Test : The Terminator (Mega-CD)

LOS ANGELES 2029 A.D.

" Les machines sont nées des
Cendres du feu nucléaire.
Leur combat pour exterminer
L'humanité fait rage depuis des
Décennies, mais la bataille
Finale n'aura pas lieu
Dans le futur.

Elle aura lieu ici
Dans notre présent.

Ce soir..."

 

C'est par cette introduction sur fond de guerre fratricide que débute le film de 1984 ; c'est également le même texte qui fait office d'introduction au jeu dont je vais vous parler ici.

PAREIL MAIS DIFFERENT

Les seuls points communs entre cette version Mega-CD et la cartouche MegaDrive sont la trame principale, le personnage que l'on dirige et le titre du jeu! Pour le reste cela n'a strictement plus rien à voir et ce n'est clairement pas un mal, bien au contraire. Ce n'est pas que la version MD est mauvaise mais avec ces 4 malheureux niveaux elle ne tient pas la distance.
On a l'impression que conscient des défauts, Virgin Games à voulu se "racheter" en développant eux-mêmes (Probe a fait la version cartouche) une version CD éliminant tous les défauts précédents ; une vraie version + + !
Vous êtes toujours Kyle Reese qui doit toujours retourner dans le passé, toujours trouver et toujours protéger Sarah Connors de l'abomiffreux T.800.
Si sur MegaDrive l'aventure se bouclait en quatre niveaux, les développeurs ont mis ici les bouchées doubles puisque pour espérer voir la séquence finale, il faudra venir à bout de 10 stages plutôt longs dans l'ensemble.

NIP/TUCK

Les joueurs connaissant la version cartouche seront totalement dépaysés par cette mouture boostée aux hormones de croissance ! Votre personnage ainsi que les ennemis font le double de taille, les décors sont beaucoup plus fouillés et détaillés, les ennemis beaucoup plus nombreux et l'animation est également plus fluide ; bref cette version est vraiment optimisée Mega-CD ; on est très loin du portage bête et méchant de la version cartouche comme ce fut (trop) souvent le cas sur ce support.
Pour confirmer cette métamorphose tous les niveaux ont étés entièrement refaits, même si le thème général est respecté le changement est plus que flagrant et ce des le premier stage. Si sur MD le stage se déroulant dans le Los Angeles de 1984 correspondait au level 2, ici il correspond au stage 5, Idem pour le bar Technoir, niveau 3 sur la cartouche et N°7 sur la galette. C'est vraiment un vrai nouveau jeu qui nous est proposé ici, une vraie version intégrale longue et plutôt difficile, pas vraiment de quoi se plaindre bien au contraire !
L'autre gros plus de cette version est sa bande son ; le maître Tommy Tallarico l'a enregistrée aux studios A&M de Los Angeles en utilisant la toute nouvelle (pour l'époque !!) technologie Qsound. Le résultat est des plus convaincants, et The Terminator MCD possède une musique franchement excellente. Les différents morceaux sont généralement assez rythmés et l'on y retrouve bien sur le fameux thème du Terminator écrit à l'origine par Brad Fiedel dans une version très légèrement remixée de toute beauté !
La jouabilité est également améliorée grâce à une panoplie de mouvements supplémentaires. Votre perso a plus de possibilités dans ses directions de tirs et à des sauts beaucoup plus amples ; cela peut paraître anecdotique mais la manière dont ces ajouts améliorent la maniabilité d'origine est franchement flagrante.
Comme tout jeu MCD qui se respecte de nombreuses séquences vidéo tirées du film ont été incluses et servent de transitions entre les différents stages ; certes elles sont de qualité Méga-CD mais elles ont le mérite de vraiment plonger le joueur au coeur du jeu et de bien situer où se situe le stage en cours par rapport à la trame du film.

I'LL BE BACK!

Le seul petit reproche que je peux faire a cette version CD c'est le manque de variété des ennemis et dans l'action au final assez basique "avancer-tuer" mais bon il est vrai qu'avec ce type de jeu on ne peut pas vraiment espérer grand-chose d'autre non plus, rien de bien grave donc !
Au final The Terminator est un jeu d'action de très bonne facture. Ses 10 longs niveaux, sa bande sonore et sa jouabilité de qualité en font une vraie valeur sure du Mega-CD.
Quatorze ans après sa sortie, ce titre tient encore la route et n'a pas vraiment pris de coup de vieux, un signe qui généralement ne trompe pas sur la qualité globale d'un jeu la plupart du temps... Ce ne sont pas les jeux Terminator sortis depuis 2002 qui pourront en dire autant !

Verdict

8

Points forts

  • 10 longs stages
  • Habillage graphique
  • Bande sonore
  • Jouabilité
  • Salles secrètes nombreuses

Points faibles

  • Qualité des vidéos
  • Certains bruitages moyens
  • Pas très varié dans l'action
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Mega CD 7.6 5

Commentaires