PGW 2023 : Endless Dungeon présent à l'espace Jeux Made in France

"L’industrie vidéoludique française brille par son talent et par sa diversité. Du 1er au 5 novembre 2023, la Paris Games Week est fière de présenter son espace « JEUX MADE IN FRANCE », vitrine du dynamisme et de la créativité du jeu vidéo dans l’Hexagone.

L’excellence vidéoludique française à l’honneur

L’espace « JEUX MADE IN FRANCE » de la Paris Games Week NEXT LEVEL s’étendra sur une surface de 600 m². Il sera le lieu idéal pour découvrir ou redécouvrir le travail de plus de 20 studios et éditeurs français, tels qu’Amplitude Studios, DON’T NOD, Focus Entertainment ou Microids.

Les visiteurs du salon auront l’opportunité unique de tester plus de 30 jeux représentatifs de la richesse de la création française :

30 Birds (RAM RAM Games, Business Goose – ARTE Interactive)

A Last Song (Anomalie Studio)

A Plague Tale: Requiem (Asobo Studio – Focus Entertainment)

Agatha Christie : Le crime de l’Orient Express (Microids Studio Lyon – Microids)

Aliens: Dark Descent (Tindalos Interactive – Focus Entertainment)

Astérix & Obélix – Baffez les tous ! 2 (Mr Nutz Studio – Microids)

Banishers: Ghosts of New Eden (DON’T NOD – Focus Entertainment)

Chants of Sennaar (Rundisc – Focus Entertainment)

Danghost (Umeshu Lovers)

Dordogne (UN JE NE SAIS QUOI, UMANIMATION – Focus Entertainment)

En Garde! (Fireplace Games)

ENDLESS™ Dungeon (Amplitude Studios)

Felon-E (Jumbo Mana)

Flashback 2 (Paul Cuisset, Microids Studio Paris – Microids)

Furious Bounce (Furious Studio)

Goldorak – Le Festin des Loups (ENDROAD – Microids)

Hide the Corpse (Realcast)

How To Say Goodbye (Florian & Baptiste – ARTE Interactive)

Inua – A Story in Ice and Time (The Pixel Hunt – ARTE Interactive)

Jusant (DON’T NOD)

Kamaeru : A Frog Refuge (Humble Reeds)

KarmaZoo (Pastagames – Devolver)

Les Schtroumpfs 2 – Le Prisonnier de la Pierre Verte (Osome Studio – Microids)

Lysfanga: The Time Shift Warrior (SAND DOOR)

NIGHTMARE BUSTERS – REBIRTH (Pix’n Love)

Plan B: Terraform (Gaddy Games)

Reveal (SciFunGames)

Roboquest (RyseUp Studios – Starbreeze Entertainment)

Roots Of Tomorrow (Gamabilis)

Skygard Arena (Gemelli Games)

Super Intern Story (Blue Noise Games)

Tintin Reporter – Les Cigares du Pharaon (Pendulo Studios – Microids)

To Hell with the Ugly (La Poule Noire – ARTE Interactive)

Toads of the Bayou (La Grange – Fireshine Games)

TRYP FPV (Undead Battery)

Type: Rider (ExNihilo – ARTE Interactive)

Under The Waves (Parallel Studio)

Vectronom (Ludopium – ARTE Interactive)

Warstride Challenges (Dream Powered Games – Focus Entertainment)

Une célébration de la diversité du jeu vidéo à la française

Animée par deux talents de la sphère vidéoludique française – les streamers Hiuuugs et l’ambassadrice Twitch Pépipin – la scène de l’espace « JEUX MADE IN FRANCE » offrira des moments d’échange, de découverte et de partage, illustrant le jeu vidéo français sous toutes ses coutures, de sa création jusqu’à sa pratique.

En France tout particulièrement, le jeu vidéo touche toutes les populations et toutes les générations : plus de 7 Français sur 10 jouent aux jeux vidéo au moins occasionnellement, avec une moyenne d’âge de 40 ans, et une répartition équilibrée entre femmes (48 %) et hommes (52 %). La scène « JEUX MADE IN FRANCE » valorisera cette richesse :

Afrogameuses, association de promotion de la mixité et de la diversité dans le jeu vidéo, présentera ses actions, ainsi que les studios Purple Meadows et Red Raketa, membres actifs de son réseau ;

Silvergeek, association de joueurs seniors, animera un let’s play ;

Women in Games, association de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’industrie vidéoludique, présentera ses actions à travers un atelier de présentation ponctué de questions interactives.

Alors que 29 % des Français de 18-24 ans, et 34 % des Français de 25-34 ans ont déjà envisagé de travailler dans un métier de l’industrie du jeu vidéo, le pavillon « JEUX MADE IN FRANCE » proposera aux visiteurs une conférence intitulée « Comment travailler dans l’esport : Focus sur les métiers méconnus ».

L’espace Jeux Made in France sera aussi l’occasion de rappeler l’importance de pratiquer le jeu vidéo de manière responsable. Respect Zone, association de lutte contre le harcèlement en ligne, y sera présente pendant les cinq jours du salon. Enfin, l’atelier « Le jeu vidéo comme matériel éducatif » abordera l’utilisation du média vidéoludique comme support pédagogique.

Des joueurs jusqu’aux créateurs, les Français sont attachés au jeu vidéo. La Paris Games Week 2023 s’annonce comme le lieu privilégié de rencontre entre ces deux mondes, et comme la vitrine la plus représentative de toute la variété de la production vidéoludique française."

Commentaires