Test : Sonic the Hedgehog (Game Gear)

En 1991 sortait sur MegaDrive Sonic the Hedgehog, jeu de l'année qui a chamboulé l'époque. La même année sortait la Game Gear, la console portable de SEGA en couleurs et rétro éclairé. Le rapport entre les deux ? Toujours en 1991 sortait sur Game Gear la version 8-bit de Sonic the Hedgehog.

Sonic the Hedgehog est l'adaptation de la version Master System, elle-même adaptée de la fameuse version MegaDrive. Converti par Ancient (qui se fera connaître pour Street Of Rage 2 et The Story Of Thor), il est à la fois très inspiré par son grand frère mais aussi s'en éloigne grandement.

Rappel de l'histoire : le docteur Robotnik a envahi South Island et transformé d'innocents animaux en redoutables robots. Seul un héros suffisamment rapide serait en mesure de libérer l'île et de l'empêcher de mettre ses sales pattes sur les émeraudes chaos, auquel cas Mobius sera condamné : Sonic le Hérisson.

Cette version Game Gear propose le même gameplay que la version 16-bit : à cela, un hérisson bleu qui fonce à travers le décor, qui se met en boule pour combattre ses ennemis, ramasse des anneaux pour se protéger... Petites différences tout de même : le jeu est évidemment plus lent que son homologue 16-bit, bien que toutefois rapide pour un jeu 8-bit. Il n'y a aucun looping durant tout le jeu mais on garde les pentes, ressorts et autres power up du jeu. Enfin, la perte d'anneaux est lourdement sanctionnée car il est impossible de les récupérer après s'être fait toucher.

Le but du hérisson consiste à atteindre la fin du niveau symbolisé par un panneau. D'ailleurs dans cette version, le panneau vous permet d'obtenir des bonus en fonction des anneaux et du temps que vous disposez : 50 anneaux permet d'accéder au bonus stage, une image de Sonic (disponible si la somme d'anneaux et du temps donne une minute pleine) permet de gagner une vie et dans tous les autres cas, une image de Robotnik ne vous apporte rien.

Parlons-en des Bonus Stages : il s'agit d'un niveau rempli de bumpers et d'anneaux, spécialement conçu pour amasser un maximum de points (les anneaux ramassés valent plus de points que la normale, surtout dans les derniers Bonus Stages) de vies et continues. En revanche, pas la peine de trouver une émeraude ici car elle se trouve dans le deuxième acte de chaque zone, caché quelque part en attendant d'être déniché.

Pour ce qui est des niveaux, on retrouve les trois originaux de la MegaDrive (Green Hill, Labyrinth et Scrap Brain) ainsi que trois zones spécialement conçues pour le jeu (Bridge, Jungle et Sky Base). Chacune des zones est très réussie en particulier la jungle avec ses fruits qui donnent faim et on retrouve les passages originaux de la série tel que les passages inondés. Si les niveaux ne propose qu'un seul chemin par rapport à la version originale, elle est en revanche bien plus basée sur la plate-forme et donc plus plaisante à jouer.

Le jeu est toujours décomposé en 3 actes sauf que le dernier enchaîne directement contre un combat contre Robotnik, sans anneaux. Le deuxième acte est souvent original puisqu'on aura à traverser une grotte, avancer dans un scrolling horizontal ou monter tout en haut d'un niveau construit verticalement. Il y a même des portes où on passe d'un endroit à un autre.

Heureusement, en plus des anneaux, vous pourrez toujours dénicher les fameux power up tels que le super anneau (qui vous en donne), les super chaussures (qui vous accélèrent pendant un temps limité), l'invulnérabilité et le bouclier (qui vous protège d'un coup). D'ailleurs, bonne nouvelle pour celui-ci, dès que vous passez un acte avec un bouclier, vous le gardez pour l'acte/zone suivante.

Comparé à celle de la Master System dont elle issue, cette version a quelques modifications : des panneaux d'avertissements au vu de la taille de l'écran de la Game Gear, le 60 Hz pour nous Européens, ce qui est appréciable dans un Sonic mais surtout une construction du niveau et parfois des armes différentes. L'emplacement de certaines émeraudes ont été modifiés.

Cette monture Game Gear se révèle un modèle de réalisation : les décors et personnages sont bien réalisés, les animations sont fluides, même celles de Sonic qui fonce à toute vitesse. D'ailleurs, l'écran de la console permet de suivre l'action sans désagréments. Quant à la bande son, elle est excellente à écouter. Le seul bémol est des ralentissements qui se produisent parfois et qui gênent un peu.

Quand on parle de Sonic premier du nom, c'est souvent sa monture MD que l'on parle mais la version 8-bit n'a rien à lui envier. Tout aussi plaisante à jouer, cette version Game Gear fait partie des meilleurs jeux de la console et il a fallu attendre Triple Trouble pour se voir égaler voire dépasser.

Verdict

10

Points forts

  • Une conversion réussie
  • Bien différent de la version 16-bit

Points faibles

  • Des ralentissements parfois
Avis des joueurs :
Note moyenne Nb avis
Game Gear 9.9 10

Commentaires

Je ne connais que la version Master System que j'ai decouvert chez un pote, d'ailleurs lorsque j'ai eu ma Megadrive avec Sonic, je ne connaissais pas la difference, et que dire si ce n'est que j'ai pris une meta baffe:surprised:
Une tres bonne version 8 bits en tout cas, et bon test:good:
myau, 21 mai 2013 - 1:48
Un test très sympa qui m'a rappelé l'époque où je me suis acheté Sonic sur Game Gear. J'avais acheté Space Harrier à Boulanger mais j'étais un peu déçu de l'avoir terminé trop rapidement et j'avais pu l'échanger contre Sonic. La musique de la zone 2 m'a toujours fascinée et le dernier stage est un bonheur.
J'ai un excellent souvenir de ce premier Sonic sur GG.
Vu l'autonomie de merde de la machine, j'avais réussi à le finir à temps, avant que les piles tombent en rade.:lol3:
Ce jeu est formidable, que ce soit sur GG ou Master System.:mrgreen::love::love:

Autres news sur ce jeu