Test : Danan The Jungle Fighter (Master System)

TOUT LE MONDE SE LÈVE...

Planète GIAN, quasi jumelle de la Terre. Un jour une catastrophe aérienne arriva au-dessus de la partie la plus dense de sa forêt. Une zone tellement inaccessible que les secours ne purent que constater l'absence de survivants quand ils arrivèrent 3 jours plus tard. Cependant un biberon et un jouet d'enfant furent découverts dans les décombres de l'appareil ; mais après deux jours de recherches supplémentaires, aucune traces du gamin... 18 ans plus tard, alors que le temps avait effacé les traces de la catastrophe, la rumeur commença à circuler...Un jeune homme blanc vivrait dans la forêt !

...POUR DANAN !

Si les secours avaient mis 3 jours pour atteindre l'épave, Jimba, jeune homme d'une tribu avait découvert le nouveau-né sur le site du crash et l'avait ramené chez lui pour s'en occuper et l'éduquer. Il appela le garçon Danan et l'éleva comme son propre fils. En contact permanent avec la nature Danan devint fort et courageux et se fit beaucoup d'amis parmi les animaux sauvages. Il apprit énormément d'eux et de Jimba. Un jour, en revenant de la chasse, Danan trouva Jimba sérieusement blessé dans leur hutte. Avant de mourir, Jimba eut le temps de dire à Danan qu'il devait partir à la recherche du prophète Niai dans le nord-est. C'est accablé par la perte de son gardien que Danan se mit en route. Il savait qu'il devait accomplir sa quête avec bon espoir de retrouver les assassins de Jimba... Mais tout ne sera pas aussi simple !

LA FIN D'ÉTANG...

Gilbas, la créature démoniaque (de son prénom Philippe) qui possède des pouvoirs diaboliques, a été enfermé dans un tombeau depuis de nombreuses années et sur Gian il y a des personnes mal intentionnées conscientes du potentiel de la bestiole. Du coup, quoi de plus rigolo que de passer les week-ends à tenter de le libérer afin d'utiliser ses pouvoirs pour anéantir le monde et ses confins. Le meurtre de Jimba étant malheureusement nécessaire à cette délivrance démoniaque. Pour le jeune Danan la route sera longue, et il devra réunir tous les objets sacrés qui lui permettront d'ouvrir le tombeau final et ainsi pouvoir affronter Gilbas avant que le sacrifice qui doit le réveiller pleinement n'ait lieu.

N'ARRIVERA PAS AUJOURD'HUI...

Une fois la page écran passée, on se retrouve dans le feu de l'action. Couteau en main on avance en trucidant Amazones, vilains barbares et quelques créatures animales hostiles. Heureusement nous ne sommes pas seul pour mener notre quête, puisque tel Tarzan, l'enfance en forêt de Dana lui a permis de sympathiser avec la faune sauvage locale. Certains animaux viendront donc nous épauler dans notre aventure (à notre demande). Le Tatou sera un renfort utile pour les passages chauds du jeu, L'aigle nous portera dans les airs pour atteindre des places en hauteur et le gorille vient rebooster 85% de notre barre de vie. Comme tout n'est pas simple dans un jeu vidéo, il faudra obtenir un nombre précis d'items à tête d'animaux pour pouvoir les appeler ; items que l'on trouvera disséminés un peu partout dans les différents stages du jeu. Ce ne sont d'ailleurs pas les seuls objets à récupérer puisque les coffres peuvent contenir des étoiles pour augmenter la taille de la barre de vie, des élixirs de résurrection (un continu en fait), les traditionnelles portions de viandes pour se requinquer (2 tailles) ainsi qu'une montre pour regagner du temps, car légère difficulté supplémentaire il faut atteindre le boss avant la fin du chronomètre ! Autant dire que ce dernier item est plus qu'indispensable vu que les stages sont vraiment très vastes. Tous les niveaux sont en effet en " multi plans " extérieur-intérieur. Cela signifie que toutes les maisons qui peuvent être visitées, toutes les cavernes, tous les temples traversés sont composés de multitudes de portes que l'on devra (ou pas) emprunter pour progresser ou découvrir tous les items planqués. Le titre n'en est que plus riche et la progression moins linéaire que les autres jeux du même genre. Certes il n'y a qu'une seule façon d'arriver à la fin d'un stage, mais le temps de tout visiter rallonge le périple et comme il faut en plus surveiller le chrono qui tourne...

...NI DEMAIN !

Sorti le même mois que Castle Of Illusion, et également très bien noté, Danan est passé assez inaperçu à l'époque. Dommage car il est techniquement de très bonne facture. Graphiquement superbe, son animation est fluide et les sprites des persos sont de bonne tailles. Ses seuls points noirs viennent de sa bande sonore assez quelconque et du fait que pour accéder au menu des items il faut appuyer sur PAUSE. Après plusieurs parties on s'aperçoit qu'il est possible de faire le jeu sans vraiment utiliser les pouvoirs animaliers (hormis celui du gorille), il aurait peut être été possible que les programmeurs développent un peu plus cette possibilité du jeu.

Danan reste en tout cas un très bon jeu de la console, pas parfait c'est vrai mais il a tout à fait sa place aux cotés des Golden Axe et autres Rastan. Seule sa faible difficulté lui fait échapper à un point supplémentaire, mais vu la richesse des niveaux plusieurs parties seront envisageables pour essorer tous les stages de fond en comble.

Verdict

7

Points forts

  • -Réalisation globale
  • -Continus à trouver
  • -Vastes niveaux " multi plans "
  • -Les aides animalières...

Points faibles

  • -...pas vraiment nécessaires. Dommage !
  • -Plutôt facile, donc trop court.
  • -Bande son anecdotique.
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Master System 7.8 6

Commentaires

bko, 24 jan 2012 - 12:49
Je l'avais en loose puis revendu dommage :( Difficulté faible sur un jeu 8 bits signifie jeu hardcore actuel ? :)
Rage, 24 jan 2012 - 7:39
Arf :lol: Enfin un test MS d'un jeu que je ne possède pas de surcroit :good::good: je vais lire ça avec attention !! Merci!
myau, 24 jan 2012 - 9:03
J'aimais beaucoup ce jeu. Merci pour ton test. J'ai envie d'y rejouer mais je ne l'ai plus.
Rage, 25 jan 2012 - 1:24
Argh : j'achète jamais sur le net ... Mais si je le trouve un jour je serai quoi faire aussi :wink:

Les tests sur MS ne suscitent pas beaucoup d'enthousiasme :gniii: C'est dommage mais c'est vrai qu'à une époque je snobais et dépréciais les jeux 8 Bits ... Avec le recul je constate que c'est une monumentale erreur de penser ainsi :oui:
Super un test d'un jeu auquel je n'ai jamais joué... Manque quelques images histoire de se faire un petit avis du jeu. En tout cas merci pour cette découverte ;)
tu viens de me faire penser que j'ai fais les photos en plus...mais completement zappe de les mettre avec le test...j'enverrais ça a la Team dans la semaine.:huuu:
Je l'ai trouver dans un cash pour 8euros. Le temps d'y jouer à quelques reprises pour assimiler le jeu et donc terminer d'une traite, le jeu étant plutôt facile effectivement...Un bon jeu en tout cas, original, avec les aides animalières et les nombreux passages possibles...Beaucoup de dialogues par contre qu'on peut heureusement zapper...Merçi pour ce test tonton...:good: