Test : Sore Ike! Anpanman Pop-corn kōjō (Arcade)

Lorsqu'il s'agit de faire des tests venus de nulle part, je dois avouer ne pas hésiter à repousser les limites dans la mesure du possible, mais pour le coup, je me demande si je ne les ai pas un peu trop repoussées cette fois...
Je vais avoir du mal à faire pire mieux la prochaine fois.

 

Faut que ça saute Anpanman !

En 1992, SEGA a commercialisé 3 énormes machines à Pop-corn, une Sonic, une Mickey et une Anpanman.
Je n'ai malheureusement jamais vu les 2 premières, toutefois, avec pas mal de chance, il arrive encore de tomber sur la troisième malgré ses presque 30 ans ! (Il y a eu d'autres machines de ce type par la suite je précise).
Il suffisait d'une grosse faim (et surtout de n'avoir rien d'autre dans un périmètre proche pouvant me remplir l'estomac) pour que je me décide à me lancer dans cette formidable aventure gustative !
Mais avant de vous donner mon verdict, je reviens rapidement sur Anpanman, que les amateurs du Japon doivent connaître, mais les autres sûrement moins.
Ce personnage est LE personnage que les tout petits Japonais adorent.
C'est simple, si vous voyez un gamin en couche, vous verrez sans aucun doute au minimum un jouet à l'effigie de ce personnage dans son environnement. Parmi les joujoux qu'ils reçoivent, Anpanman doit être un des premier choix et ce, depuis un paquet d'années.
Sans rentrer dans les détails, parlons un peu de ce personnage.
Comme son nom l'indique (mais en japonais du coup), il a le look d'un anpan, une sorte de pain fourré de anko, la pâte de haricot rouge sucrée (si si c'est super bon !).
Il possède donc une tête qui rappelle cette spécialité, les autres protagonistes sont du même genre, représentés avec d'autres pains ainsi que d'autres styles de nourriture, des objets etc. etc...
Mais en fait, ça n'a aucune importance pour se manger du pop-corn mais au moins, vous situez un peu l'ambiance.

 

La faim justifie les moyens

Ok c'est bon, on y arrive, on va enfin passer à table si je puis dire.
De base, il y a 3 goûts de pop-corn ; chili ; sel et beurre. Mais dans la machine que j'ai croisée, seuls les 2 derniers parfums étaient disponibles (et ça m'arrange parce que le chili...).
On met ses pièces (200 yens, et cela semble le prix normal), on sélectionne le goût, et Anpanman s'occupe de nous fabriquer artisanalement (au micro-onde) notre pop-corn.
Si le temps que cela se fasse n'est pas trop long, afin que les enfants ne s'impatientent pas trop, Anpanman fait un brin de causette et nous demande de lui donner un coup de main pour la cuisson en tournant la manivelle sur la droite de la machine (c'est juste pour le fun bien entendu).
Quelques dizaines de secondes plus tard c'est enfin prêt, mais attention c'est chaud !

Les conseils du chef

Première bouchée et... hum... c'est pas mauvais mais ça manque de goût. Et que ce soit la version sel ou bien la version beurre c'est pareil (J'ai vraiment pris les 2 pour pouvoir en parler...).(NdShenron : quel dévouement !)
En fait, comme c'est bien rempli, il faut d'abord en manger un premier tiers puis secouer le restant lorsque cela devient possible vu que la poudre magique qui donne le goût est plutôt dans le fond du gobelet en papier.
Bref, faut sûrement pas trop en demander et cela reste consommable de toute manière, ce n'est que du pop-corn.
Petit bémol supplémentaire, il me restait pas mal de maïs restés en l'état, je suppose que l'âge de la machine n'aide pas, elle n'est plus de première jeunesse.
J'imagine que les gobelets (de 500 ml de volume environ) changent de look avec le temps, ceux que j'ai eus sont d'ailleurs bien chouettes.

 

Pour une petite collation entre 2 jeux d'arcade, cette machine peut être la bienvenue, bien que relativement rare et uniquement trouvable dans les salles avec un espace enfant.

 

Plutôt qu'un vrai test, c'est bien évidemment l'envie de vous présenter cette machine plutôt spéciale qui m'a motivé pour faire ce petit article.
Bref, SEGA c'est plein de trucs dont du pop-corn, maintenant vous le savez !
Et vous ? Vous le prendrez à quoi votre maïs éclaté ?

Connaissance du japonais : utile pour choisir le parfum

Verdict

7

Points forts

  • Superbe machine
  • Une façon originale de se faire servir du pop-corn
  • La mini interaction histoire de patienter

Points faibles

  • La poudre aromatique est plutôt dans le fond du gobelet

Commentaires

 

Archives commentaires

Tu le sais, j'adore tes tests arcade made in japan. C'est toujours aussi génial de découvrir à quel point ils sont totalement dans cette culture du jeu vidéo, même pour vendre des popcorns. Faut vraiment que je me fasse ce voyage (pélerinage) au Japon !!!! Merci encore pour la découverte.
Rage, 16 mai 2019 - 12:56
Franchement trop bien ce genre de tests !!! C'est fou quand même le type de machines qui perd sortir au Japon !! Un seul gros regret malgré tout pour ce test, c'est que la borne n'avait pas la saveur Chili, là le dévouement aurait été autrement plus complet :good::good::good:
Mais est-il vrai que la saveur chili n'y était pas :gniii::devil::devil::devil:
:lol3:

Peut-être que le chili sera dans une version plus récente de la machine^^
Il faut savoir qu'il en existe 2 autres de ces distributeurs Anpanman, je crois même qu'il y a plus de choix (mais je me vois mal gouter 4/5 sortent de pop-corn faut pas déconner:content:)

Maintenant je me demande quelle autre machine inédite je vais bien pouvoir trouver pour en faire un test:cool: