Bilan de l'année 2019

Shenmue III
Shenmue III
Aventure

Comme chaque année, l'équipe du site (du moins ceux qui ne sont pas occupés à essorer Shenmue III :D) dresse son bilan de l'année écoulée :

Monsieur X :

Cette année aura été marquée par deux titres que sont Shenmue III sur PC et PS4, et Xeno Crisis par Bitmap Bureau sur MegaDrive (la version Dreamcast arrivera bientôt). Je ne vais pas mentir: je m'amuse beaucoup avec Xeno Crisis avec son côté 'Super Smash TV' dont je suis un très grand fan et le plaisir de buter des aliens. Je n'ai toujours pas joué à Shenmue III pour plusieurs raisons : internet, manque de place pour installer le jeu etc etc etc....

Pour cette année, je m'attendais à la sortie de Streets Of Rage 4 éventuellement mais ce sera pour l'an prochain, ce qui fait que cela reste la plus grosse attente pour moi, de l'année 2020.

Cette année, mise à part l'habitude d'encoder et d'uploader des vidéos de gameplays et d'OSTs, je peux dire que j'ai fait beaucoup de vidéos sur certains titres de manière complète (à comprendre tous les niveaux d'un jeu) comme Aliens Colonial Marines récemment, Madworld sur Wii, Project Justice Rivals Schools 2 sur Dreamcast ou encore Spartan Total Warrior sur Gamecube.

Je suis même plutôt fier de ma performance effectuée sur le jeu des 24 heures du Mans sur Dreamcast avec l'enregistrement des réelles 24 heures du mans, en septembre dernier et tout seul : c'était dur, c'était chiant mais ça valait le coup. Sachez que SEGA-Mag est la seule entité morale à avoir cet exploit sur Youtube : on peut en être fier.

Mis à part Streets Of Rage 4 qui sera multi-supports à sa sortie, je n'ai pas d'autres attentes de mon côté. Les autres titres, je les laisse pour mes très chers collègues.

A l'année prochaine.

Haneda

J'ai joué à tous les jeux de SEGA sortis cette année en Occident, à l'exception de Team Sonic Racing et Mario & Sonic 2020. Et encore j'ai ce dernier et je devrais le découvrir durant les fêtes. Je joue aussi actuellement à Shenmue III mais je ne l'ai pas terminé très loin de là car j'y joue ultra lentement en profitant de tout. De la pêche jusqu'à la moindre conversation.

Mon jeu de l'année est donc Shenmue III que je n'ai pas conclu donc. J'avais un peu comme tout le monde quelques craintes qui se sont assez vite envolées. Déjà techniquement et artistiquement, le jeu m'a assez vite conquis. Le jeu se révèle vraiment joli sous Unreal Engine 4 et l'animation datée et quelques visages ratés n'y changent au fond pas grand chose. Le jeu est surtout d'une fidélité désarmante à la franchise et il conserve ce côté lent et intimiste qu'on ne retrouve simplement dans aucun autre jeu. Quel plaisir de découvrir la suite de l'histoire et de se plonger dans la Chine profonde. Je n'ai pas encore vu le générique final, donc je ne peux pas avoir un avis tranché sur le jeu. Mais je suis assez scié par le travail abattu par Yu Suzuki et ses équipes. Pour une si petite équipe, on peut parler presque d'exploit. Je me demande ce que le jeu aurait pu donner en étant dans le giron de SEGA ...

Les autres jeux marquants de l'année ont été Judgment et Catherine Full Body. Le premier est un spin-off assez réussi de Yakuza avec une bonne histoire et une bonne mise en scène et quelques ratés côté gameplay. Le jeu n'a aussi globalement pas la finition d'un Ryû Ga Gotoku canonique et ça se ressent notamment avec le NG + pas très bien foutu. Catherine Full Body a été assez peu marquant pour moi car connaissant bien le premier Catherine. Il n'apporte pas suffisamment de choses par rapport au jeu original pour repasser à la caisse.

L'année 2020 en Occident sera marquée par une dernière grosse série de jeux PS4 avec Persona 5 Royal, Project Sakura Wars, Yakuza Like a Dragon ou 13 Sentinels Aegis Rim en attendant la nouvelle génération. Il y a aura aussi quelques sucreries comme Streets of Rage 4, Panzer Dragoon Remake, Hatsune Miku Switch ou Persona 5 Scramble. Le nouveau Sonic devrait aussi arriver en fin d'année 2020 avec la nouvelle génération et on pourrait aussi avoir droit à Bayonetta 3 sur Switch ou encore le FPS de Creative Assembly. En bref, le programme sera ultra copieux et je ne vous parle du Japon où Project Re Fantasy, SMT V ou le nouveau Ryû Ga Gotoku (un remake ? Judgment 2 ?) devraient faire l'actualité.

Virtua Hunter

Pour commencer mon bilan, un petit tour des salons.

Celui de l'arcade ne me laisse pas un grand souvenir contrairement à celui de 2018 qui fut très bon chez SEGA. Bon ok, le Maimai Deluxe ce n'est pas rien puisque contrairement aux épisodes précédents il ne s'agit pas d'une simple mise à jour de la machine mais d'une vraie nouvelle borne. Toutefois, il reste au final assez proche du précédent dans l'ensemble. Et les nouveautés telles Kemono Friends et Chrono Regalia me semblaient un peu fade et surtout, pas pour moi. On va miser sur de bonnes surprises pour lédition 2020 qui va avoir lieu les 7 et 8 févriers prochain, on devrait y répondre présent comme d'habitude.

La grosse baffe dans ma gueule en 2019 c'est sans aucun doute le SEGA Fes !!! Une tuerie incroyable, de lémotion à tous les étages (au sens propre et figuré), un cadeau made in SEGA pour ses fans, un souvenir indélébile pour ceux ayant eu la chance de le vivre, merci SEGA-Mag de m'avoir permis de connaître un tel moment de joie.

Ce salon a été l'occasion de voir et jouer à la Mega Drive Mini, profiter d'une exposition Sakura Taisen et Persona 5, de croiser Takenobu Mitsuyoshi et échanger quelques mots avec lui, et surtout, assister à un événement incroyable avec la résurrection le temps d'un soir de Segata Sanshiro ! Aujourd'hui je suis encore dans tous mes états en me remémorant ce moment, j'ai limite les larmes aux yeux c'est vous dire. Si vous ne l'avez pas lu, je me permet de vous rediriger sur notre compte rendu de cette fête de légende pour comprendre mon ressenti du moment.

Le Tokyo Game Show nétait pas en reste, entre le fait de voir Yu Suzuki sur la scène SEGA, tâter le nouveau Yakuza et Sakura Taisen (bon en vrai, je n'ai pu y jouer au Sakura Taisen :p), bref cétait pas mal du tout ! Sans oublier la version VR de Space Channel 5.

Tiens, concernant le Yakuza nouvelle version, il suscite pas mal de polémique chez les fans avec son système au tour par tour. Je ne suis absolument pas allergique à ce changement et je vais me jeter dessus à sa sortie en janvier (au Japon hein) et je compte bien vous en faire une preview.

En parlant de preview, celle du nouveau Sakura Taisen est en cours (elle va peut-être se transformer en test en fait), mais je vous donne déjà mes premières impressions un peu plus bas. Ce salon 2019 a aussi été l'occasion de le faire avec le camarade Tonton Sega, heureusement d'ailleurs vu que j'ai eu une magnifique migraine me flinguant ma journée...

Pour parler jeu, mon année 2018 sétait terminée sur une excellente note puisque les vacances de Noà«l avaient été l'occasion de me plonger à fond dans Judge Eyes. Le jeu ayant tenu ses promesses avec une bonne durée de vie, c'est sans surprise que je ne l'ai fini qu'au début 2019, me permettant donc de commencer lannée au mieux.

Il y a aussi Olympic Games Tokyo 2020 qui m'a fait passer de bons moments, pas inoubliable, mais un titre solide qui se voit étoffer de nouvelles épreuves petit à petit. Avec comme petit plus, l'apparition des athlètes stars japonaise. Un bon cru que j'aime relancer de temps en temps.

Si je dois parler d'une déception, Team Sonic Racing arrive en tête, et de loin. Ayant essoré ses 2 prédécesseurs, et malgré la petite déception de n'avoir « que » du Sonic, je pensais retrouver le plaisir de jouer, comme cétait le cas avant, au titre de Sumo Digital, et bien non... Globalement, il n' y a rien de rédhibitoire, je suis capable de passer outre l'obligation pénible qu'est de faire équipe (c'est dans le titre, ils ne mentent pas sur la marchandise), mais non, je ne m'amuse pas, le plaisir que j'avais sur les anciens ne revient pas. J'ai pourtant insisté un minimum, mais je dois me rendre à lévidence, je ne l'aime pas.

Mais cette déception se fait vite oublier avec enfin, la sortie de la suite tellement rêvée par bon nombre d'entre nous, je parle bien entendu de Shenmue III !!! 18 ans, put*** 18 ans quoi! La route a été incroyablement longue et pas sans embûche, mais Yu Suzuki a réussi son paris quétait de poursuivre la saga (bon il y a du boulot pour la terminer par contre^^). Alors vous êtes tous au courant, le résultat est sujet à polémique, il y a ses détracteurs et ses admirateurs avec au milieu quelques-uns tout simplement mitigés.

Il faut être honnête, le jeu souffle le chaud et le froid, sauf que moi, je ne suis pas frileux (note à moi-même : quel talent pour les phrases bidons !), et ce qui est vu comme des défauts aux yeux de certains ne me gène pas outre mesure. Je fais parti des heureux, ce troisième épisode me comble(que je viens juste de finir) et je suis sur les starting blocks si besoin pour soutenir Yu Suzuki et lépisode 4. Un grand merci à ce monsieur et aux personnes l'ayant soutenu (même modestement) pour rendre réel ce qui a longtemps semblé nêtre un rêve irréalisable.

Et je n'avais même pas eu le temps de finir Shenmue III que sortait un autre jeu longtemps espéré avec le Shin Sakura Taisen ! Je n'en suis qu'au début (chapitre 3) donc je ne peux pas encore me prononcer définitivement, mais il semble faire honneur à ses illustres prédécesseurs.

L'ambiance est bien là , les personnages sont attachant et ont un look plutôt classe (hormis une fausse note avec une fille aux seins juste ridiculement énorme), les musiques réorchestrées ainsi que les nouvelles sont un véritable bonheur pour les oreilles. Le seul élément sur lequel je ne suis pas encore convaincu reste le système de combat, j'attends d'avoir pu aller plus loin pour vraiment le juger. Pas mauvais et soit-dit en passant parfaitement jouable, le soucis est qu'il semble quelconque et un peu brouillon.

Et parce-quil n'y pas que les machines modernes dans la vie, j'ai aussi pu passer du bon temps sur de nouveaux jeux Mega Drive avec 16Bit Rhythm Land, Gley Lancer édition 2019 et UltraCore.

C'est incroyable de se dire que cette 16 bits a encore de quoi nous faire jouer après tout ce temps. Génial ! 16Bit Rhythm Land a d'ailleurs eu le droit a son test fait par mes soins. Alors ok, il a des faiblesses, mais je l'aime bien quand même, une suite qui gomme les défauts tout en ajoutant du contenu serait lidéal bien que j'ai des doutes que cela arrive...

Et un mot sur mes objectifs personnels pour le site.

Un peu comme l'an dernier, je souhaitais proposer quelques trucs en plus, mais malgré tout, je suis assez content de mon boulot en 2019. Bien entendu j'ai conscience ce n'est jamais assez et j'aimerais vraiment hisser d'un ton mon niveau global, mais je me dis que je suis sur de bons rails et j'ai d'ailleurs pu faire du neuf comme avec les unboxing par exemple.

D'ailleurs, pour mes projets « inédits », j'ai investi dans un caméscope de bonne facture (vous avez pu le constater depuis le TGS que les vidéos sont désormais belles et en 60fps) et jespère pouvoir réaliser ses (petits) projets assez rapidement (mais je ne préfère pas vous en parler plus ni faire de promesse sans être certain de les tenir). Jespère que 2020 sera une belle année chez SEGA nous permettant de vous proposer du contenu sympa, en tout cas, on Å“uvre toujours avec cet objectif en tête !

Bonnes fêtes de fin dannée et amusez-vous bien !

Shenron

Cette année 2019 aura été largement marquée par la famille des Ryu Ga Gotoku, puisqu'elle a commencé avec Judgment et s'est poursuivi avec Yakuza Kiwami 2 sur PC. N'ayant jamais joué à cet épisode sur PS2, et ayant à peine commencé sur PS4, je suis ravie d'avoir pu le faire dans les meilleures conditions possibles, car c'est un des meilleurs épisodes de la série. Mon GOTY restera cependant Judgment, qui apporte un vent de fraîcheur que je n'aurais pas soupçonné. Malgré l'usage de mécanismes et d'un environnement vus et revus, le changement total de protagoniste, du style de combat, et plus globalement du ton du récit, ont fait mouche chez moi, et j'ai hâte de retrouver tout ce petit monde dans une suite.

La Mega Drive Mini fait partie des satisfactions : en dépit de quelques défauts, elle a réussi à se hisser au sommet du podium des consoles nostalgiques, la preuve que quand SEGA veut, SEGA peut !

Au rayon des déceptions, je retiens surtout Catherine Full Body est trop proche de l'original pour valoir vraiment le coup si vous y avez déjà joué. Citizens of Space n'est pas une déception puisque je n'en attendais rien du tout, et j'ai apprécié Mario & Sonic aux JO 2020, qui fait franchement le taf et est très sympa à plusieurs.

Reste le cas Shenmue III. La préview de la Gamescom m'avait laissée plus que dubitative, et le résultat est meilleur qu'escompté. Une fois qu'on s'est habituée à la technique approximative (notamment le clipping et les chutes de framerate qui descend vraiment bas), on se retrouve face à un jeu qui est dans la droite lignée de ses prédécesseurs. Je n'ai pas terminé le jeu, mais je prends du plaisir à y flâner, mais pas autant que Haneda : la mollesse générale du titre, et le peu d'intérêt des activités annexes (AMA) m'incitent à avancer relativement rapidement dans l'histoire. Cependant, celle-ci n'est pas bien touffue, et je sens qu'on ne sera pas beaucoup plus avancés à la fin du titre. Je lui reconnais cependant sans problème qu'avoir évité l'accident industriel est déjà un exploit en soi, même si je regrette que Yu Suzuki soit resté dans une grotte aussi longtemps que Ryo. Moderniser certains mécanismes n'aurait pas nui au jeu, au contraire.

Pour 2020, j'attends surtout Strets of Rage 4, dont j'ai adoré ce que j'ai vu (et joué surtout) à la Gamescom. Les développeurs ont abattu un boulot de dingue aussi bien au niveau artistique que pour retrouver les sensations de l'époque, et je surveille chaque nouvelle annonce comme le lait sur le feu. J'avais aussi l'intention de refaire une partid de Persons 5, donc l'arrivée de Persona 5 Royal est une véritable aubaine. Je suis aussi curieuse de jouer à Yakuza : Like a Dragon et ses nouvelles mécaniques de RPG. Je suis également attentivement Humankind, car les déclarations d'intention des développeurs m'ont vraiment plu, mais le jeu ne sortira qu'en 2021. Si on pouvait avoir une petite annonce autour d'une série classique, comme c'est le cas régulièrement depuis quelques temps, je serais vraiment aux anges, mais on peut être déjà satisfait du niveau qualitatif global de la prod SEGA.

En ce qui concerne le site, j'espère qu'enfin cette année nous pourrons le faire évoluer dans le bon sens, même si c'est très difficile, afin que le taf que abattu soit davantage valorisé. Je sais que c'est un serpent de mer, mais nous sommes sur la bonne voie !

Neoraph :

Un seul mot : Shenmue III est une réalité !

Je n'y ai malheureusement pas encore joué car je n'ai pas backé l'objet (je n'y croyais pas même si je l'espérais vraiment), je n'ai pas de PS4. Je souhaitais m'acheter un PC pour jouer mais je n'ai pas eu les fonds nécessaires pour l'acheter.

Amusez vous, restez fidèles à Sega-Mag, il y a plein de trucs en préparation (si seulement on avait plus de temps dans une journée) et bonnes fêtes de fin d'année à tous !

Toute l'équipe de Sega-Mag vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'années ! Quel sont vos top et vos flops 2019 ? Et vos attentes pour 2020 ? Dites-nous tout !

Commentaires

Alors pour moi l'année 2019 est marquée par bien évidemment Shenmue III, que j'ai commencé fébrilement sur PC, ne voulant pas le commencer pour ne pas le finir et attendre je ne sais combien de temps avant le IV, dont nous n'avons pas encore de nouvelles. Au final, j'ai changé ma One pour une PS4 et je vais essayer de choper une version collector sur PS4 pour pouvoir y jouer tranquille sur le canap'.

2019 a été marqué également par une Megadrive Mini, de qualité, enfin, et peut être que je me laisserait tenter avant la fin de l'année qui sait.

En 2020, donc, je vais pouvoir jouer à Persona 5 Royal, surtout avec le doublage FR plus aucune excuse pour rentrer dedans (ça m'avait saouler dans Persona 4 Golden). J'attends encore plus Street of Rage 4, que j'attends avec impatience.

Mais ce que j'attends surtout pour 2020, c'est d'être surpris par l'annonce de remake de certaine IP. Skies of Arcadia en TOP 1, mais pourquoi pas, Ecco, Story of Thor. Quand je vois la qualité que produise certain studios, je pense à Lizard Cube / DotEmu, ça pourrait le faire grave !

Bonne fêtes à tous.
Déjà , un évènement passé inaperçu sur le site et c'est dommage, mais cette année nous fêtions les 15 ans du site, merci à la Team actuelle de continuer à faire vivre le site. MERCI.

Du point de vue des satisfactions, comment ne pas parler de la Mega Drive mini, qui n'est ni plus ni moins que le retour de SEGA dans la hardware, nayons pas peur des mots, en plus de celui de SEGA-mag, ce fut également les 25 ans de la Saturn et les 20 ans de l DreamCast Euro, on se fait vieux. Jattends beaucoup SoR4 et un nouveau Sonic, et le film de notre mascotte!!! A plus donc.
C'est vrai qu'on a été trop occupés pour penser à célébrer les 15 ans du site ^_^ Dites vous qu'on a mis le paquet sur le contenu de qualité pour fêter ça !