SEGA Sammy : très légères pertes et restructuration détaillée

SEGA Sammy Holdings publie en ce 12 février ses résultats financiers pour le troisième trimestre de son année fiscale 2015, soit du 1er avril au 31 décembre 2014.

Sur cette période, le géant du jeu vidéo et du pachinko annonce un chiffre d'affaires de 1.964 milliard d'€, en baisse de 12% par rapport à l'année fiscale 2014. Le résultat d'exploitation atteint de son côté environ 119 millions d'€, en forte baisse de 65.1% sur un an. Les pertes nettes sont juste symboliques à 176.000€ mais le groupe était largement dans le vert l'année passée à 325 millions d'€. Le gouffre est béant sur un an. Pour la fin d'année fiscale au 31 mars 2015, SEGA Sammy change ses prévisions. Le CA est révisé légèrement à la baisse et des pertes nettes sont finalement attendues.

Du côté du secteur Consumer qui nous intéresse le plus et qui réunit le jeu vidéo grand public, l'animation et le jouet, le chiffre d'affaires est de 607 millions d'€ (+13.5%). Les profits sont d'environ 17 millions d'€ en baisse de 17.3% à cause de la hausse des dépenses publicitaires et de la mauvaise forme des jeux en boîte et des jouets. Le marché des jeux digitaux se porte lui fort bien.

SEGA a écoulé 8.9 millions de jeux sur la période dont 3.54 aux US, 3.95 en Europe et enfin 1.4 au Japon. On connaît également les exemplaires distribués pour les gros jeux du dernier trimestre. Rappelons que Alien Isolation s'est vendu à 1 million d'unités selon SEGA mais le nombre d'exemplaires distribués par la firme est en fait largement plus important. Les invendus sont-ils finalement considérables ?

Alien Isolation (Multi / Occident) : 1.760.000 Football Manager 2015 (PC / Occident) : 640.000 Sonic Boom (Wii U, 3DS / Monde) : 490.000

Enfin, comme vous le savez, SEGA Sammy se restructure avec notamment des licenciements ou départs volontaires d'environ 300 personnes. La nouvelle structure du groupe en trois pôles (Pachislot and Pachinko Machines Business, Entertainment Content Business, Resort Business) est justement désormais connue un peu plus en détails et sera mise en place sur la prochaine année fiscale, au 1er avril 2015. Tous les détails sont disponibles dans ce communiqué.

SEGA Holdings sera la nouvelle entité principale en charge du "Entertainment Contents Business". SEGA Games va naître à cette occasion sur les cendres de SEGA Corporation. Il regroupera absolument tout le jeu vidéo grand public de SEGA, consoles, PC ou mobiles, sachant que SEGA Networks, la division mobile, disparaît et est absorbée. Le jeu d'arcade sera aussi désormais représenté sous le nouveau label SEGA Interactive.

Commentaires

Rage, 12 fév 2015 - 4:14
Et bien une restructuration qui poursuit la descente ou qui va permettre un nouveau dynamisme ?? Perso je reste très sceptique ...
C'est vrai que depuis 2 voir 3 ans toutes ces restructurations nous laissent vraiment perplexes... J'allais dire une fois de plus "on verra bien" mais force est de constater que ma sempiternelle bonne humeur en prend un petit coup cette fois-ci...
Je ne me reconnais pas dans les nouvelles habitudes des joueurs... et de voir qu'il y a des restructurations sans rien apporter si ce n'est un marché digital toujours en expansion ça me fait prendre conscience que je suis peut-être plus dans le coup ou bien simplement trop vieux et que j'ai fait mon temps.
Je crois que je vais rester définitivement avec ma Dreamcast...
Rester sur les acquis n'arrangera pas leur situation !
Le Japon a définitivement abandonné les jeux physiques, et les occidentaux se tournent maintenant beaucoup plus vers le PC/Steam !

L'époque où les consoles représentaient 90% du marché, il est totalement morte aujourd'hui !

SEGA essaye de répondre à l'attente actuelle des joueurs : Plus de jeux mobiles, plus de jeux PC !