Dingo : le studio japonais ferme ses portes

Le studio japonais Dingo, fondé en 1998, a fermé ses portes depuis le 21 mars 2017. Il est en faillite et est criblé de dettes à hauteur de 340 millions de yens.

Dingo a bossé notamment sur Photo Kano, Reco Love, les Hatsune Miku Project Diva sur PSP de SEGA ou encore partiellement sur le Persona 4 Dancing All Night d'Atlus.

Commentaires