news sur ce jeu