Officiel : Sega ferme des divisions en Europe

Ce qui n'était pas encore tout à fait officiel - mais c'était tout comme - vient d'être confirmé dans un communiqué. Sega ferme plusieurs de ses divisions en Europe et également celle qui exercait actuellement en Australie.

L'information principale du jour est que les bureaux de Sega en France, en Allemagne, en Espagne, en Australie et au Benelux vont fermer leurs portes définitivement. A partir du 1er juillet, c'est Koch Media qui a été choisi pour s'occuper de la distribution des jeux physiques de Sega dans toute l'Europe (Allemagne, Suisse, Autriche, France et Espagne). Les sociétés Level03 Distribution et 5 Star Games aideront également, respectivement pour le Benelux et l'Australie. "Tous les autres territoires continueront d'être distribués par les mêmes partenaires qu'auparavant, et aux côtés de Koch Media, Level03 Distribution et 5 Star Games, seront gérés par le siège de SEGA Europe, basé à Londres".

Londres 2012 sera le dernier jeu d'une certaine époque où la firme s'occupait directement de la distribution et du marketing.

Commentaires

C'est la grosse merde, une vraie misère, déjà qu'on avaient pas grand chose en France, j'ose même pas imaginé maintenant.
la disparition du logo SEGa ça depend si koch media édite les jeux ou n'est qu'un simple distributeur.
apparement ça sera bien comme distributeur, et donc qu'en tant que "simple intermédiaire" il vont pas remplacer le logo de Sega par le leur.
D'ailleur a y regarder de plus près il sont devenu ces derniers jour un sacré gros distributeur vu qu'il vont aussi distributer les jeux THQ (espagne, italie) et Tecmo Koei (allemagne, autriche, suisse) qui viennent de signé ensembles ces dernier jours, d'autant plus qu'ils distribut déjà des jeux capcom, codemaster et suareenix.
si autant de monde leur sont confiance ( et tecmo koei n'est pas du tout en difficulté) c'est surment qu'il doivent faire du bon boulot.
C'est quand meme un point ou sega peche fort ( a toujours péché) et on a une chance d'éviterer les même grosse erreur (comme des jeux comme BD qui ne sont meme pas présent dans les grand enseigne, ou des jeux qui voit leur prix divisé par 2 au bout d'un mois) ça pourrait meme être benefique pour sega comme partenariat.
Il faudra vous rapprocher de Koch Media pour les versions de test. Et pour les previews, ça semble compliqué.

Attendons de voir ce que l'avenir nous réserve en termes de jeux Sega.
Sega-Sammy ne mourra pas, ils ont des marchés où ils sont ultra présents au Japon. J'ai du mal à penser qu'ils puissent être rachetés si facilement.
Vu la très bonne situation de SEGA au Japon (enfin, à mes yeux, je considère que SEGA réussi au Japon), je ne pense pas que la société coulera !

Qu'il y ait plus de jeux "originaux" en Occident, c'est une chose. Mais SEGA ne perd pas autant de yens que certaines sociétés !
Purée cette déchéance de ce mastodonte du Jeux Vidéo, franchement pour faire ce qu'ils ont fait jusqu'à maintenant après l'aire Dreamcast, je me dis qu'ils auraient peut être du insister avec cette dernière jusqu'à la "faillite"...Au moins ça aurait été une fin plus digne.
Bien dommage de lire ça ! Reste à voir comment va se passer la distribution des futur jeux Sega. A priori Sega Londres va continuer son travail donc tout n'est pas perdu. Ça ne posera pas de problèmes sur les ventes de jeux dématérialisés de toutes façons. Reste à voir si nous auront toujours le droit à des versions multilingues ? Je ne sais pas si c'est Sega Londres ou bien les différentes succursales européennes qui sont en charge de ce travail.
gilles oui c'est bien des contrat de distribution qui ont été signé donc vraisemblablement le logo Sega reste.
chausson Koch Media propose dans ces service de distribution (en plus de la "promotion" aupres des commerçant truc de base dans la distrubution): d'assurer la promotion des jeux de gerer entierement les lancement et plans commercial, de fabriquer eux meme les jeux et boites, de <b>faire les localisations pour tout les pays d'europe</b> on sait pas quel sont les terme du contract de ditribution mais si on rajoute qu'il arrive que les jeux propose déjà la VF dans la version jap, les vesion multilingue pour sonic/FM/TW et alliens sont garanti, pour les autre titres wait & see.

kiki sauf que la on est très loin d'être proche de la fin; les éditeurs réelement present dans tout les pays c'est quand meme rare au final, tu prend koch media il distrubue des jeux de THQ, tecmo, square enix, capcom, konami et bethesda (pour ne cité que les plus gros) a travers l'europe.
THQ je veut bien mais les autre c'est loin d'être des éditeur proche de la mort et pourtant.
C4est triste a dire mais ce n'est peut pas une mauvaise chose que sega ne distribue plus par eux meme en europe. Déjà parce qu'il faut reconnaitre que si y'a un truc ou Sega est encore plus mauvais qu'en communication c'est en distribution et qu'ensuite t'as quand même beaucoup plus de poids a mettre dans la balance pour que ce soit toi qui impose tes règles quand tu traite avec les enseigne quand tu ne represente pas que sega "et ces jeux qui ne se vendent pas" mais aussi un ou plusieurs des éditeurs sus-nommé et leurs titre que les enseignes ne peuvent pas se permettre de ne pas avoir en rayon ( comme PES par ex)
C'est une nouvelle bien triste. Le plan auquel je me raccroche, c'est que Londres reste et que c'est là -bas qu'il y a les quelques postes Européens de développement, traduction et débug.

Au moins Sega continue de survivre.
Cette fermeture confirme autre chose egalement...Surement pas de SEGA au PGW cette année.:non:
(pas de SEGA également a l'IDEF durant ces 3 jours)
Je suis dégouté si SEGA n'est pas au Paris GAmes Week, après cette décision ne veut pas dire la mort de SEGA tout court. On sera bien obligé de subir la nouvelle et faire en conséquence mais en même temps si j'étais une des grandes pontes de SEGA je ferais certainement pareil car SEGA japon a les reins solides et les jeux continueront d'être distribués. Il n'y avait quasiment pas de SEGA europe quand on a eu Panzer Dragoon Orta donc continuons à soutenir la marque...
Rage, 29 juin 2012 - 1:33
Bon une page se tourne ... On sentait son arrivée à plein nez. Plus de jeux Sega comme avant (déjà qu'on en avait pas des masses ... Mais bon d'après le consommateur on en avait trop et pas assez bien) :bad::bad::bad:

Je pense que là on sera à la diète de jeux Sega pour un moment ... Par contre du coût Nanarchy et d'autres jeux qu'on pensait à foutre aux oubliettes seront peut être distribués plus facilement ... Comme Yak 5 ...
tout a fait, le dernier retard en date d'anarchy reign c'était surment pour ni vu ni connu refiler le BB aux autres distributeur et a eu de se faire chier avec les invendu :lol:

y'a de quoi être confiant pour l'avenir des jeux sega en europe... et pis quand meme Koch media c'est eux qui sont derrier les jeux davilex!!
et vu le nombre qu'ils on réussi a en écouler il devrait bien réussir a faire que les jeux sega se vendent un minumum:na:
Ryudo San, 29 juin 2012 - 7:20
Koch Media reste un distributeur sérieux donc je ne me fais pas de soucis la dessus.
Aussi, pour la Paris Games Week, il y'a tout de même une éventualité, bien que très mince, quand à la présence de notre éditeur préféré au salon.
Mais je voudrais rappeler à tout les fans que Sega ne meurt pas,jamais,Sega restera toujours plus fort que nous ;)
C'est bien triste... -_-"

@Rage: je me dis la même chose (positive attitude :Raffarin:) un Yakuza 5 sera peut être édité chez nous finalement et peut être même qu'un sous titrage FR sera proposé!:oui:
l'europe trainque toujour à ce que je vois:rien:
au lieu d'essayer de faire des efforts pour retrouver le succès en europe(à part sonic que nous avons toujours accueilli à bras ouverts)il prefere faire des économies sur leurs mauvais bilan internationale;pathétique y ferons pareil aux japons même si ça marche bien ils finiront par ce couler tout seul avec leur politique
et ben sega en bas de l'échelle:cry: le jeux vidéo n'est vraiment plus ce qu'il était:sigh: triste époque
DSE76, 03 juil 2012 - 12:17
Argh, moi qui rêvait d'intégrer SEGA France, ce projet est réduit à néant maintenant (merci à tous les kékés de pas acheter leurs jeux). Bon espérons que SEGA remontera la pente. De toute façon, à moins d'un crash style 83, SEGA ne mourra pas.