Test : Bleach: Dark Souls (Nintendo DS)

La série des Bleach continue son bonhomme de chemin, Sega ayant acquis les droits sur les supports Nintendo. Confié à Treasure, le premier opus sur DS avait pris la forme d'un jeu de baston 2D, fort réussi par ailleurs. Tandis que le quatrième opus (déjà !) est annoncé au Japon, voici que le second débarque en France avec presque deux années de transition depuis la sortie japonaise. L'occasion pour nous de découvrir cette version améliorée du premier opus, que l'on doit toujours à Treasure...

Gloire à la 2D !

Pour ce second épisode, Treasure n'a pas changé la formule de son titre. Bleach Dark Souls est la suite directe du jeu de baston 2D sorti il y a tout juste un an chez nous. Le jeu propose des affrontements allant jusqu'à quatre personnages à la fois, tandis qu'il est possible de naviguer sur deux plans pour combattre, un peu à la façon de Guardian Heroes (autre titre de Treasure sorti sur Saturn). D'ailleurs Bleach sur DS ressemble à une suite spirituelle de ce titre tant les affrontements bordéliques à quatre rappellent ces bons souvenirs de l'époque. Enfin on retrouve exactement le même gameplay, très riche par ailleurs, et la réalisation 2D du titre avec ses sprites très fins et ses animations hachées.

Du côté des nouveautés, le titre mise principalement sur son roster élargi, dépassant la quarantaine de personnages (dont il faudra débloquer la majeure partie) ainsi que... ah non c'est tout en fait. On peut donc briser le suspense en affirmant dès maintenant que cette suite n'apporte pas grand chose, hormis quelques personnages de plus et un meilleur équilibre entre les personnages. Pour être franc, j'ai eu l'impression de jouer au même jeu que l'an dernier !

Le jeu des 7 différences...

La série semble donc avoir stagné. Dans un premier temps du côté du gameplay, qui se trouve ici exactement identique à l'opus précédent. Le titre propose trois niveaux de coups, la possibilité de faire des combos aériens, des dash au sol ou en l'air, une jauge dédiée pour faire des shunpos (déplacement téléportés) et des coups spéciaux plus puissants (à la façon des EX dans Street Fighter III), une jauge de super attaque à trois niveaux, avec presque toujours une ou deux super attaques coûtant un niveau et une en coûtant trois (pour les personnages qui en possèdent, il s'agira de leur Bankai). On peut changer de plan avec L, tandis que R gère la garde (on ne peut pas garder en faisant arrière dans la mesure où l'on peut avoir jusqu'à trois ennemis contre nous). Le gameplay en lui-même était déjà parfaitement rodé, aussi on ne peut pas reprocher à Treasure de l'avoir restitué ici intact. On notera également que certains coups ont changé afin de surement mieux équilibrer les divers personnages.

Des move-lists sont présentes, ainsi qu'un système de cartes bonus qui, une fois encore, doivent être utilisées au milieu des combats en appuyant sur l'écran tactile. Autant dire que la manoeuvre est périlleuse et que seule la solution d'y coller ses gros doigts bien gras pourra être suffisamment rapide dans le feu de l'action. Une solution restera de s'en passer totalement, puisque l'utilité de ces cartes semble plus que discutable. On pourra également s'amuser à constituer ses decks de cartes de longues heures durant, tandis que le mode scenario permettra d'en débloquer un grand nombre.

Du côté des modes de jeu, on retrouve un mode scenario qui contient pas mal de texte et des artworks des personnages très réussis. On notera également la présence de certaines musiques de l'anime. Les doublages sont en anglais. Ce mode se déroule sur un plateau, avec des évènements par endroits, et des clefs à débloquer pour accéder à des zones particulières au cours de la progression. De nombreuses missions nous sont proposées. Il peut s'agir d'affronter des shinigamis en groupe, des hollows, ou encore d'attraper des objets (nourriture, papillons etc...). Il y a même un quizz dans lequel on répond par oui ou par non selon l'endroit où l'on se trouve sur l'arène. Il faudra terminer ce mode à 100% pour débloquer tous les personnages du jeu. Avec les divers embranchements qui s'ouvrent au fur et à mesure que l'on termine le jeu, il faudra en tout faire trois fois le mode scenario. Fort heureusement, Treasure permet de couper les missions qui ont déjà été faites, et de recommencer directement au chapitre voulu en faisant une nouvelle partie. Des idées bien agréables qui évitent au final de devoir perdre son temps inutilement.

On retrouve ensuite le mode arcade, un mode versus qui peut être joué en ligne ou avec un ami et une seule cartouche, de l'entraînement, un mode pour éditer ses paquets de cartes, un magasin pour acheter du contenu avec les points débloqués en mode scenario (on peut acheter de la musique, des cartes, des couleurs pour les personnages etc...) et les habituelles options. Concernant le mode en ligne, je n'ai pu jouer qu'avec un seul adversaire humain, les deux autres étant contrôlés par la console. Il ne semble pas possible de jouer à quatre à la fois. De plus les combats souffraient d'un important lag, tout comme l'épisode précédent. La meilleure solution restera de trouver un ami pour jouer dans de bonnes conditions côte à côte.

Regarde dans ta poche et prend un Bleach

Bleach Dark Souls est sans aucun doute la meilleure adaptation que nous ait proposé Sega. Le roster démentiel composé de 44 personnages, associé au gameplay pointilleux et nerveux, y sont pour beaucoup. Voici la liste complète des personnages (les connaisseurs verront qu'il y a des personnages que l'on n'attendait pas !) :

Shibata (un petit garçon sauvé par Chad), Shinigami (un shinigami de base), Shrieker (un hollow qui ressemble à un démon ailé), Menos Grande (le hollow gigantesque qui prend ici tout l'écran), Grand Fisher (un hollow qui ressemble à un bison avec un masque), Tsukaima (un petit hollow), Infirmière (une simple infirmière), Kuchiki Byakuya, Yamamoto Genryusai, Komamura, Yoruichi, Ganju, Kurotsuchi Mayuri, Nemu, Izuru Kira, Ukitake Jushiro, Hanataro, Urahara, Uryu Ishida, Ikkaku, Shuhei Hisagi, Rangiku, Kyoraku Shunsui, Chad, Ichigo, Renji, Kenpachi, Yachiru, Kon, Rukia, Toshiro, Hinamori, Inoue, Soi Fon, Bonnie (le sanglier de Ganju), Don Kan'onji (le comique de la série), Ririn (la peluche bleue des hors-séries), Tatsuki, Aizen, Ichimaru, Tousen, Shiba Kukaku, Ururu, Hollow Ichigo.

Un roster hétéroclite, avec pas mal de personnages qui sont là plus pour rire qu'autre chose. En effet gagner un combat avec Shibata ou l'infirmière représente un exploit.

Du côté de la réalisation, le titre n'a pas évolué d'un poil. On retrouve les mêmes sprites, qui sont de bonne taille et qui représentent avec réussite les divers protagonistes. L'animation en revanche est toujours aussi hachée et basique. Les décors quant à eux respectent bien les lieux du manga. Le jeu s'impose donc comme une nouvelle référence, mais n'apporte au final pas tant de nouveautés que ça.

Après deux années d'attente, il était temps que Bleach Dark Souls sorte chez nous. Avec ce second épisode, Treasure enfonce le clou et propose aux joueurs ce qui constitue la référence absolue en terme de baston 2D sur la console de Nintendo. Faire une nouvelle suite aurait pu sembler exagéré, aussi peut-on se réjouir du changement d'orientation de la série sur DS, qui est allée lorgner du côté du RPG. Avec un quatrième opus annoncé récemment, il est évident que la licence Bleach se porte au mieux. Bleach Dark Souls constitue un achat indispensable pour tout fan de la série, sauf dans le cas où l'on possède déjà le premier. Aussi la note que j'attribue au titre est représentative de la valeur du jeu et ne tient pas compte du fait qu'on l'on possède le premier opus.

Verdict

8

Points forts

  • Roster démentiel
  • Un gameplay riche
  • Nombreux modes de jeu
  • Le manga bien respecté

Points faibles

  • Toujours ce système de cartes
  • Un online pas formidable
  • Pas tant d'évolutions au final
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Nintendo DS 8.4 5

Commentaires

Rage, 17 mar 2009 - 10:14
Merci pour cet excellent test bien détaillé Cireza!
Je retourne finir le 1er opus après j'enlèverai le blister du second!!
bko, 17 mar 2009 - 10:23
Super test, j'ai joué le premier, nul doute que la suite soit de qualité. Un jeu pour les amateurs de baston 2D tactique, que l'on soit fan de la série ou pas !
youpi enfin une sortie et un test pour ce jeu culte de bleach :)
Je vais y jeter un coup d'oeil, merci ;)
Merci pour ce super test. Ayant déjà le premier sur DS, j'attendais de voir ce que ce second opus avait dans le ventre. Mes craintes sont écartées, je vais pouvoir me jeter dessus! ^^
Pareil que Enkhyl, une licence totalement inconnue pour moi. Merci donc pour la découverte en détail
yohko kurama, 19 mar 2009 - 2:42
Arf les gars faut vous y mettre (même s'il y a eu un gros passage à vide). Bleach c'est une licence énorme.

Autres news sur ce jeu