Reportage : le Niconico Chokaigi 2016

Depuis 2012, le célèbre site de partage vidéo japonais Niconico Dà…ga (Nicodà… pour les intimes) organise au célèbre Makuhari Messe de Chiba (lieu ou se déroule entre autre le TGS) le Niconico Chà…kaigi (~le grand rassemblement).

Du 29 au 30 avril, au milieu de plus de 150000 visiteurs, on pouvait assister à des lives, jouer à des jeux (vidéo ou non), admirer les cosplayeurs, manger, ou encore se perdre dans la foule, bref, il y avait de quoi faireà‚Â !

Mais vous vous posez peut-être la question, ok c'est cool, mais il y a du SEGAà‚Â ? Oui il y en a, pas des tonnes certes mais il y en a, d'ailleurs, je vais commencer par la firme au hérissonà‚Â ! Pas de comparaison possible avec celui du TGS, le stand tout petit permettait de s'essayer uniquement au Project Diva X PS4, 4 écrans classiques et 1 autre énorme qui, s'il faisait honneur aux graphismes, rendait la partie difficilement jouable à seulement 50 centimètres, bon je chipote bien-surà‚Â ;)

Stand sobre
Difficile de voir les notes venir à cette distance

Donc pour ce titre pas de surprise, c'est superbe et dans la lignée de la série, je n'ai fait que 2 parties, mais si j'avais une PS4, nul doute que je le prendrai en day one. On pouvait repartir avec un joli tour de cou aux couleurs du jeu, enfin juste les premiers joueurs tout du moins, ce cadeau fut vite en rupture.

Mini boutique
Le dressing code des hôtesses n'est pas le même qu'au TGS
Toujours plaisant un joli cadeau

Hatsune Miku et ses copains Vocaloids étant des stars de Nicodà…, il y avait des lives quasiment en permanence, ambiance plutôt génialeà‚ !

Ici un illustrateur a pendant 6 heures réalisé un magnifique dessin temporaire qui une fois achevé a été partagé entre 6 personnes, j'ai participé mais malheureusement mon numéro n'est pas sorti…

Work in progress
Bientôt fini
Magnifiqueà‚Â !
Le 19 est perdant...

Sur le même stand, une magnifique statue de l'idole star

Sympathique stand qui permettait d'écouter Miku en toute simplicité avec un casque, chaque prise diffusait une piste différente.

De loin dur de comprendre cet attroupement
Mais de près le mystère prend fin
C'est Miku, pas de douteà‚Â !

Derrière le stand audio, un historique des stars virtuelles.

Plusieurs espaces jeux arcade, celui-ci était réservé aux jeux de rythme, Maimai Pink, Project Diva Arcade et Chunithm étaient en bonne place.

Un autre espace lui, faisait la part belle au titre pour les enfants, c'est donc sans surprise que le pas encore disponible Rakugaki Card Battle faisait une apparition. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de ce jeu, je réexplique brièvement. Sur une carte on dessine un vaisseau (qui ressemble à ce que vous voulez, voyez mes gribouillis..,) puis la borne la scanne, et notre "œuvre" prend vie dans un shoot.

Joli n'est-ce pas
2 types de carte, celle vierge, et l'autre pré-dessiné
Et je me suis appliqué pourtant...

En fonction de sa taille, des couleurs, de sa forme, le vaisseau se voit attribuer différentes capacités. Le gameplay s'adressant aux plus jeunes, il est malheureusement des plus pauvres, juste un bouton pour tirer, les déplacements étant automatiques… La borne accueille jusqu'à 6 joueurs et est particulièrement jolie.

Quelques explications
Le seul et unique bouton...

Le jeu bac à sable Edel Sand Plus était aussi de la partie, les adultes se montraient d'ailleurs plutôt curieux. Bien que j'adore le concept avec son sable cinétique, j'ai trouvé la détection de mes actions pas très précise, toutefois, je me garderais bien de me faire un avis définitif sur un essai plutôt bref et de surcroît sur un salon.

Pour les plus patients (vu la queue…) on pouvait repartir avec une photo souvenir en compagnie de Miku ou d'une autre star Vocaloid de son choix.

Pour en arriver à ça...
...il fallait en passer par ça^^

Pour les encore plus patients, en contrôlant habilement un drone, il était possible de repartir avec un cadeau.

Splatoon de Nintendo bénéficiait d'une grande scène, gros succès en tout cas.

Les fans de train avaient un espace dédié intéressant et au milieu des nombreuses boutiques, un simulateur comme cerise ;)

Comme en vraià‚Â !
Mais en plus petit
Même sans être fan de train, on pouvait facilement succomber
Densha de Go
Un cosplay original de la Yamanote line

Plusieurs délires avec Ultraman et Godzilla, entre ville détruite et lazer beam, les cosplayeurs et photographes étaient aux anges.

Le délire est vraiment bonà‚Â !
Je ne connais pas le vainqueur mais la gare de Tokyo a bien perdue en tout cas
L'Eva 02 qui se prend pour Ultramanà‚Â !

Dragon Quest était évidemment présent.

Une spécialité japonaise, les "à‚ yurukyaraà‚ " contraction de yurui et character, yurui n'est pas facilement traduisible, mais on va dire non-chaland. Au Japon presque partout on peut voir des personnages de ce genre, même la police en possède c'est direà‚ ! Ceux qui connaissent le pays ont sûrement entendu parler des célèbres Funasshii ou bien Kumamon. Ces personnages prennent vie lors des salons (entre autre) le Chà…kaigi ne fait pas exception.

Qui dit cosplay dit bien sûr Hatsune Miku, de nombreuses demoiselles se prenaient pour la star virtuelle avec beaucoup de réussite.

Pour continuer avec le cosplay, une toute petite série.

Marie et Luigie;)
Un Pikachu qui a bien évoluéà‚Â !
Kawaii Taxià‚Â !

Des personnalités de la tv japonaise étaient aussi de la partie ainsi que le mangaka Ebisu Yoshikazu.

Ebisu sensei est en jaune

Un gros stand Suzuki avec la Hustler, ils avaient fait un manège géant qui fonctionnait à l'huile de coude, pour monter dans la voiture, il fallait au préalable pousser ceux qui étaient confortablement assis dans les véhicules, rigolo.

Évidemment, pour ceux qui souhaitaient dépenser leurs économies, des boutiques étaient à disposition ;)

On mange un morceauà‚Â ? Oui mais dans 30 minutesà‚Â !

Si la presse ne faisait pas la queue pour l'ouverture, elle devait toutefois revenir au monde réel lors de la fin du salon, et je ne vous parle même pas de la gare ^^

Petit cadeau à la sortie du salon qui fait toujours plaisir.

Bien que ne se focalisant pas sur le jeu vidéo, je recommande chaudement ce salon qui vous propose un large éventail de la culture pop japonaise, et malgré la foule impressionnante il est parfaitement possible de profiter pleinement de la plupart des choses proposées, si vous allez au Japon une fin avril pensez-yà‚Â !

Bon, voilà encore un salon de fait, le prochain c'est le Tokyo Game Show, on se donne rendez-vous en septembre.

Commentaires

chaz, 07 mai 2016 - 10:48
Merci pour le reportage.
Je ne connaissais pas, ça m'a l'air bien barré et plutôt cool.
Oui^^ (il n'y a que toi qui comprends mais bon:mrgreen:)

Dans le topic il y a une série de photos bonus si vous voulez ;)