VF 5 R: nos impressions à Tokyo!

En direct du Japon, Objectif-Sega vous donne son premier avis de Virtua Fighter 5 R sur Lindbergh.

Le 24 juillet dernier, toutes les salles arcade japonaises passaient à la nouvelle "update" de Virtua Fighter 5. En effet, afin de contrer les derniers softs de baston sortis récemment par ses concurents directs (Namco et son Tekken 6, Street Fighter 4 du côté de Capcom), Sega devait obligatoirement faire évoluer entierement son titre phare de baston et passer de la version D à Virtua Fighter 5 R.

Rival - Returns - Revolution - Reality - Reinforce

Oui clairement, on peut considérer VF5 R comme étant la version Evolution de VF4. Pourquoi? Tout d'abord le gameplay a été très légèrement modifié. De nouvelles techniques, de nouveaux mouvements, je me suis aperçu que El Blaze était plus agile encore malheureusement, en deux après midi je n'ai pas pu vraiment exploiter le gameplay à fond et comme tout le mode le sait, il faut au moins un bon mois de jeu. Néanmoins, il est clair et net que la jouabilité reste toujours et encore excellemment parfaite. Ensuite on retrouve un ancien du roster, T-Arashi de Virtua Fighter 3 et un nouveau, le français Jean Kujo.

Taka Arashi est assez impressionnant par sa taille mais aussi par ses coups très puissants. Pour lui faire face, il faut absolument être rapide sinon, on se mange un puissant combo. C'est un personnage plutôt intéressant a exploiter.

Autant vous dire tout de suite, le nouveau personnage risque fortement d'avoir de nouveaux et beaucoup d'adeptes. Il est superbement classe et possède un charisme proche de Akira. Ses techniques (karaté) non seulement sont puissantes, efficaces mais en plus, elles sont vraiment bien orchestrés et j'avoue que je suis tombé sous son charme. Encore une fois, pas assez de temps pour exploiter ce nouveau fighter, en tous cas, Sega a encore une fois crée un combattant superbe et qui aura sans aucun doute, de nombreux fans.

Lindbergh encore et toujours...

VF5 R est disponible sur les Lindbergh Universal Cabinets mais aussi sur des New Astro City à un joueur. On peut tranférer sa carte save VF5 version D en carte save VF5 R sur des terminaux disponibles et ainsi continuer de jouer avec son ancien personnage déjà customisé. Après l'intro que vous pouvez visionner sur la fiche du jeu, cet opus R reprend le même principe de la version D autrement dit, le jeu propose un mode de jeu ayant plusieurs groupes avec divers fighters (un peu a la Fighters Megamix). Un groupe vaincu offre des objets et autres vêtements afin de customiser encore plus votre roster. A noter que le nombre a carrément augmenté et parfois les joueurs japonais n'hésitent pas a faire un personnage complètement original. Le mode Score Attack est en fait le mode arcade que nous connaissons tous.

Graphiquement c'est toujours très joli et on note quelques changements esthétiques dans certains décors mais également de nouveaux. Par exemple, le background de Wolf est sous une tempête de neige réussie, celui de Vanessa possède maintenant un grillage. Quant à Eileen ... non seulement le décor est passé aux couleurs de la nuit mais encore, l'eau est remplacé par du sable. Bref, tous les anciens backgrounds ont été retouchés. En ce qui concerne les nouveaux stages, mention spéciale à l'arène du Sumo.

Voilà pour un premier et exclusif avis sur Virtua Fighter 5 R... vous aurez compris, l'AM#2 a tellement apporté de modifications et d'ajouts sur son titre qu'il serait vraiment dommage de ne pas l'avoir sur consoles. Personnellement, j'ai adoré et avant de retourner sur le Vieux Continent je vais continuer a faire quelques parties.

Restez sur O-S, bientôt vous aurez d'autres articles notamment un dossier, mais également un test arcade d'un soft qui n'est pas encore sorti en Europe (non, ce n'est pas VF5R ^^).

Texte par Spin-dash. Les photos et vidéos n'étaient pas permises sur place!

Commentaires

bko, 28 juil 2008 - 5:22
Des changements qui relancent l'intérêt déja presque illimité du jeu, vite sega , une sortie !
yohko kurama, 28 juil 2008 - 7:17
Ce n'est pas une simple mise à jour d'après ce que je lis, on sent bien qu'il y a de la concurrence et ce n'est pas pour dépalaire. Merci Spin.
Je le verrais probablement vendredi. Après, je ne sais pas si je le testerais, je risque de me faire latter rapidement!