Test : Logic Puzzle Rainbow Town (Saturn)

Quand on parle Picross, on a tout de suite les jeux Nintendo qui nous viennent en tête notamment avec l’épisode récemment sorti sur Switch, Picross S : Mega Drive & Master System Edition.

Je ne serais d'ailleurs pas étonné que beaucoup pensent que ce casse-tête est exclusif à Nintendo alors qu'en fait pas du tout !
Vous êtes au courant qu'un jeu de ce genre existe sur Saturn ? Non ? Et bien sachez que si dans votre collection se trouve Logic Puzzle Rainbow Town, vous êtes tout simplement en possession d'une véritable pépite !

Image

 

On s'en grille une ?

Disparu début 2000, Human Entertainment est certainement un nom qui rappellera des souvenirs aux gamers les plus anciens.
Assez actifs sur Super Famicom et Playstation, ils n'ont pas pour autant boycotté les machines SEGA ; malheureusement, aucun soft m'ayant marqué ne me venait en tête que ce soit sur Mega Drive ou Saturn jusqu'à ma rencontre avec Logic Puzzle Rainbow Town.

Donc comme vous l'avez compris il s'agit de grilles de Picross, vous voyez de quoi je parle n'est-ce pas ?
Pour les deux ou trois à qui ce nom ne dit rien, petite explication :
Vous connaissez le sudoku ? Bah c'est pas pareil :p
Quoique, il y a des points communs, ça se joue aussi sur une grille et cela fait appel à votre sens de déduction en utilisant des chiffres.

Image

 

Les grilles vont de 10x10 à 30x30 cases (le mode edit dont je parle plus bas permet d'un faire aussi de 5x5 mais c'est anecdotique).
Une série de chiffres sur chaque ligne (horizontales et verticales donc) permet par déduction de savoir quelles cases noircir afin de donner naissance à un dessin.
Ça c'est pour la version de base du jeu, dans cette galette on a deux autres variantes histoire de d’égayer un peu tout ça.
Et si vous n'avez toujours pas compris le principe, jetez un œil aux vidéos en bas !

L’île de la déduction

Direction une ville au bord de mer. A notre arrivée cette dernière est encore plutôt déserte, seuls trois bâtiments sortent du sol, représentant le tutorial, les options et le mode edit.
Le tutorial est classique et le mode edit ultra complet mais lui, on va en parler plus tard.
Pour rendre la ville vivante, il suffit de se rendre sur chaque panneau et de résoudre un certain nombre de puzzles pour que le décor correspondant fasse son apparition, amusant.

Image

 

On a 20 thèmes différents allant de la montagne aux insectes en passant par les fruits et légumes et même un plutôt original avec le bâtiment Human !
Chacune de ces séries fonctionne sur le même principe : on débute avec des tableaux simples de 10x10 pour passer aux 15x15 et ainsi de suite jusqu'aux redoutables 30x30.
 

3 nuances de grilles

Comme je le dis plus haut, trois styles de puzzles nous attendent.

●Monochrome : le basique, on se contente de noircir les cases. Plutôt simple en comparaison des autres, il n'en reste pas moins particulièrement excellent avec ses 60 tableaux.

Image

 

●Color : facile de deviner la différence, les couleurs ! Cette fois-ci il faut remplir les cases avec les couleurs correspondantes aux chiffres. C'est tout aussi plaisant que la version noir et blanc mais surtout la série la plus nombreuse avec carrément 458 grilles !

Image

 

●Rainbow : concept amusant, on dispose de trois grilles ; une jaune, une rouge et une bleue. Chacune fonctionne comme la monochrome mais elles se superposent pour faire un mélange des couleurs. Ici aussi il y a de quoi y passer du temps avec 219 versions !

Image

 

Si on fait le total, c'est quand même 737 tableaux ! Assez dingue comme chiffre.
De plus, comme je le disais, il y a un paquet de thèmes afin de ne jamais se lasser, la variété et la quantité est clairement un énorme plus.
Les tableaux de 10 et 15 lignes se font très facilement en quelques petites minutes (voire secondes pour les 10), à partir de 20 on commence déjà à devoir se creuser un peu la tête, et pour les 25 et 30 on peut parfois dépasser l'heure. Rassurez-vous, il y a moyen de sauvegarder n'importe quand.

Image


Truc amusant, pour ce test je viens de me rendre compte que j'ai dû passer mes 70/80 heures de jeu avec... la même musique ! Aussi étonnant que cela puisse paraître elle ne me saoule absolument pas, quatre autres morceaux sont toutefois disponibles mais il faut faire le changement manuellement.

Niveau gameplay c'est plutôt simple et très bien pensé.

En restant appuyer sur la touche correspondante, il est possible de remplir/effacer partout où on passe sans avoir besoin de tapoter en permanence, un détail bien venu quand on veut colorer plusieurs lignes en un instant.
On peut aussi revenir en arrière case par case aussi loin qu'on veut si on pense avoir fait une boulette, ou au contraire retourner en avant si on a abusé de ce mode rewind.

Pour s'y retrouver on a moyen de cocher les cases vides, faire des marques avec un point et cocher manuellement les chiffres déjà utilisés bien que pour ça, je vous conseille d'activer le mode automatique afin de rendre la progression plus fluide (je joue toujours avec).

Il faut noter que parfois le jeu repositionne le mode auto check en manuel sans raison, vu que c'est en japonais, je mets ci-dessous l'image avec le réglage auto :

 

Logic Puzzle Rainbow Town : Mega Drive & Master System Edition

Et si vous n'en avez pas assez, direction le mode edit ultra complet vous permettant toutes les fantaisies possibles !
Il offre toutes les options des tableaux d'origine dans les trois styles (monochrome, color et rainbow donc) avec bien entendu les différentes tailles.

Envie d'un Sonic ou d'un Opa-Opa par exemple ? Pas de souci, faites comme moi preuve de talent ! une recherche sur le net pour trouver des dessins en pixel afin de les pomper sans vergogne !

Image


Une fois votre réalisation faite, il y a moyen d'utiliser un système pour vérifier sa viabilité et ensuite la sauvegarder pour soi-même la résoudre.
Bref, vous pouvez créer votre version ultime avec pour thème SEGA, c'est pas beau tout ça ?

Image
Image

 

Des ombres au tableau ?

Malheureusement, si sur le papier le soft semble être parfait dans le genre, deux défauts viennent un peu gâcher nos parties.
D'abord la taille des grilles, jusqu'à 20x20 pas de problème, mais au-delà, la lisibilité prend parfois un peu cher.

Plus on arrive sur des grilles complexes, plus le nombre de chiffres augmente (logique) et du coup, plus il faut de la place, sauf que la taille de l’écran a ses limites.
D'ailleurs, en fonction du nombre de chiffres alignés, deux grilles de 25x25 cases par exemple peuvent avoir une taille différente en fonction de leur difficulté.
Il suffit de prendre pour exemple les images ci-dessous, les deux proviennent du même mode et ont un même nombre de cases et pourtant, une est plutôt lisible alors que l'autre force le joueur à plisser les yeux pour s'y retrouver.

Image
Image

 

Et donc ? Plus possible de lire les chiffres directement, le jeu utilise donc une fonction grossissante pour les rangées que nous regardons.
Cela rend ces grilles un peu fastidieuses bien que, je vous rassure, elles restent toujours faisables (sur un écran de 36 centimètre je ne vais pas vous le garantir toutefois).

Ce défaut n'est pas le seul, les tableaux types rainbow posent un petit souci conceptuel.
L’idée est bonne pourtant, trois grilles se superposent avec chacune une couleur primaire faisant que les mélanges se font sous nos yeux.
Mais ici aussi la lisibilité devient vite un problème (et ce n'est pas une question de taille).
On fait par exemple la grille jaune en premier, aucun souci, on enchaîne sur la rouge qui se superpose donc en temps réel sur la jaune déjà faite et du coup on a du orange qui apparaît avec le mélange.

Image
Image

 

Mais quand on ajoute ensuite la bleue, on a en plus du vert, du violet et du noir qui apparaissent. Et ça peut devenir particulièrement difficile de s'y retrouver.
Un exemple en image devrait vous faire comprendre pourquoi :

Image

 

Alors bien évidemment, il est dommage d'avoir ces problèmes de lisibilité, mais je rappelle qu'il y a plus de 700 tableaux et que, même en ne faisant pas certains de 25 et 30 (si vraiment c'est rédhibitoire pour vous), vous en aurez déjà pour des dizaines et des dizaines d'heures donc difficile de trop lui en vouloir.

Vous en voulez encore ?

Déjà incroyablement consistante, la galette se paye le luxe d'offrir des bonus !
En effet, mettez le disque dans un PC pour y découvrir le fichier OMAKE (bonus).
On y trouve un galerie d'images, le petit journal de bord sous forme de dessin de l'auteur des tableaux et un fichier texte avec différents commentaires du staff, amusant !
Ça déborde de contenu et de bonnes intentions c'est fou !

 


Un hit incontournable de la réflexion !
Inconnu de la plupart des joueurs, Logic Puzzle Rainbow Town propose un contenu gargantuesque qui devrait vous hypnotiser de nombreuses heures.
Une fois dessus impossible de décrocher tellement c'est bon !
Alors oui, j'ai pas mal insisté sur la lisibilité parfois pénible des tableaux les plus complexes, mais même en les laissant de côté, le contenu reste largement suffisant pour lui faire garder son rang de petite bombe dans le genre.

Connaissance du japonais : Pratique pour les quelques menus, inutile pour apprécier

●Compatible souris
●Compatible cartouche de sauvegarde
●56 blocs par sauvegarde de profil (dans la limite de 3 par support mémoire)
●9 blocs par sauvegarde de grille du mode édit
●Fichier OMAKE (bonus) lisible avec un PC

Verdict

9

Points forts

  • Plus de 700 tableaux !
  • 3 styles
  • L’éditeur
  • Ultra addictif

Points faibles

  • Problèmes de lisibilité dans certains cas
Tags

Commentaires

C'est un peu le Picross ultime en fait ce jeu. Le top c'est l'option Rewind, qui devrait vraiment être inclus dans tous les Picross ! En revanche il n'y a aucune aide d'aucune sorte si on bloque ?
Non il n'y a pas d'aide.
Après, je n'ai jamais été bloqué au point de lâcher un tableau, j'ai parfois eu besoin de beaucoup de temps par contre^^

De toute façon, jusqu'aux 15x15 il n'y a pas de grosse difficulté, à partir de 20 on peut se gratter la tête quelques minutes :D
Super, je ne savais pas que ce jeu existait. Il y a vraiment tous les modes qui vont bien en plus.
Wouah, déjà la pochette est dingue, j'adore. Ensuite j'ignorais totalement que ce type de jeu existait sur Saturn, et avec des trucs bien plus poussé que Picross. Quelle belle époque quand même que cet âge d'or des jeux vidéos.
Encore merci pour le test

Infos sur le jeu