Streets of Rage 4 : le patch du DLC disponible sur Nintendo Switch

Streets of Rage 4

"L’éditeur et développeur Dotemu, en collaboration avec les studios Lizardcube et Guard Crush Games, annonce aujourd’hui avoir résolu le bug critique qui empêchait les fans d’acheter le contenu additionnel Mr. X Nightmare sur Nintendo Switch !

Ce DLC très attendu (et apprécié !) pour le hit planétaire Streets of Rage 4 est sorti la semaine dernière sur PlayStation 4, Xbox One et PC via Steam, GOG et le Windows Store au prix de 7,99 €. La critique, comme les joueurs, sont dithyrambiques, mais un problème technique sur Nintendo Switch empêchait jusqu’à présent les amateurs d’action tonitruante d’accéder au jeu.

Les joueurs Switch doivent d’abord lancer le jeu original pour localiser le DLC. Dotemu a réalisé une vidéo pour montrer aux fans comment procéder pour mettre la main sur ce précieux sésame :

https://we.tl/t-W0h4Zz5oMZ.

« Nous souhaitons nous excuser auprès de nos joueurs Nintendo Switch. Ce problème n’aurait jamais dû survenir et nous sommes infiniment désolés de la gêne que cela a pu occasionner. » déclare Cyrille Imbert, Executive Director de Dotemu. « Nous apprécions grandement le soutien de chacun d’entre vous, et nous vous assurons que nous ferons dorénavant très attention à ce que cela ne se reproduise jamais. »

Les joueurs de Streets of Rage 4 sur Nintendo Switch peuvent désormais télécharger le DLC, avec une réduction de 15% sur le prix de base.

Mr. X Nightmare voit de nouvelles fonctionnalités s’ajouter à Streets of Rage 4 :

Nouveaux combattants jouables : la puissante policière Estel Aguirre fait ses grands débuts du bon côté de la justice, tandis que Shiva et Max Thunder de Streets of Rage 2 & 3 débarquent pour mettre quelques gifles dans le dernier épisode en date de la série mythique

Mode Survie : défi inventif et particulièrement rejouable, le mode survie voit les combattants lutter contre des vagues infinies d’ennemis et gagner des pouvoirs entre chaque assaut jusqu’à leur inéluctable mort. Le hasard rend chaque affrontement imprévisible avec des runs générés aléatoirement, tandis que les défis hebdomadaires, similaires pour tous les joueurs, pousseront les meilleurs combattants dans leurs derniers retranchements s’ils souhaitent s’assurer une bonne place dans les classements en ligne. Chaque niveau réussi ouvre l’accès à une compétence à sélectionner parmi plusieurs, proposées au hasard.

Nouveaux coups : braver les assauts du mode survie débloque également de nouveaux mouvements de manière permanente, à utiliser dans l’ensemble des modes de Streets of Rage 4. Les joueurs peuvent personnaliser la liste de coups de leurs combattants préférés, personnages rétro inclus.

Un arsenal badass : la progression débloque l’accès à de nouvelles armes dévastatrices au sein du mode entrainement, ainsi que dans la galerie.

Des leaderboards pour montrer qui est le patron : les classements en ligne gardent une trace des meilleurs runs de la communauté. Qui sera le plus grand combattant de Wood Oak City ?

De nouvelles musiques : gardez le groove avec une magnifique OST originale signée Tee Lopes (Sonic Mania, League of Legends).

Et ce n’est pas tout : une mise à jour gratuite indépendante du DLC ajoute un système d’entraînement complet, des choix de couleurs pour les tenues des personnages, un nouveau mode de difficulté New Mania+ bien retors et une tonne d’ajustements et d’équilibrages effectués suite aux retours de la communauté passionnée de Streets of Rage 4.

Streets of Rage 4 a revitalisé la série emblématique du beat’em all lors de sa sortie au printemps 2020 sur PC, Xbox One, Nintendo Switch et PlayStation 4. Après une absence remarquée de 25 ans, la série est passée à l’ère moderne avec panache grâce à Streets of Rage 4, qui a reçu un accueil particulièrement chaleureux par la critique et le public lors de sa sortie. Le jeu offre de nouveaux combattants mais aussi certaines têtes connues de la série, des graphismes crayonnés magnifiques, des mécaniques de jeu et capacités inédites, des personnages en pixel art à débloquer ainsi qu’une bande son qui rend hommage à l’identité originelle de la série, qui a fait son succès dans les années 90."

Commentaires