Test : Exhumed (Saturn)


Exhumed
Exhumed
Action
Exhumed n'est pas le premier fps sorti sur Saturn. Avant lui il y eu Daedalus (connu sous le nom de Robotica en Europe), un FPS où vous dirigiez un robot dans des pyramides. Bon, autant le dire tout de suite, Daedelus était plutôt mauvais (mon premier jeu Saturn jap), et l'avenir ne fera pas de la Saturn une console de prédilection pour les FPS (à cause de la 3D difficile à programmer sur la machine de Sega). Il y aura de nombreux jeux issus du PC (Doom, Hexen, Duke Nukem par exemple), mais aucun vraiment à la hauteur de la machine.

Exhumed (connu aussi sous le nom de Powerslave en US) est l'exception qui confirme la règle. En plus d'une réalisation impeccable repoussant les limites de la console, son ambiance particulière et ses effets de lumière, en ont fait la référence sur la machine de Sega.

Le retour de la momie 3, la vengeance de la momie 2 qui en voulait à la momie 1:

Tout le scénario se passe en Égypte (à Karnak). Un démon s'empare de la momie Ramsès afin de bénéficier de ses pouvoirs ancestraux et diriger son armée de guerriers égyptiens. Un seul homme peut affronter cette menace : vous. Voilà en quelques lignes le magnifique scénario qui vous attend, digne des meilleurs films du genre, mais bon, ce n'est pas là l'intérêt principal de ce genre de titre.

Notons que l'histoire est racontée en français avant de vous lancer dans le jeu (et en anglais pour ceux qui y ont joué en jap comme moi......)
À bord de votre hélicoptère vous survolez la ville de Karnak, lorsque vous perdez mystérieusement le contrôle de votre appareil. Vous vous crachez et un malheur n'arrivant jamais seul, votre système de radio s'est éparpillé partout dans la région. (ne me demandez pas comment c'est possible, ce doit être de la magie égyptienne).

Vous devrez donc récupérer tous les morceaux de votre radio, et éliminer la menace Ramsès.

Le jeu se déroulera donc principalement dans des pyramides, en plein air dans les jardins de temples égyptiens, marécages, volcan souterrain, ou dans des labyrinthes énormes. Une carte vous est présentée pour admirer votre progression. Notez que votre évolution ne sera pas linéaire. Certaines zones étant inaccessibles dès le départ, vous devrez y revenir avec l'objet adéquat.

Doom Nukem au pays des pyramides :

Concernant le gameplay du jeu, on est très proche de ce que propose Doom. Contrairement aux FPS actuels, vous ne pourrez pas incliner votre pistolet comme bon vous semble. En clair il reste fixe devant vous lorsque vous bougez. La visée est donc semi automatique, comprenez par là que si vous visez en direction d'un ennemi (qu'il soit aérien ou sur le sol), vos tirs vont le toucher (comme Doom). Il vous est toutefois possible (contrairement à Doom) de sauter.

Un arsenal assez conséquent est à disposition : serpe (couteau égyptien), pistolet, mitrailleuse M60, grenades, lance-flammes, sceptre Cobra (envoi des missiles), bague de Ra (envoi des boules de feu) et bracelet de puissance (envoi des boules d'énergie bleues).

Vous devrez également retrouver des artefacts indispensables pour progresser dans le jeu et retrouver tous les morceaux de radio. Certains permettent de sauter plus haut, d'autre de nager sous l'eau pendant un certain temps, ou d'autres seront des armes dévastatrices.

Deux fins sont disponibles. La première est celle où vous tuez Ramsès mais que vous n'avez pas retrouvé toute la radio de l'hélicoptère, la seconde est donc lorsque vous avez tout découvert.

Des poupées à l'effigie des programmeurs sont également disséminées dans le jeu et permettront d'obtenir des bonus inédits, pour les plus acharnés.

Pour en revenir au jeu, sachez qu'Exhumed va plus loin que le bourrinage de base de Doom. Outre les phases plateformes bien sympa, vous devrez constamment trouver 4 symboles cachés dans les niveaux pour avoir accès à la sortie du stage. Des tas de passages secrets sont disséminés, et des boss souvent énormes vont vous empoisonner la vie.

Ambiance Égyptienne oblige, les niveaux sont truffés de pièges en tout genres.

Concernant l'énergie de votre perso, point de médikit ou d'armures salvatrices, votre salut viendra de la destruction de vos ennemis qui libéreront des orbes de vie.

Ra a ébloui la Saturn de sa lumière :

Disons-le tout de suite, Exhumed est le soleil de la Saturn au royaume des FPS. Aucun autre jeu de ce type ne lui arrive à la cheville techniquement.
Le premier choc du jeu vient de l'ambiance sonore. Entre les voix françaises qui ponctuent le jeu, et les bruitages bien glauques ainsi que les musiques égyptiennes du plus bel effet, on est servi côté ambiance. Je me souviens encore des sursauts de ma femme lorsque je jouais à ce jeu et qu'une flopée de scorpions fonçaient sur moi (leur bruit de pattes est vraiment angoissant).

Esthétiquement Exhumed n'est pas en reste. La Saturn donne tout ce qu'elle a pour offrir une 3D fluide et détaillée. Notez que seul l'environnement est en 3D, tout comme Doom, les sprites ennemis sont en 2D (impliquant une légère pixellisation lors des zooms). Ils restent toutefois très réussis et souvent de grande taille.

L'animation est vraiment rapide et ne souffre d'aucun ralentissement. Les niveaux sont vastes, autant en intérieur qu'en extérieur.

Mention spéciale pour les effets de lumière révolutionnaires pour l'époque (et surtout sur Saturn). Lorsque vos ennemis vous envoient une boule de feu, vous voyez sa projection sur les murs tout au long de son avancée. C'est du plus bel effet.

Notez que je n'ai joué au jeu qu'en version 60htz. J'ignore donc si la version française comporte des saccades ou divergences de réalisation.
Exhumed est sans conteste le meilleur FPS de la Saturn grâce à son ambiance unique et immersive, sa réalisation exceptionnelle et sa bande sonore réussie. Le fait de devoir constamment revenir dans les niveaux à la manière d'un Metroid prime est un point essentiel de ce soft.

À moins d'être allergique aux FPS, ce jeu est un incontournable de la Saturn.

Verdict

9

Points forts

  • la réalisation graphique
  • l'ambiance égyptienne est efficace
  • la bande sonore
  • tous les objets à découvrir dans le jeu
  • le fait de pouvoir revenir à volonté dans les niveaux (comme Metroid)
  • deux fins

Points faibles

  • assez difficile
  • la visée "automatique" peut heurter aujourd'hui
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Saturn 9.1 9

Commentaires

Merci pour ce super test d'Exhumed. A l'époque de l'achat de ma Saturn j'avais hésité entre ce jeu et Daytona USA CCE et j'avais choisi Daytona USA CCE. Mais bon aujourd'hui je peux gouter à ce fabuleux FPS.
bko, 02 nov 2008 - 1:46
Un jeu fabuleux que j'avais acheté a sa sortie. Fabuleux par son ambiance égyptienne unique, par les différentes armes et pouvoirs dispos et par la réalisation d'une propreté rare pour de la 3D saturn. Je me souviens aussi qu'on pouvait collectionner les têtes des développeurs , bien cachées dans les niveaux.
j'avais eu l'occaz d'y jouer a l'epoque mais je ne me rappelle absolument pas à quoi il ressemble...plutot mauvais signe en général.^^