Interview : Michael Balm de Picomy Games (Heroki)

Nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Michael Balm, un des quatre membres de Picomy Games. Ce studio est basé à Rotterdam aux Pays-Bas.

Cette petite équipe s'est occupée de Heroki pour le compte de SEGA Mobile. Il s'agit d'un jeu d'action et d'aventure au gameplay tactile et à la direction artistique très colorée. Ce titre est sorti il y a seulement quelques jours, le jeudi 2 juillet, exclusivement sur iOS.

Bonjour, nous avons aperçu Heroki, la dernière fois à la PAX Prime 2013. Il était même jouable. Que s'est-il passé depuis cet événement ? Le développement a-t-il été plus difficile que prévu ? Ou bien cette attente est-elle liée à une simple décision de marketing de SEGA ?

Le paysage du jeu mobile a tellement changé en quelques années, que nous avons décidé de peaufiner davantage la qualité du jeu, afin d'être compétitifs sur le marché actuel. Nous avons toujours voulu cibler Heroki comme un jeu à prix Premium, mais pour réussir avec ce type de modèle, il faut que le jeu soit vraiment, vraiment impeccable. Tout ce temps supplémentaire a été investi pour faire le meilleur jeu possible.

Comment ce partenariat avec SEGA a-t-il pu se concrétiser ? Un développement mené par quatre personnes, pris en charge par un gros éditeur, ce n'est pas forcément commun.

Quand nous avons publié notre premier trailer online en 2011, nous avons été approchés par SEGA par email, dans lequel ils disaient être intéressés pour publier Heroki via le programme SEGA Alliance. Nous étions plutôt excités par cette nouvelle, parce que nous avions toujours imaginé à quel point ce serait génial d'être édité par un acteur majeur du marché. SEGA a toujours été flexible concernant notre processus de développement pour continuer à améliorer le jeu. En définitive, je pense qu'ils ont vu un grand potentiel pour le jeu, et maintenant qu'il est terminé, je pense que ce partenariat n'aurait pas pu mieux se dérouler pour les deux parties.

Dans le genre action/aventure en 2D, avez-vous des inspirations ? Par exemple, chez vos concurrents sur iOS ou encore chez des classiques plus anciens du jeu vidéo.

Nous avons définitivement été inspirés par les grands jeux avec lesquels nous avons grandi, comme la série des Legend of Zelda, Ducktales et les Megaman sur NES, les Sonic sur MD, Skies of Arcadia, Mario, Kirby, Donkey Kong, Yoshi, Quackshot… parmi beaucoup d'autres ! Pour Heroki, nous avons toujours voulu créer un jeu auquel nous aimerions jouer nous-mêmes.

Heroki est vendu 7.99€, un prix assez inhabituel sur le marché mobile. Pourquoi ce choix ? Vous n'avez à aucun moment songé à un modèle free to play ou à un prix beaucoup plus faible avec quelques achats intégrés ?

C'est une bonne question ! A l'origine, nous voulions inclure des achats in-App, mais l'intégration relevait plutôt de la donation. Nous avons écarté cette idée parce qu'elle n'apportait rien à l'expérience de jeu, alors nous avons décidé que Heroki serait un jeu qu'on achèterait une fois pour toutes. Avec Heroki, nous espérons démontrer que des jeux de qualité Premium doivent continuer à exister sur les appareils mobiles.

Avec son gameplay tactile et sa bonne durée de vie, Heroki pourrait trouver sa place sur des plateformes comme la 3DS ou la PS Vita. Avez-vous déjà envisagé ce type de portage ?

En fonction du succès de Heroki, nous ne nous fermons aucune porte, mais actuellement nous sommes focalisés sur iOS. Nous voulons être certains que le jeu continuera d'être supporté, et qu'il y aura des mises à jour. Nous avons des tas d'idées sur la façon dont nous pouvons étendre l'univers de Heroki.

Heroki est-il un one shot pour vous ? Avez-vous envie de poursuivre votre carrière dans le jeu vidéo, surtout si le succès est au rendez-vous ?

Absolument ! Nous espérons que Heroki marquera le début d'une grande franchise et que nous pourrons, en tant qu'équipe, travailler à plein temps pour faire de super jeux. Nous avons les compétences requises pour créer de belles choses, et si nous pouvons les combiner avec un travail à temps plein, nos futurs jeux n'en seront que meilleurs.

Merci pour votre temps et vos réponses.

Commentaires