Shenmue III

Shenmue III
Titre
Shenmue III
Genre
Aventure
Développeur
Ys Net
Editeur
Deep Silver
Date de sortie
Nb de joueurs
1
Classification
Shenmue III
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Nintendo 3DS
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Playstation 4
    • Accolades Trailer
    • Out Now Special
    • Thank You Message From Yu Suzuki
    • Trailer de lancement FR
    • Trailer de lancement anglais
    • Trailer de lancement japonais

    Playstation 4

    • SLAINE le 25/04/2020 - Playstation 4

      Commençons par les bons points. L'ADN du jeu est totalement respecté. C'est un Shenmue, on peut pas se tromper et les amoureux de la saga seront en terrain connu. L'ambiance y est toujours aussi particulière, voir "magique". On se laisse guider paisiblement au gré du vent, des mélodies enivrantes et de cette "vie propre" dont seul Shenmue a la recette. Techniquement le jeu est plutôt sympa avec de très beaux décors (par contre les intérieurs sont franchement moyens, voir pire), le tout tient bien la route malgré des chargements trop fréquents à mon goût. Les combats sont pour ma part pas un défaut, je n'étais déjà pas fan de ceux des premiers Shenmue, donc pour moi, ça reste dans la même veine.

      Concernant les points noirs, si on met de côté la mise en scène assez mal foutu (sauf biensûr les moments clés), les animations pas toujours au top, les quêtes annexes sans intérêt et le mode fouille qui m'insupporte, ce ne sont que des détails face à mon sens au plus gros défaut du jeu: son scénario. C'est simple, si la 1ère partie du jeu nous offre quelques brides d'éléments de réponse, avec ce sentiment de se dire qu'on avance doucement mais sûrement, la 2ème partie de l'aventure ne sert absolument à rien, ou presque. Au final on se dit, "purée, je viens de passer 30-40 heures pour découvrir ça ????". Et là pour moi c'est impardonnable. On est dans un épisode qu'on attendait depuis presque 20 ans, non pas pour retrouver l'ambiance Shenmue (ok, un peu quand même ...) mais pour avoir la fin de cette histoire qui nous avait pris aux tripes. Le constat est amer. A ce rythme il faudra 4 ou 5 épisodes de plus pour espérer en voir la fin... Donc à moins d'un miracle si Sony ou Microsoft (ou Nintendo) reprend à son compte les frais de futurs épisodes, on finirait la saga sur une fin insipide, avec plus de questions que de réponses ...

      Bref, vous l'aurez compris, si le moment passé était plutôt plaisant, pas révolutionnaire, ou pas autant kiffant que pour le 1 et le 2, j'ai fini le jeu avec un mauvais goût dans la bouche et la crainte encore une fois après la mort de la Dreamcast, de ne jamais avoir la fin d'un jeu qui m'a fait rêver...

      Verdict de SLAINE : 6/10

    Windows

    • Nicomacdo le 06/12/2019 - Windows

      On retrouve l'ambiance inimitable de la série, la plus grande qualité de Shenmue 3. Techniquement en retard face à d'autres AA, c'est pourtant loin d'être bâclé. Esthétiquement charmant, doté d'un réel souci du détail, visuellement très agréable (la pluie), c'est même beau par moment, n'ayons pas peur des mots. Je ne peux pas tout citer, mais sur bien des aspects le jeu a été soigné. Les animations faciales tant décriées ne nuisent pas à l'immersion. Je passe sur le chara-design parfois discutable, comme le boss final et sa tête d'homme de Néandertal.

      L'OST est composée majoritairement d'anciens thèmes, d'où un manque d'effet de surprise, mais aussi quelques nouveaux. Les transitions durant le jeu sont hasardeuses, on a même parfois de longs moments de silence. Un effort a été fait pour le sound design. Le doublage jap est impeccable, mais le sous-titrage français bien mauvais, il prend beaucoup trop de liberté avec ce que disent réellement les persos.

      Aucun réel souci technique sauf de légères saccades lors des chargements camouflés et un clipping violent, sur ma config modeste ça tourne à fond. Le manque de finition est évident: impossible de zapper les dialogues, impossible d'alterner achat/vente dans les boutiques ce qui oblige à reparler au marchand,etc...on peut pas cautionner des trucs pareils en 2019.

      On retrouve ce système d'enquête plaisant, hélas à la longue on voit trop que le jeu gagne du temps en nous baladant d'un point à l'autre pour souvent ne glaner aucune info. Une incohérence évidente, Ryo a été salement nerfé, peut être était-ce nécessaire pour avoir à nouveau une montée en puissance. L'entrainement fait partie de la philosophie de Shenmue, à laquelle j'adhère complétement, et s'avère gratifiant lorsqu'on constate les résultats. De même le système d'endurance n'est pas si contraignant que ça.

      Très peu de QTE, et le timing est un poil trop élevé. De même les QTE Title sont trop exigeants, et le fun n'y est plus. Beaucoup de contenu annexe, mais pas génial, des quêtes secondaires peu intéressantes, des activités redondantes ou juste chiantes. La pêche, c'était vraiment obligé? Pourquoi ne pas avoir remis le jeu de fléchettes, tellement plus fun.

      Le système de combat fait le taf, mais il ne convainc jamais. En duel ça passe, face à plusieurs c'est la cata. On est à des années-lumière de ce que proposait les précédents opus. Il est évident qu'à la base Yu Suzuki avait en tête quelque chose de beaucoup plus ambitieux, il s'est rendu compte qu'il n'avait ni le temps ni les moyens et s'est rabattu sur un système simpliste mais fonctionnel. D'ailleurs, quid des idées qu'il avait proposé en 2015 (missions d'infiltration, système d'affinité entre protagonistes)? Aucune n'a été implantée dans le jeu.

      Par sa délicieuse atmosphère champêtre et intimiste Bailu invite à la contemplation, à prendre son temps, en cela il rappelle le 1er Shenmue. Le rythme est posé, on apprend à connaitre les lieux, les PNJ. La relation Shenhua/Ryo est sympa mais manque de profondeur, leurs conversations restent intéressantes. Clairement la meilleure partie. Arrivé à Niaowu, on s'attend à un rythme un peu plus soutenu, mais rien ne change. Pire, Shenhua n'est plus qu'une figurante et l'arrivée de Ren ne nous sort pas de cette léthargie.

      L'histoire ne raconte rien, l'intrigue n'avance pas d'un pouce. Pire, à peu de chose près on revit 2 fois les mêmes événements, comment justifier ça? Shenmue 3 souffre d'une immense carence en moments cultes, épiques, émouvants, je n'ai retenu qu'une scène (l'interrogatoire à Bailu). Le final est si raté que c'en est gênant, c'est effroyable de nullité. Yu Suzuki a-t-il voulu nous faire ressentir, malgré lui, le développement chaotique du jeu? Les caméos de Chai sont grossiers, idem pour Lan Di, vraiment là pour faire plaisir au fan, c'est très forcé. Et pourquoi l'avoir spoilé dans le trailer? Comparé à Shenmue 2 qui balançait de la scène culte en rafale...je n'en attendais pas autant, mais là y a rien, c'est le malaise.

      Mis à part la technique, tout était mieux fait dans Shenmue 2, on a ici un jeu plus daté que son prédécesseur d'il y a 18 ans, Yu Suzuki s'est fourvoyé dans des choix hasardeux (le système économique inutilement compliqué). Probablement trop de temps a été consacré au contenu annexe, et pas assez pour l'essentiel. Toutes ces boutiques à Niaowu, c'était nécessaire? Pourquoi proposer un jeu où l'intrigue principale n'avance pas d'un iota? Et à présent, peut-on sérieusement envisager un Shenmue 4?

      Verdict de Nicomacdo : 5/10
    Il n'y a aucune astuce pour le moment. Voulez-vous en proposer une ?

    Playstation 4

    • Shenmue III
      Titre
      Shenmue III
      Date de sortie
      Région
      Drapeau_EUR

    Windows

    • Shenmue III
      Titre
      Shenmue III
      Date de sortie
      Région
      Drapeau_EUR