Test : Altered Beast (Arcade)


Altered Beast
Altered Beast
Beat'em up

**** Rise from your Graaaaaaave ******


De votre vivant, vous étiez un vaillant Centurion qui menait ses armées à la victoire contre les hordes barbares. À vrai dire, et sans vouloir vous vanter, vous étiez même le meilleur. C'est pour ça que lorsque Zeus voit sa fille Athena se faire enlever par un vilain sorcier, il vous sort de terre pour que vous partiez à sa rescousse. Avec quand même un petit coup de main.

Altered Beast est un beat'em all en 2D apparemment classique : on avance sur un seul plan horizontal et jusqu'à deux plans verticaux, et on tape sur les ennemis qui arrivent au fil du scrolling. On est en pleine mythologie romaine, ou grecque, ou un peu des deux, et donc pour une fois c'est à un bestiaire un peu original qu'on a affaire : démons, abeilles géantes et autres quadrupèdes bizarres sont là pour vous barrer la route.


Heureusement, en plus de vos poings et de vos pieds, vous disposez d'un pouvoir spécial : en tuant les cerbères bleus, vous libérez des orbes de puissance.
Récoltez-en un, et vous gagnerez un peu de biscotos. Deux, et vous craquerez complètement votre tenue avec vos muscles saillants. Prenez-en une troisième, et vous vous transformerez en une créature animale anthropomorphe, dotée de puissants pouvoirs.

Le type de créature dépend du niveau : loup-garou dans le premier et le dernier, dragon-garou dans le deuxième, ours-garou dans le troisième et tigre-garou dans le quatrième (pas encore de hérisson-garou, désolé). Leurs pouvoirs sont bien entendus différents, et adaptés au stage traversé. Par exemple l'attaque verticale du tigre est bien utile pour se défaire des ennemis volants du niveau 4.

La transformation est d'ailleurs une condition sine qua non pour affronter le boss de fin de niveau. Le vilain sorcier ne s'abaisse pas à affronter un vulgaire type en slip, et s'en ira si vous n'avez pas ramassé les trois orbes. À vous de refaire un tour de niveau pour en récupérer. Notez que si au bout de 3 tours vous n'êtes toujours pas transformé, le sorcier vous affrontera quand même. Pour cela, il se transforme en une ignoble et imposante créature, également différente à chaque stage.


***** Welcome to your Doom ! pouf pouf pouf pouf pouf******


Altered Beast est extrêmement basique, même pour son genre. La palette de coups à disposition est très limitée lorsqu'on est humain : un coup de poing, un coup de pied, qui peuvent être sautés ou accroupis,et c'est tout. Idem lorsqu'on est transformé, sauf que l'animation du coup attribué au pied est identique quelque soit la position du perso. Mais au moins, ces attaques ont une certaine classe : tous les jeux ne proposent pas de lancer des boules de feu ou de produire des éclairs ! D'ailleurs la transformation facilite grandement la progression, car tous les ennemis meurent alors en une seule attaque.

Techniquement, c'est du System 16 tout craché : des sprites de bonne taille, des couleurs pétantes et une animation plutôt détaillée, surtout pour le sprite du héros. Un effort a été fait au niveau des décors, qui sont plutôt variés, puisqu'on traversera un temple, une caverne et même les enfers.


Le choix des tons pour les décors, un peu particulier, et les musiques rendent d'ailleurs l'atmosphère un peu oppressante, et c'est ce qui fait la véritable originalité du soft. Le design des ennemis est parfois un peu glauque, et on n'a vraiment pas envie de s'attarder en compagnie des sangsues sauteuses et autres boucs armés d'une fourche.

*****Don't give up ! *********


La jouabilité souffre d'une certaine langueur mais reste très correcte, et la difficulté est clairement au rendez-vous : les gros ennemis peuvent vous retirer un point de vie d'un seul coup, et on note quelques incohérences : par exemple, un ennemi peut être tué en deux coups de pied sous votre forme humaine, mais nécessitera trois boules de feu en loup-garou. De plus la raideur des contrôles complique un peu la tâche, et au final on est souvent pris entre deux feux et incapable de réagir. Le jeu est également très court, car même s'il est possible de jouer à deux en simultané, on a vite fait le tour des cinq stages que comporte le soft.

Altered Beast a pas mal vieilli, que ce soit techniquement ou au niveau de son gameplay, mais il conserve une ambiance unique qui renforce son capital sympathie. Il est loin d'être un hit, mais il fait partie des jeux qui doivent avoir été essayés pour leur intérêt historique. Et puis le twist final est plutôt sympathique.

Verdict

6

Points forts

  • Jouabilité correcte
  • Background original
  • Ambiance un peu glauque
  • Les transformations

Points faibles

  • Trop court
  • Manque de rythme
  • Limite techniquement
  • Difficulté crispante
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Arcade 7.0 1

Commentaires

comme enkhyl j'ai redécouvert ce titre via la dernière compile dispo sur 360, et il est clairement plus abouti que la version megadrive. Un jeu atypique mais inoubliable. Merci pour ce test.
bko, 28 juil 2009 - 8:52
Un excellent beat em all mythologique, la meilleure version pour moi, surtout avec les zooms lorsqu'on explose les zombies. Jeu court, limité, mais culte !