Chicago Syndicate

Chicago Syndicate
Titre
Chicago Syndicate
Genre
Action
Développeur
SEGA
Editeur
SEGA
Année de sortie
1995
Nb de joueurs
1
Chicago Syndicate
Il n'y a aucune news sur ce jeu pour le moment.
Il n'y a pas de test de ce jeu pour l'instant. Voulez-vous en proposer un ?
Il n'y a aucune image de ce jeu pour l'instant.
Il n'y a aucune vidéo de ce jeu pour l'instant.

Game Gear

  • Monsieur X le 03/03/2013 - Game Gear

    Ma note sera en fonction de tout ce que j'ai pu faire dans le jeu, comme ce fut le cas par le passé avec Batman Forever sur Game Gear.

    Chicago Syndicate est clairement un spin-off d'Eternal Champions, ça se voit tout de suite et ça se voit aussi dès les premières minutes du gameplay qu'il ne serait pas bien. Pourquoi ?

    Premièrement, le jeu est sorti en 1995: à cette époque, la plupart des jeux étaient bien réalisés graphiquement: là, ce n'est pas le cas, on se croirait à l'époque des débuts de la Master System: les personnages sont ultra-pixelisés à mort et ça fait mal aux yeux au bout d'un moment.

    De plus, votre personnage habillé en vert, je sais pas vous mais je trouve ça moche et ça tue le côté inspecteur du personnage Larcen Tyler que l'on incarne.

    Deuxièmement, le contrôle: vous pensez pouvoir faire des coups spéciaux de Larcen comme dans Eternal Champions ? oubliez tout ça, un coup de poing, un coup de pied, deux-trois coups en plus et c'est tout: vous aurez aussi la possibilité de ramasser une arme dans chaque niveau mais vu leur "efficacité", autant revenir avec les poings.
    Larcen ne peut absolument pas reculer et cela s'avéré très gênant car si on a oublié quelque chose avant dans le niveau, bé on aura l'air bien idiot à marcher à reculons.
    Pour les coups spéciaux, je vois mal comment on pourrait les sortir avec rien que deux boutons de la console portable.

    Troisièmement, la bande-son est plus ou moins horrible: comme pour les graphismes, je trouve la bande-son ultra-pixelisé à mort comme pas possible: le mieux sera de couper le son.

    Pour la durée de vie, alors impossible de donner un avis là-dessus mais si on veut finir le jeu en moins d'une année (temps du jeu), quelque chose me donne l'impression qu'il faudra recommencer plusieurs fois la partie.

    On sentait toutefois qu'il y avait de bonnes idées dans ce soft: le fait de jouer larcen dans un chicago de la prohibition, les "évènements" dans le jeu, se balader en ville: il y avait de bonnes choses mais la réalisation fut foireuse.

    Cela aurait été sur une autre console avec une meilleure réalisation adapté, peut-être que cela aurait marché mais pas sur Game Gear.

    Verdict de Monsieur X : 2/10
  • cireza le 29/12/2012 - Game Gear

    Quel étrange jeu que ce Chicago Syndicate. Les développeurs ont voulu faire un spin-off d'Eternal Champions sur GG. Drôle d'idée !

    On y incarne Larcen qui doit parcourir 6 quartiers de la ville afin de les débarrasser de la racaille qui y traîne. Le jeu a un côté gestion très attirant à première vue ! En effet, dans le bureau de Larcen, il est possible de suivre l'activité des gangs par quartier, de jauger leurs forces et leurs faiblesses, de suivre des évènements comme des livraisons d'armes etc... On peut aussi consulter la santé des big bosses de chaque quartier.

    Malheureusement on déchante rapidement une fois que l'on passe à l'action. Le personnage est benêt, il ne sait pas se retourner, il dispose de trois tonnes de coups qui ne servent à rien et sont ultra dur à placer. Arrivé à la fin d'un quartier, on se retrouve à défoncer des loubards qui arrivent derrière nous pendant 15 minutes... En plus de cela, visuellement c'est pas terrible, et la musique est insupportable.

    Que de potentiel gâché franchement ! A éviter.

    Verdict de cireza : 3/10
Il n'y a aucune astuce pour le moment. Voulez-vous en proposer une ?

Game Gear

  • Chicago Syndicate
    Titre
    Chicago Syndicate
    Année de sortie
    1995
    Région
    Drapeau_USA
  • Chicago Syndicate
    Titre
    Chicago Syndicate
    Année de sortie
    1995
    Région
    Drapeau_EUR